Dimanche 18 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

17e décès de la rage en Thaïlande cette année

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 18/10/2018 à 00:00 | Mis à jour le 18/10/2018 à 03:37
Photo : Craig Nagy CC
Mort Rage Thailande

Les autorités thaïlandaises ont déploré mercredi un nouveau décès de rage, portant le nombre de morts des suites de cette maladie à 17 pour la seule année 2018.

Un homme de 65 ans est décédé mercredi des suites de la rage dans la province de Songkhla, dans le sud de la Thailande, a fait savoir le Département de Contrôle des Maladies du ministère thaïlandais de la Sante. Selon le Bangkok Post, il semblerait que la victime avait 80 chiens dans sa propriété. 

Depuis le début de l’année, les autorités sanitaires thaïlandaises ont recense 17 décès de la rage dans 14 provinces. Il s’agit de Buriram, Nong Khai, Yasothon, Kalasin, Mukdahan, Surin, Trang, Nakhon Ratchasima, Prachuap Khiri Khan, Phatthalung, Rayong, Songkhla, Tak et Surat Thani. 

La rage est une maladie mortelle qui touche essentiellement les populations pauvres. Dans 99% des cas, le virus est transmis aux humains par des chiens infectés lors d’une morsure ou d’une égratignure.  En 2017, 14 personnes ont perdu la vie des suites de la rage dans 13 provinces en Thaïlande. Le bilan était identique en 2016.

Néanmoins, l’an dernier, l'OMS estimait que grâce aux vaccinations en masse et à l’amélioration de l’accès aux soins, la Thaïlande pourrait atteindre son objectif d’élimination totale du virus de la rage sur son territoire d’ici 2020, soulignant que le nombre de cas de rage dans le royaume avait baissé de plus de 90% depuis les années 1980.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PAROLE D'EXPERT

Attaquez l’asthme avant qu’il n’attaque!

Les études épidémiologiques menées en Thaïlande depuis 1985 ont démontré la prédominance de l’asthme qui a augmenté de 5% à 15% dans les 10 dernières années, particulièrement dans la région de Bangkok