Mardi 21 septembre 2021
TEST: 3715

Malgré l’insistance de la région, le couvre-feu ne bougera pas.

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 20/01/2021 à 21:38 | Mis à jour le 20/01/2021 à 23:40
Photo : Andaluciajunta (Twitter)
Couvre-feu Andalousie

Ce mercredi soir se tenait la réunion du Conseil Interterritorial du Système National de Santé (SNS) au cours duquel de nombreuses communautés régionales ont demandé au ministre de la santé du gouvernement espagnol, parmi d’autres mesures, celle concernant un avancement du couvre-feu à 20h et le confinement de certaines municipalités. 

Lors de la conférence de presse qui a suivi cette réunion du Conseil Interterritorial du Système National de Santé (SNS), le ministre de la santé, Salvador Illa, a exclu, pour l'instant, d'avancer le couvre-feu à 20h comme le demandent pourtant l’Andalousie et de nombreuses communautés: la Cantabrie, Castille et Léon, les Baléares, les Canaries, Madrid, la Galice, le Pays basque, la Castille-La Manche, Valence, la Catalogne, Murcie et la ville autonome de Melilla.

Le ministre de la santé a assuré que cette proposition concernant ce couvre-feu "sera étudiée" par le gouvernement central. Il a cependant rappelé aux gouvernements des régions qu’ils ont le droit d'appliquer jusqu'en mai plusieurs mesures permises par l'état d'alerte actuel dans le pays.

Une exception: Castille et Leon 

La région de Castilla y León est la seule qui a instauré un couvre-feu depuis samedi dernier à 20 heures. Le gouvernement central a fait appel de ce décret mais la Cour suprême a décidé de donner à cette communauté dix jours pour répondre à l'appel...mais en attendant, ce couvre-feu est maintenu.

Mécontentement du gouvernement Andalou

Le couvre-feu restera donc en vigueur à partir de 22 heures en Andalousie. Pour le Président Moreno “il s’agit d’une erreur”.

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir