Le bilan Covid en Thaïlande au plus bas en 6 mois, nouveaux assouplissements en vue

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 13/12/2021 à 00:00 | Mis à jour le 14/12/2021 à 10:36
Photo : Reuters
PRevention-Covid-Bangkok

La Thaïlande a enregistré 20 morts du Covid en 24 heures dimanche, son bilan le plus bas en six mois, poursuivant sa baisse régulière du nombre de décès de semaine en semaine depuis le mois d’août. 

La Thaïlande poursuit sa sortie de sa troisième et de loin plus sévère épidémie de Covid-19. C’est du moins ce que semble confirmer le pointage de dimanche qui relève 20 morts de la maladie, le chiffre le plus bas depuis la mi-juin, et 3.787 cas d’infection au Sars-CoV-2. La veille, le royaume avait enregistré 39 décès et 4.079 nouveaux cas de contamination au coronavirus.

La baisse continue du nombre d’incidences depuis le pic du mois d’août, lorsque le royaume enregistrait plus de 20.000 cas d’infection et plus de 300 morts par jour, a permis aux autorités d’assouplir graduellement les mesures sanitaires depuis septembre. 

En novembre, le royaume, qui entrait dans sa haute saison touristique, a ainsi autorisé l’entrée sans quarantaine sur son territoire aux voyageurs vaccinés de plus de 60 pays, marquant une étape clé dans la sortie de crise - même si le retour aux niveaux pré-pandémiques de l’économie n’est pas attendu avant le premier trimestre de 2023, selon la Banque centrale.

Possibles assouplissements avant les fêtes

Et les chiffres de dimanche pourraient conduire cette semaine à de nouveaux assouplissements, a annoncé une porte-parole de gouvernement, notamment concernant les mesures inhérentes aux célébrations du Nouvel An ainsi que l’accès aux frontières terrestres avec la Malaisie. 

Citée par le Bangkok Post, Rachada Dhnadirek, porte-parole adjointe du gouvernement, a fait savoir que ces questions seraient à l’ordre du jour lundi lors d’une réunion du Comité de gestion de la situation du Covid-19 (CCSA) à laquelle doit participer le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha.

La carte des provinces, établie selon des codes couleurs attribués en fonction du degré de gravité de la situation du Covid-19, pourrait également faire l’objet d’une mise à jour. Au vu de l’apaisement de la situation générale, cela devrait vraisemblablement se traduire par un relâchement des restrictions imposées dans de nombreux endroits, juste avant les fêtes de fin d’années.

Marasme économique et social

La Thaïlande, qui avait été relativement épargnée par la première et la deuxième épidémie de Covid-19 survenues l’an dernier -en début et en fin d’année-, a été frappé beaucoup plus durement par la troisième qui s’est déclarée début avril alors que le pays se préparait à la reprise économique. 

Dominée par le variant Delta, cette troisième épidémie de Sars-CoV-2 a causé jusqu’ici 21.077 décès en Thaïlande, soit 99,55% des morts du Covid-19 dans le royaume depuis le début de la pandémie, dont les premières victimes ont été recensées il y a bientôt deux ans.

Au-delà de l’aspect sanitaire, les mesures strictes imposées depuis 2020 ont plongé le royaume dans un marasme économique et social sans précédent, avec notamment la fermeture forcée de certains commerces et des écoles, jetant des dizaines de milliers de foyers dans un stress financier et psychologique inédit dont il est difficile de croire que la population se remettra aussi vite que son PIB.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale