Jeudi 1 octobre 2020
Andalousie
Andalousie

L’Andalousie veut faire entendre sa voix sur la reprise des activités

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 18/04/2020 à 15:32 | Mis à jour le 18/04/2020 à 16:04
Juan Marin Reprise deux temps Junta Andalucia Andalousie COVID-19

Ce vendredi, la ministre du Travail, Yolanda Díaz, a expliqué que le Gouvernement espagnol travaillait à une reprise des activités en deux temps : "Un premier temps jusqu’à l’été avec les secteurs productifs (secteurs dans lequel se développent des activités économiques qui peuvent être industrielles, agricoles ou de services) et un second jusqu’à la fin de l’année" et qui concernera les secteurs de la culture, des loisirs et du tourisme, un secteur particulièrement touché par la pandémie avec ses quelque cinq millions d'emplois. 

Pour ces secteurs, comme pour les secteurs aériens et maritimes, des mesures sont envisagées pour protéger leur activité et leurs emplois. Yolanda Díaz a aussi rappelé que le ministre de l'Industrie, Reyes Maroto, travaille pour définir des "plans d'action concrets" pour sauver les activités de restauration, d'accueil et de commerce. 

 

Juan Marin ne veut pas que le gouvernement décide seul 

Considérant ce projet présenté par la ministre comme mettant en confrontation "les Espagnols contre les Espagnols", le gouvernement de la Région Andalousie (Junta de Andalucia) par la voix de son vice-président, Juan Marín, a répondu qu’il souhaitait qu’il n’y ait plus d'annonces "unilatérales" et a "supplié" ce vendredi que l'exécutif élabore "de toute urgence" un plan national de sortie du confinement en collaboration avec les présidents des communautés régionales soulignant que le gouvernement ne pouvait "décider seul" d'une question qui touche 50 millions de personnes dont les conditions sont différentes dans chaque communauté.

 

Juan Marín a aussi demandé à la ministre des Finances, María Jesús Montero, "de reconsidérer sa position" et de convoquer le "Conseil de politique budgétaire et financière (CPFF)" d'une manière extraordinaire et urgente afin d’affronter les coûts dus à l’état d’urgence.

 

Juan Marin Confinamiento deux temps sortie Junta de Andalucia Andalousie

 

L’Espagne passe la barre des 20 000 décès

Ce samedi, le ministère de la Santé a signalé 565 nouveaux décès dus à au coronavirus au cours des dernières 24 heures, pour un total de 20 043 et 4 499 nouvelles infections, soit un total de 191 726 personnes infectées en Espagne depuis le début de la crise. Le ministère de la Santé a signalé un nombre de 74 662 guérisons soit 3166 de plus que la veille.

La situation en Andalousie 

Le nombre de personnes infectées par le coronavirus en Andalousie s'élève à 11 204 cas, 151 de plus qu'hier, et le nombre de décès est passé à 967, soit 27 de plus qu'hier, selon les données fournies par le ministère de la Santé.

Le nombre total de patients qui ont été admis en soins intensifs dans les hôpitaux andalous est de 677, deux de plus qu'hier, et 2 948 personnes (158 de plus) ont été guéries dans la communauté.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir