Le JSCCIB maintient ses prévisions de croissance pour la Thaïlande malgré l'inflation

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 04/08/2022 à 02:45 | Mis à jour le 04/08/2022 à 04:26
Photo : Reuters - Selon le JSCCIB, les exportations devraient augmenter de 6% à 8% cette année
Exportation-Thailande-Port

Le JSCCIB, organisme représentant les milieux d’affaires thaïlandais, a déclaré mercredi qu’il maintenait ses perspectives de croissance pour 2022 malgré la récession mondiale et le risque d’inflation

Le Comité mixte permanent du commerce, de l'industrie et du secteur bancaire (JSCCIB), a déclaré mercredi qu’il maintenait ses perspectives de croissance pour l'économie thaïlandaise cette année à 2,75%-3,5%, estimant que le risque inflationniste croissant devrait être contrebalancé par des facteurs positifs tels que l'augmentation des exportations, le retour des touristes et les mesures de soutien du gouvernement.

Après avoir abaissé en avril ses prévisions de croissance du PIB thaïlandais eu égard à l'impact du conflit russo-ukrainien sur la croissance mondiale et sur les prix de l'énergie, proposant une fourchette large de 2,5%-4.0%, le JSCCIB avait resserré en juillet ses estimations à 2,75%-3,5%.

Exportations et tourisme, contrepoids à l'inflation

Selon lui, les exportations devraient augmenter de 6% à 8% cette année, en hausse par rapport aux 5%-7% prévus jusque-là.

Les tensions entre la Chine et les États-Unis au sujet de Taïwan pourraient profiter aux exportateurs thaïlandais et attirer des investissements délocalisés vers le pays d'Asie du Sud-Est, a déclaré le président du JSCCIB, Payong Srivanich, lors d'une conférence de presse.

Concernant le tourisme, le JSCCIB estime que la Thaïlande pourrait accueillir 7 à 8 millions de voyageurs internationaux cette année, un chiffre encore loin des presque 40 millions enregistrés en 2019, mais qui constitue toutefois un bond énorme en comparaison des 428.000 de 2021.

Quant à l’inflation, le JSCCIB estime qu’elle devrait se situer entre 5,5% et 7,0% sur l’année, au-dessus de la fourchette cible de la banque centrale de 1% à 3%.

Payong Srivanich, qui est également président de l'Association des banquiers thaïlandais, estime que même si la Banque de Thaïlande devrait très probablement relever son taux directeur la semaine prochaine, les banques commerciales ne vont pas se précipiter pas pour augmenter leurs taux d’intérêts.

Le JSCCIB a exhorté la banque centrale à relever son taux directeur de manière progressive en fonction de la situation économique.

Consensus sur 2,9-3,3% de croissance pour 2022

La fourchette de 2,75%-3,5% proposée par le JSCCIB est parfaitement en ligne avec les prévisions du gouvernement thaïlandais, celles de la Banque Mondiale et de  la Banque Asiatique de Développement.

Mardi, le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha a déclaré que le PIB de la Thaïlande devrait croître de 3,3% cette année et de 4,2% l'année prochaine, soulignant, à la sortie du conseil des ministres, que l'économie thaïlandaise au deuxième trimestre pointait dans une direction encourageante.

La semaine dernière, le ministre thaïlandais des Finances, Arkhom Termpittayapaisith, avait pour sa part annoncé que son ministère maintenait ses prévisions économiques, soit 3,5% de croissance en 2022 et au-delà de 4% l'année prochaine, misant sur la reprise du tourisme après la levée des restrictions sanitaires sur le voyage.

La Banque mondiale prévoit 2,9%, selon son dernier pointage en juin, tout comme la Banque Asiatique de Développement.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale