Dimanche 20 septembre 2020
Andalousie
Andalousie

Quarantaine en réponse à la " Cuarentena". Et une désescalade inégale?

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 14/05/2020 à 23:58 | Mis à jour le 16/05/2020 à 23:20
Quarantaine France Espagne COVID-19 Phase1

L'Espagne a annoncé ce mardi une mesure de quarantaine pour les voyageurs arrivant de l'étranger et le rétablissement de contrôles aux frontières pour tenter de freiner la propension du coronavirus dans le pays. La France, pour répondre à la décision du gouvernement espagnol, mettra elle aussi en quarantaine les personnes qui entrent sur son territoire en provenance d'Espagne.

Quarantaine contre "cuarentena" !

La France appliquera cette mesure autant de temps qu'elle sera en vigueur en Espagne, soit à partir de ce vendredi 15 mai jusqu'au terme de l'état d'alarme, le 24 mai. Et prolongée si le pays frontalier décidait de prolonger cette mesure

Le gouvernement francais a également indiqué que les travailleurs frontaliers seraient exemptés de cette quarantaine.

Selon le gouvernement, cette décision a été prise "pour des raisons principalement politiques mais aussi de sécurité" : "On ne peut pas imaginer que le passage d'un pays à l'autre soit plus facile d’un coté que de l’autre".

Si arrivant hors de l’UE, l’entrée en Espagne sera refusée 

En plus de cette quarantaine pour les arrivants y compris ceux de la Union Européenne, selon un arrêté ministériel publié par le ministère de l'Intérieur dans le Bulletin officiel de l'État (BOE), l'entrée en Espagne sera refusée à tous les citoyens arrivant d’un pays hors de l’UE, à l'exception des citoyens "se rendant à leur lieu de résidence", des personnes titulaires d'un visa de long séjour, des travailleurs frontaliers, du personnel de santé, des transporteurs de marchandises, du personnel diplomatique et des personnes invoquant une raison de force majeure.

Christophe Castaner souhaite coordonner les décisions sur la réouverture des frontières à l'intérieur de l'espace européen, regrettant que ça ne soit pas le cas, après des décisions espagnoles et italiennes, cette semaine. "Il est essentiel que nous puissions avoir des décisions coordonnées au niveau européen surtout sur l'infra-Schengen. Ce n'est pas le cas aujourd'hui", a déclaré ce samedi le ministre de l'Intérieur, lors d'un déplacement en Seine-Maritime.

L’UE demande un assouplissement

Les frontières sont actuellement fermées au touristes et seuls les voyages pour des raisons exceptionnelles sont autorisés. 

Toutefois, la Commission européenne a recommandé cette fin de semaine aux pays membres d'assouplir progressivement les restrictions afin que le tourisme puisse reprendre.

Six aéroports et huit ports pour l’entrée en Espagne

Jusqu'au 24 mai, délai qui peut être prolongé, six aéroports et huit ports, dont ceux de Malaga, sont à partir de ce samedi les seuls points d'entrée en Espagne par avion ou par bateau.

Les aéroports sont Josep Tarradellas Barcelona-El Prat, Gran Canaria, Adolfo Suárez Madrid-Barajas, Málaga-Costa del Sol, Sevilla et Palma de Majorque.

L’Andalousie toute entière en phase1 ce lundi

Cela fait deux mois ce jeudi que l’Espagne est en état d'alarme; l'Andalousie est en phase1 sauf les provinces de Grenade et Malaga qui sont restées en phase 0 malgré les demandes insistantes de la Région pour corriger cette décision.

Lors d'une conférence de presse, Susana Diaz, secrétaire générale du PSOE andalou, s’est dite convaincue que le gouvernement central donnera son feu vert pour que Malaga et Grenade passent à la phase 1 de la désescalade, mais elle a souhaité de la "rigueur".

Ce sera le cas ce lundi 18 mai.

La phase 2 en ordre dispersé?

Le Vice-Président et Conseiller du tourisme Andalou, Juan Marin, s’est déclaré confiant pour, qu'à partir du 25 mai, toutes les provinces de la région entrent dans la phase 2 de la désescalade, et ainsi amorcent la relance du secteur touristique.

Le Gouvernement central envisage d'accélérer la désescalade dans les petites bourgades de campagne qui ont moins de 10 000 habitants.

COVID-19 Phase 1 Phase 2 pueblos España

 "Il n'est pas logique de prendre les mêmes décisions 

 pour les villes que pour les petites municipalités de

 moins de 10 000 habitants",

  Teresa Ribera, Vice-Présidente du gouvernement.

 

 

 

 

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Andalousie

Dictionnaire amoureux de l’Andalousie

Tenir un “Abanico” dans sa main...

Toujours à portée de main dans le sac à côté du bâton de rouge à lèvres ou calé dans le décolleté des robes de Flamencas durant les Ferias, l'éventail est l’accessoire féminin qui a une large histoire