TEST: 3715

Les “Géminides”, une pluie d’étoiles filantes sur l’Andalousie!

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 13/12/2020 à 11:35 | Mis à jour le 13/12/2020 à 13:59
Photo : PlanetarySociety Twitter 
#GeminidMeteorShower

La pluie d'étoiles des “Géminides” est, après celle des Perséides fin août, la plus importante soirée d’étoiles filantes de l'année puisqu'on estime qu'on peut voir une centaine de météores en une heure. 

Les “Geminides” sont une pluie d’étoiles issue de la constellation des Gémeaux et de l’astéroïde 3200 Phaéton qui tous les ans, du 4 au 17 décembre environ, croise la terre et dont les poussières deviennent incandescentes en pénétrant dans notre atmosphere.

Phaéton est un astéroïde Apollon, ce qui signifie que sa trajectoire coupe l’orbite de la Terre. Comme l’explique l’International Meteor Organization (IMO), le comportement de Phaéton semble parfois plus proche de celui d’une comète: il « éjecte de la poussière en se rapprochant du soleil. » 

Cette année, comme le souligne l'école d'astronomie Astrolab, la pluie d'étoiles des Géminides peut être observée sur la Costa del Sol comme dans l’ensemble de l’Andalousie dans les nuits de ce dimanche 13 décembre et lundi 14 décembre, à l'œil nu et le meilleur moment est à partir de minuit.

#GeminidMeteorShower
Photo: VirtualAstro Twitter

Ce sera de plus une nuit "sans lune" donc sans nuisance lumineuse

Cette pluie d'étoiles en provenance de la constellation des Gémeaux, dont elle tire son nom, semble être l'un des spectacles les plus intéressants et étonnants de l'année, tant pour les chercheurs que pour les observateurs amateurs.

Alors ce soir, on sort sur nos balcons!

 

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale