L’Expo2027 de Malaga, une thématique d’intérêt global !

Par Bernard Frontero | Publié le 14/07/2022 à 18:08 | Mis à jour le 15/07/2022 à 09:58
Photo : Page de couverture du rapport remis par Malaga au BIE
Expo2027 Malaga

Le conseil municipal de Malaga était convoqué en juin dernier au Bureau international des expositions (BIE) à Paris afin de présenter, au niveau international, son dossier de l’Expo2027, Un dossier qui a été rendu public par la municipalité cette semaine, le maire a en effet partagé le dossier Expo 2027 Málaga avec les porte-parole des groupes politiques. Un dossier de 265 pages, comprenant 15 chapitres qui décrivent la ville, le thème, l'espace de l'Expo, les horaires d'ouverture et les utilisations post-Expo, ainsi que des estimations actualisées du nombre de visiteurs et de l'impact économique.

Présentation de EXPO2027 Malaga BIE Paris
La délégation espagnole lors de la présentation de la candidature de Malaga2027 au Palais des Congrès, Paris, lors de la 170e Assemblée du BIE

Une exposition de 3 mois

Cette exposition qui a pour thème "L'ère urbaine : vers la ville durable" se tiendra à Malaga du 5 juin au 5 septembre 2027, sur un terrain jouxtant l'université de Malaga, le parc technologique d'Andalousie, l'aéroport et le palais des expositions et des congrès.

Une thèmatique qui interpelle l’ensemble des États 

Tous les pays, comme les organisations, à l'échelle mondiale ont un intérêt à cette thématique. En effet, comme vient de le souligner Antonio Guterres,  le Secrétaire Général des Nations Unies, selon une projection de l'ONU publiée lundi 11 juillet, la population mondiale devrait atteindre 8 milliards d'habitants le 15 novembre 2022 et l'Inde devrait dépasser la Chine en tant que pays le plus peuplé du monde

Nous attendons la naissance du huit milliardième habitant de la planète Terre. C'est l'occasion de célébrer notre diversité, de reconnaître notre humanité commune et de nous émerveiller des progrès en matière de santé qui ont permis d'allonger la durée de vie et de réduire considérablement les taux de mortalité maternelle et infantile

Toujours plus de population dans les villes

Toujours selon l’ONU, la population mondiale pourrait atteindre environ 8,5 milliards en 2030 et 9,7 milliards en 2050, avec un pic à environ 10,4 milliards de personnes dans les années 2080 avant un maintien à ce niveau jusqu'en 2100. Ainsi, dans le rapport présenté par Malaga, il est rappelé que d'ici 2050, plus des trois quarts de la population mondiale vivra dans les villes. Cette exposition Internationale est un moyen de réfléchir à la manière de rendre compatibles croissance démographique et durabilité.

Dans le même temps, c'est un rappel de notre responsabilité partagée de prendre soin de notre planète, et un moment pour réfléchir aux domaines dans lesquels nous ne respectons pas encore nos engagements les uns envers les autres

Aussi, Malaga aspire à devenir l'une des villes où la croissance démographique et le développement urbain sont compatibles avec la protection de l'environnement et la qualité de vie de ses habitants. 

Malaga, ville pionnière, a toutes les qualités requises pour l’Expo2027

Malaga, comme montré dans le document vidéo présenté au Bureau International des Expositions, a toute les qualités pour être la ville hôte de l'Expo 2027, notamment par son caractère pionnier dans le développement de projets de villes intelligentes, son statut de point de référence pour l’accueil d’entreprises internationales (Google, Dekra, TDK, Vodafone, etc.) et son habileté à l’organisation d’événements (Greencities, S-Moving, Transfiere, DES, pour ne citer que les plus récentes). Pour cette raison, la municipalité attend 7,5 millions de visiteurs au total qui visiteraient l'Exposition internationale.  

 

En termes économiques, le coût total de l'Expo serait de 860 millions d'euros.

L'exposition "L'ère urbaine : vers la ville durable" coûtera au total 860 millions d'euros. 

Selon la municipalité: 602 millions d'euros correspondent à la construction du site de l'expo et 256 millions d'euros aux dépenses nécessaires à son fonctionnement, dont 22 millions d'euros pour le personnel (quelque trois cents ouvriers pendant plusieurs années), 39 millions d'euros pour la communication, et 51 millions d'euros pour les événements culturels.

Des dépenses réglées par les entrées et les administrations

D’après le rapport de la mairie, l'Expo pourrait générer un revenu de 321 millions d'euros, dont 136 millions d'euros correspondraient à la vente de billets: 3,1 millions de visiteurs sont prévus, pendant les 93 jours de l'exposition, soit 7,5 millions de visites, le taux de répétition des entrées étant estimé à 2,4 fois.

Le reste sera financé avec les contributions des différentes administrations publiques auprès de l’entreprise publique d'État qui sera spécialement créée pour gérer l'Expo 2027 et à laquelle le gouvernement central, la Junta, le Conseil municipal et la Diputación apporteront un total de 540 millions d'euros. Ce plan permettra un solde positif de 700 000 euros.

Près de 3000 emplois seraient nécessaires

Dans le dossier plusieurs points sont consacrés à la création d'emplois pendant les trois mois de l'Expo, tout au long de l'été 2027. Le rapport estime que 2 715 emplois seraient nécessaires:  le personnel administratif (300), l'informatique (210), la logistique (935), le contrôle d'accès (180), le nettoyage (150), l'entretien (540) et la sécurité (400). On estime également que quelques 8 900 volontaires pourraient participer à l'Expo, dont 60 % seraient originaires de Malaga.

Décision sur l’Expo en juin 2023

Du 26 au 30 septembre prochain, un comité du Bureau international des expositions se rendra à Malaga pour évaluer in situ "la viabilité du projet d'expo ainsi que le soutien le plus pertinent au projet (gouvernement, autorités locales et citoyens)", selon le bureau.

Ce n'est qu'en juin prochain, lors de la 172e assemblée générale du bureau, à Paris, que le pays hôte de l'Expo 2027 sera choisi par vote secret, selon le principe "un pays, une voix". Nous saurons alors si Malaga est la ville choisie pour l'Expo 2027, un événement pour lequel elle est en compétition avec les projets de Phuket (Thaïlande), San Carlos de Bariloche (Argentine), Belgrade (Serbie) et Minnesota (États-Unis).

Retrouvez le dossier présenté par la ville de Malaga en français ici 

Soutenez-vous la tenue de l’Expo2027 à Malaga, Andalousie ?
Oui, sans hésiter !
0% (1 vote)
Je ne sais pas encore…
0% (1 vote)
Non, je ne soutiens pas.
0% (1 vote)
Nombre de votes: 0
bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale