Lundi 8 mars 2021
Andalousie
Andalousie

Les cas d’infections explosent en Andalousie: 6 provinces fermées

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 18/01/2021 à 22:57 | Mis à jour le 20/01/2021 à 12:10
Photo : diariodecadiz.com (Twitter ceccadiz)
Andalousie 3ème vague Covid

Le nombre de personnes positives au Covid-19 en Andalousie a doublé en une semaine. Des mesures strictes seront appliquées dans les provinces - et les municipalités - les plus touchée. 

Toutes les capitales provinciales d'Andalousie, à l'exception de Jaen et de Séville enregistrent un taux d’infection du Covid-19 supérieur à 500 cas pour 100 000 habitants.

Des mesures depuis ce dimanche

  • Couvre-feu entre 22h et 6h mais la région exige du gouvernement central de l’avancer à 20h
  • Fermeture des commerces, restaurants, bars à 18h
  • Réunion de 4 personnes maximum 
  • Fermeture de la région comme les déplacements entre ses provinces

Mesures plus strictes attendus 

  • Toutes les villes ayant plus de 500 cas pour 100 000 habitants seront fermées comme exigé par le gouvernement de la région. On trouve 50 villes dans la seule province de Malaga, il s’agit de: Teba, Almargen, Monda, Alameda, Salares, Ardales, Igualeja, El Borge, Benamocarra, Cartajima, Coín, Alfarnatejo, Alhaurín el Grande, Algatocín, Alcaucín, Alfarnate, Villanueva del Rosario, Moclinejo, Gaucín, Álora, Faraján, Sayalonga, Comares, Vélez-Málaga, Genalguacil, Ronda, Algarrobo, Mollina, Cañete la Real, Benarrabá, Manilva, Alhaurín de la Torre, Canillas de Albaida, Villanueva del Trabuco, Tolox, Carratraca, Campillos, Benalmádena, Rincón de la Victoria, Málaga, Mijas, Fuengirola, Estepona, Cártama et Marbella.
  • Confinement demandé pour les municipalités de la Région dépassant les mille cas pour 100 000 habitants (dans la province de Malaga on trouve: Faraján, Moclinejo, Álora, Cañete la Real, Alcaucín, Vélez-Málaga y Alfarnate, Teba, Almargen, Monda, Alameda, Salares, Ardales, Igualeja, El Borge, Benamocarra, Cartajima, Coín, Alfarnatejo, Alhaurín el Grande et Algatocín)

Si la pandémie n'est pas contenue cette semaine, de nouvelles mesures seront prises vendredi

Le vice-président du gouvernement andalou, Juan Marín, a déclaré que vendredi prochain, les mesures restrictives seront encore renforcées si la courbe de contagion en Andalousie n'est pas contenue cette semaine.

Des chiffres inquiétants

L'Andalousie compte, ces dernières 24h, 4366 cas supplémentaires de Covid-19, ce qui fait grimper le taux d’infections à 625,9 pour 100 000 habitants. Il était de 298,3 il y a une semaine soit une augmentation de 327,6.

Andalucia Covid

Selon les dernières données consultées par Europa Press à l'Institut de Statistique et de Cartographie d'Andalousie (IECA), Almeria est la ville ayant le taux d’infection le plus important (805,4 pour 100 000 habitants) suivie par Cadix (639,5), Grenade (632,4), Malaga (631,2), Huelva (595,1) et Cordoue (529). Seules les villes de Jaén et Séville sont en dessous du taux fixé par le gouvernement.

Les taux d’infections par municipalité seront mis à jour en Andalousie tous les lundis et jeudis, et les restrictions sur celles dépassant l'incidence cumulée de cinq cents ou mille cas seront appliquées à partir de 0 heure le mercredi et le samedi. 

Le porte-parole du gouvernement andalou, Elias Bendodo, a rappelé que les taux seront étudiés chaque lundi et jeudi de façon à ce que les restrictions soient mises en place à minuit le mercredi et le samedi suivant.

La Région fait deux demandes au gouvernement central 

Avancé du début du couvre-feu 

Le président du gouvernement andalou, Juanma Moreno, a estimé ce lundi que le gouvernement central "n'a pas d'autre choix" que d'accéder à la demande de plusieurs communautés autonomes et de modifier l'heure de début du couvre-feu.

Cette demande sera à nouveau faite lors de la prochaine réunion du Conseil Interterritorial de la Santé, qui se tiendra mercredi au Palacio de San Telmo à Séville.

Confinement à domicile dans les municipalités les plus touchées

Juanma Moreno a déclaré ne pas vouloir de confinement à domicile généralisé dans la Communauté mais, comme souhaité par les maires, il demande la possibilité de le décréter dans certaines municipalités ou provinces fortement touchées par la pandémie. 

 

Ce sont deux mesures de bon sens, et je suis convaincu que le gouvernement n'a pas d'autre choix que de céder à ce que demandent les communautés de couleur politique différente

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Journée des droits des femmes

Journée des droits des femmes : 20 femmes exceptionnelles à découvrir

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, découvrez les portraits de 20 femmes exceptionnelles rencontrées par nos éditions locales à travers le monde