Vendredi 18 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Incendies en Grèce - L’île d’Eubée, déclarée urgence nationale

Par Aurore Le Perff | Publié le 14/08/2019 à 12:00 | Mis à jour le 14/08/2019 à 15:00
Photo : @ Parskeeze / Pixabay
incendie eubée grèce

Mardi 13 août, vers 3h du matin, un incendie s’est déclaré dans une pinède au centre de l’île d’Eubée, zone protégée par le réseau Natura 2000. La zone a été déclarée urgence nationale, l'incendie étant devenu incontrôlable.

Depuis quelques semaines maintenant, la Grèce fait face à une canicule et une sécheresse qui, accompagnées de vents forts, sont malheureusement les meilleures amies du feu. Hier matin, un incendie s’est déclaré dans le centre d’Eubée, une île située à une centaine de kilomètres d’Athènes.

Malgré l’intervention rapide des pompiers et l’évacuation de 4 villages : Makrymalli, Kondodespoti, Stavros et dernièrement, Platania, l’incendie reste incontrôlable, attisé par les rafales de vent. Plusieurs foyers se sont déclarés, des maisons dans le village de Makrymalli ont été brûlées, mais pour l’instant aucune victime n’a été déclarée.

Le ministre de l’intérieur, Takis Theodorikakos, accompagné du Secrétaire général de la Protection civile, Nikos Chardalias, et de responsables régionaux et locaux, ont décidé de faire construire un pare-feu, une sorte de barrière à l’extérieur de la ville de Psachna, là où ont été évacués les habitants des 4 villages se trouvant dans la zone déclarée urgence nationale.

D’Athènes, le Premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, qui a rejoint le Ministre de la protection civile, Michalis Chrisochoidis et le chef des pompiers, Vasilis Mattheopoulos au centre de coordination des pompiers à Halandri, a déclaré : « Les conditions actuelles sont extrêmement difficiles et la principale préoccupation de l’État est de protéger les vies humaines ».

Le feu s’est répandu dans une zone inaccessible des forces terrestres, une dense forêt de pins protégée par le réseau Natura 2000 qui vise à protéger la biodiversité. L’appel à l’aide a été lancé et l’Union européenne a envoyé ce matin une assistance aérienne provenant de la Croatie et de l’Italie.

Ces derniers jours, les soldats du feu n’arrêtent pas de se battre. Rien que samedi 10 août, près de 50 incendies ont été déclarés dans toute la Grèce. L’île d’Elafonissos, réputée pour ses plages de sable fin a vu près d'un tiers de ses terres ravagées par le feu ce week-end. 500 hectares sur les 1800 de l’île ont été détruits : un réel désastre écologique. Une évacuation immédiate de la zone de Simos a été ordonnée et les touristes ont rapidement déserté l’île. L’incendie meurtrier de Mati de juillet 2018 est encore dans tous les esprits, et face à cette série d’incendies, l’inquiétude se fait de plus en plus sentir.

Nous vous recommandons

Aurore Le Perff

Aurore Le Perff

Responsable de l'édition d’Athènes et rédactrice en chef depuis 2018, Aurore définit la ligne éditoriale et propose des publi-reportages, portraits et bannières visant à développer la notoriété et la visibilité de votre entreprise/activité.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Philomila jeu 15/08/2019 - 09:30

Merci des infos communiqées concernant les incendies.... mais pourquoi les noms des ministres se mettent tant en avant??

Répondre