La Thaïlande approuve des aides supplémentaires face à l’inflation galopante

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 27/07/2022 à 03:05 | Mis à jour le 27/07/2022 à 10:26
Photo : Reuters
Consommateur-Thailande

Le gouvernement thaïlandais a annoncé mardi avoir approuvé des aides financières supplémentaires pour soutenir l’économie alors que l’inflation croissante pèse sur une crise déjà bien installée

Le gouvernement thaïlandais a approuvé mardi un train de mesures pour soutenir la consommation et aider la reprise économique.

Le ministère des Finances a tout d’abord annoncé qu’une enveloppe d’un montant de 27,4 milliards de bahts (736,1 millions d’euros) avait été approuvée pour atténuer la hausse du coût de la vie et soutenir la consommation face à la hausse de l'inflation.

Ce budget sera destiné a prolonger sur septembre et octobre le système de ticket modérateur disponible dans certains commerces appelé "Khon La Khrueng" et à distribuer 200 bahts par mois à certaines catégories de personnes dans le besoin.

La prolongation de "Khon La Khrueng", qui coûtera à l’Etat 21,2 milliards de bahts, doit bénéficier à 26,5 millions de personnes à hauteur de 800 bahts chacune, afin de soutenir le pouvoir d'achat des consommateurs, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le reste de l’enveloppe servira à allouer la somme de 400 bahts, répartie sur septembre et octobre, à quelque 13,34 millions de personnes à faible revenu titulaires de cartes de sécurité sociale recevront, et 2,23 millions de personnes ayant des besoins spéciaux, ajoute le communiqué.

Prévisions économiques optimistes

Le gouvernement estime que ces mesures de soutien à l’économie devraient permettre de relever le PIB de 0,13% cette année, a déclaré le porte-parole du ministère, Pornchai Theeravet, qui dirige également le bureau de la politique budgétaire.

Le ministre thaïlandais des Finances, Arkhom Termpittayapaisith, a annoncé mardi que son ministère maintenait ses prévisions économiques, soit 3,5% de croissance en 2022 et plus de 4% l'année prochaine, misant sur la reprise du tourisme après la levée des restrictions sanitaires sur le voyage.

Des prévisions qui semblent pour le moins optimistes dans le contexte actuel de crise mondiale alors que l’économie thaïlandaise a été ravagée par plus de deux ans de pandémie et de politique sanitaire chaotique.

Mise en garde du tsar de l’économie thaïlandaise

Dans un discours prononcé lors d'un séminaire à Songkhla mardi, l’ancien vice-Premier ministre, Somkid Jatusripitak, considéré comme un "tsar de l’économie" thaïlandaise, a déclaré que le gouvernement devait se préparer à une tempête économique, rappelant que la situation mondiale était très volatile et que "les problèmes étaient graves et bien plus profonds que beaucoup ne le pensaient au départ", rapporte le Bangkok Post.

L'inflation globale a atteint son niveau le plus haut depuis 2008 en juin, à 7,66%, et la banque centrale devrait très probablement relever ses taux d'intérêt le mois prochain pour contenir les prix à la consommation.

Le cabinet, qui rassemble les principaux ministres du gouvernement, a également approuvé la baisse de 80% de la vignette pour les véhicules électriques immatriculés entre octobre 2022 et septembre 2025, a déclaré le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha lors d'une conférence de presse. Cela devrait concerner un plus de 128.000 véhicules électriques, selon le gouvernement.
La production locale de véhicules électriques va également bénéficier jusqu’en 2025 d’une exonération des droits de douane pour les pièces importées dans la fabrication des VE.

Le gouvernement a enfin approuvé un programme de prêts à taux avantageux d’un montant de 5 milliards de bahts pour aider les petits hôtels à rouvrir, a déclaré un porte-parole du gouvernement dans un communiqué.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale