TEST: 3715

Quelques notes positives dans le secteur du tourisme

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 08/09/2020 à 00:02 | Mis à jour le 08/09/2020 à 00:02
Photo : XXI Biennale de Flamenco, Seville
Biennale Flamenco Seville 2020

L'Association des entreprises hôtelières de la Costa del Sol (AEHCOS) a prédit que le mois de septembre sera "chaotique" en se basant sur les chiffres d'occupation de ce mois d'août, où seuls 67 000 des 88 500 lits de cette région très touristique étaient ouverts, avec 45,32 % des lits disponibles occupés. Pourtant, des points positifs apparaissent. Dans les secteurs du tourisme, de la culture, les municipalités, les médias font de leur mieux pour attirer les publics.

La Sierra Nevada a vu un afflux de touristes

Selon un communiqué de l'entreprise publique Cetursa, la station de ski de la Sierra Nevada a clôturé cette saison estivale avec un afflux de 34 520 personnes dans ses installations, soit une augmentation de 9 % par rapport à l'été 2019 et l'une des meilleures de son histoire.

En moyenne, l'afflux quotidien vers les remontées mécaniques, la piscine, le parc d'activités et les programmes de nature et d'astronomie a été le plus élevé de l'histoire de la Sierra Nevada en été avec 677 personnes par jour.

Petit rebond sur les entrées aux musées 

Dans un contexte national de faible affluence touristique due à la pandémie, on constate dans l’ensemble du pays une forte diminution des visites des principaux musées espagnols. A Malaga, la ville des musées, on observe cependant un petit rebond en cette fin de vacances. 

Ainsi, le Centre Pompidou de Malaga et la Collection des musées russes ont augmenté leur nombre de visites au cours du mois d'août par rapport à juillet, bien que les chiffres sont bien entendu en baisses significatives par rapport à l'année dernière.

Importance des réseaux sociaux pour les arts de la scène

Grace aux réseaux sociaux, la culture reste partout bien vivante. C’est le cas cette année de la Biennale de Flamenco de Séville. Le spectacle d’ouverture, avec Antonio Canales et María Moreno, au son de la guitare de Rafael Riqueni., pouvait être suivi en direct sur les réseaux sociaux. 

Sept des spectacles qui composent le programme de la Biennale seront diffusés gratuitement sur Internet à partir des sites de la ville, montrant ainsi le caractère universel de l'événement comme de la ville de Séville. D’autant qu’une affiche exceptionnelle est offerte, citons par exemple, le Ballet Flamenco de Andalucía avec Rocío Molina, Israel Galván, Farruquito, Olga Pericet, Andrés Marín, Patricia Guerrero, Leonor Leal ou Jesús Carmona, des chanteurs comme José Valencia, El Pele, Inés Bacán, La Tremendita ou Estrella Morente et des musiciens flamenco comme Antonio Rey, Daniel Casares, Dani de Morón ou Dorantes. Superbe programme!

L’importance pour les artistes de se retrouver

Max Awards Malaga
Photo Daniel Galindo sur Twitter

Enfin, après des mois d'immobilisme Malaga accueille la XXIII édition des “Max Awards” qui récompense les arts de la scène. 

Il s’agit des retrouvailles des professionnels des arts du spectacle, certainement une occasion de "repenser" et de "s'écouter" face à un avenir encore incertain. Cet événement est présidé par le ministre de la culture et des sports, José Manuel Rodríguez Uribes, et diffusé en direct depuis le théâtre Cervantes par la 2 sur TVE. 

Ce Gala est une belle et grande fête au cours de laquelle des artistes de Malaga tels que Pepón Nieto ou María Barranco remettent les prix dans 19 catégories, pour lesquelles 386 propositions ont été présentées.

 

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale