CCSA : Plus aucune zone rouge en Thaïlande et alcool au réveillon

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 14/12/2021 à 02:05 | Mis à jour le 14/12/2021 à 06:37
Photo : Reuters
Foule sur une passerelle en Thailande

Le comité en charge de la gestion de la situation du Covid-19 en Thaïlande (CCSA) a validé lundi un certain nombre d’assouplissements des mesures sanitaires 

Le comité en charge de la gestion de la situation du Covid-19 en Thaïlande (CCSA), réuni lundi en présence du Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha, a convenu d’assouplir un certain nombre de mesures sanitaires, notamment le zonage des provinces, les règles exceptionnelles pour les fêtes ou encore les conditions d’entrée aux frontières du sud.

Le CCSA a approuvé un nouveau zonage des provinces effectif à partir du 16 décembre qui signifie pour un certain nombre d’entre elles des allègements de restrictions. La nouvelle carte des mesures de contrôle du Covid-19 dans le royaume ne comportera en effet plus de zones rouges (contrôle maximum). Le nombre de provinces considerées "zone orange" passera de 23 à 39, celles "zone jaune" de 24 à 30 tandis que celles "zone bleue" ("bac à sable") de 7 à 8, Chonburi rejoignant Bangkok, Phuket, Phang Nga Kanchanaburi, Krabi, Nonthaburi, et Pathum Thani.

Allant du vert au rouge, le zonage par province prévoit des trains de mesures sanitaires plus ou moins strictes à imposer par les gouverneurs, échelonnés en fonction du degré de risque estimé par le CCSA. Toutefois, l’application des mesures peut varier d’une province à l’autre.

Nouvel an arrosé, mais pas trop

Concernant les célébrations du Nouvel An, le CCSA autorise les établissements ayant une licence de restaurants dans les 77 provinces à servir des boissons alcoolisées dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier mais jusqu'à 1h du matin seulement et à condition qu'ils disposent d’un espace ouvert sur l’extérieur et bien aéré.

Pour les événements de plus de 1.000 personnes, les organisateurs, le personnel et les musiciens devront être entièrement vaccinés et avoir effectué un test d'antigène 72 heures avant l'événement. Les personnes souhaitant y participer devront présenter un test ATK négatif effectué dans les 72 heures avant ledit événement, et avoir fait une réservation en donnant les renseignements nécessaires. 

Cité par le Bangkok Post, le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha a souligné la nécessité pour les Thaïlandais de se faire vacciner avant de participer aux célébrations du Nouvel An. 

Le CCSA a également approuvé la mise en place de points de contrôle "Test & Go" aux postes frontières de Songkhla, Yala, Narathiwat et Satun à partir de la mi-janvier. Lancé en novembre, le programme "Test & Go" permet aux voyageurs vaccinés de plus de 60 pays d’entrer dans le royaume sans avoir à effectuer la quarantaine obligatoire. Les voyageurs doivent effectuer un test RT-PCR avant leur départ et un test ATK après leur arrivée.

Un point de non-amélioration en revanche concerne la réduction prévue (de 7 à 5 jours) du séjour minimum en zone limitée requis pour les voyageurs entrant dans le cadre de la "sandbox" (voyageurs vaccinés non éligibles au Test&Go). Le CCSA a en effet décidé lundi que les voyageurs venant dans le cadre de la sandbox devront toujours demeurer au moins 7 jours dans une zone limitée avant de pouvoir se rendre dans d’autres sites du pays.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale