Dimanche 7 mars 2021
Athènes
Athènes

Confinement prolongé indéfiniment, mais ouverture des magasins lundi

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 16/01/2021 à 08:15 | Mis à jour le 18/01/2021 à 10:25
Photo : Alain Delforge
Confinement indefini ouverture boutiques Grèce

Le gouvernement grec a prolongé indéfiniment les mesures de verrouillage à l’échelle nationale, mais les magasins de détail et les centres commerciaux vont pouvoir ouvrir lundi avec certaines restrictions.

Le chef de la protection civile Nikos Hardalias a déclaré que le couvre-feu nocturne, les restrictions de voyage intérieures et les obligations de rester à domicile restent en vigueur.

« Je veux être absolument clair, chaque ouverture de l’activité économique abrite le danger d’une augmentation des cas (COVID-19) », a déclaré Mitsotakis. « Tant que cette augmentation du nombre de cas est modérée et contrôlée et tant qu’elle ne met pas la pression sur le système de santé, c’est quelque chose que nous pourrons supporter ».

M. Georgiadis a annoncé que les heures d’ouverture des commerces de détail allaient être de 7h00 à 20h00. Chaque citoyen doit envoyer un SMS au 13033 avec l’option « 2 » et aura 2h00 heures pour faire ses achats.

Il a ajouté que toutes les dispositions relatives à la santé (masques, distances) s’appliqueront partout et que 4 clients seront autorisés par 100 m2. Dans les centres commerciaux le nombre maximum de clients autorisés est d’un client par 25 m2.

Les salons de beauté, ongleries et les coiffeurs vont fonctionner sur rendez-vous uniquement.

L’ouverture des boutiques le dimanche 24 janvier reste facultative.

Dans les zones à risque accru, les magasins fonctionnent avec le processus " click away ".

Il a aussi été décidé d’augmenter les amendes de 50 % pour les entreprises qui ne respecteront pas les consignes du gouvernement.

Le gouvernement en a profité pour annoncer qu’il y aurait une nouvelle augmentation des amendes pour les citoyens qui sortent sans autorisation. L’amende passera de 300 à 500 euros. Les citoyens, selon le Premier Ministre Kyriakos Mitsotakis sont "en probation" pour une semaine. Le gouvernement prendra sa décision finale vendredi prochain.

Le geste "généreux" de Mitsotakis à l’égard des citoyens a toutefois davantage à voir avec un tollé sur les médias sociaux et le fait que le Premier ministre et le gouvernement ont été sous le feu des partis d’opposition.

Ceux-ci ont accusé le Premier ministre d’avoir pris une « décision incompréhensible », tandis que sur les réseaux sociaux, les Grecs étaient furieux de la nouvelle amende de 500 euros. Un montant égal à un salaire minimum mensuel et du soutien financier de l’État aux employés qui ont perdu leur travail à cause de la pandémie

Souvenez nous que le gouvernement avait déjà augmenté le prix de l’infraction de 150 à 300 euros il y a juste quelques mois.

Nous vous recommandons

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s)Réagir