La Banque de Thaïlande annonce une probable hausse des taux d’intérêts en août

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 15/07/2022 à 13:19 | Mis à jour le 17/07/2022 à 13:24
Photo : Reuters
Banque-de-Thailande

La Banque de Thaïlande devrait très probablement relever son taux directeur en août, selon un de ses hauts cadres, alors que d'autres banques centrales ont décidé de resserrer leur politique monétaire

Le directeur du département de la Stabilité financière de la Banque de Thaïlande, Don Nakornthab, a déclaré jeudi sur YouTube qu’il était très probable que le comité de politique monétaire vote en faveur d’une hausse du taux directeur à l’occasion de sa prochaine réunion prévue le 10 août. L’annonce arrive alors que d'autres banques centrales ont décidé de resserrer leur politique monétaire sans attendre ces derniers jours.

La faiblesse du baht par rapport au dollar reste pour l’heure en ligne avec les devises des partenaires commerciaux et des concurrents de la Thaïlande, a fait remarquer Don Nakornthab, sur la chaine YouTube en langue thaïe TAM-IEG (Talk About Money, Elevating Investment Growth), rappelant que la banque centrale se tenait prête à intervenir si la monnaie thaïlandaise devait trop s'affaiblir.

Le baht, jeudi, s’échangeait à 36,66 pour un dollar, son niveau le plus bas en plus de 15 ans.

Don Nakornthab a déclaré que si le baht passait la barre des 37 bahts pour un dollar mais suivait la même tendance que les principales monnaies de la région, le comité de politique monétaire pourrait bien ne pas en tenir compte dans sa décision car il surveille généralement la compétitivité de la monnaie.

Il a assuré que toute décision du comité au regard du niveau d’augmentation du taux sera bien pesée, la reprise économique de la Thaïlande ayant pris du retard sur celle des autres pays.

"Les chances sont assez élevées pour une hausse des taux en août, mais de combien ? Le comité va devoir plancher sur la question", a-t-il dit.

Le 11 juillet, le gouverneur de la BoT, Sethaput Suthiwartnarueput, avait déclaré que la Thaïlande ne relèverait que progressivement son taux directeur pour lutter contre l'inflation et assurer une reprise économique ininterrompue.

Malgré que d'autres banques centrales asiatiques comme celles de Singapour et des Philippines ont resserré sans attendre ces jours-ci leur politique monétaire pour lutter contre la hausse de l'inflation, la BoT a déclaré jeudi matin qu'elle ne voyait pas la nécessité de convoquer une réunion d’urgence. 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale