TEST: 3715

L’Andalousie prévoit déjà 3 mesures pour Pâques 

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 15/03/2021 à 18:29 | Mis à jour le 18/03/2021 à 13:00
Photo : @opiniondemalaga (Twitter)
Pâques Andalousie

Concernant les prochains congés de Semana Santa en Andalousie, le ministre de la Santé, Jesus Aguirre, avance trois possibles décisions que pourra valider le Conseil Interterritorial ce mercredi mais le secteur du tourisme reste très pessimiste due à l’absence de mobilité.

Interrogé sur les mesures prévues pour les congés de Pâques, M. Aguirre a déclaré que "l'équipe technique et les épidémiologistes ne peuvent encore rien dire", ajoutant cependant que "le Conseil interterritorial du système national de santé avait déjà convenu trois points très importants : 

Ce sont trois points de consensus sur lesquels nous sommes d’accord

  • maintien de la fermeture du périmètre des communautés, 
  • un couvre-feu qui débutera à 22.00 ou à 23.00 heures, mais pas plus tard, 
  • les réunions au domicile auront une capacité maximum de quatre personnes à l'intérieur et de six maximum à l'extérieur.
Pâques Andalousie
Photo: @alberto_calero2

Bien entendu, en aucun cas les touristes de l’UE ne peuvent voyager en Espagne. Retrouvez toutes les infos ici

Des décisions validées mercredi

Ces décisions, comme d’autres, seront prises ce mercredi, “lors de la réunion du Conseil interterritorial à fort impact". Le ministre a évoqué la possible ouverture des provinces, "c'est une question qui sera discutée en temps utile mercredi."

Une augmentation des cas reste préoccupante

Nous sommes très préoccupés par la possibilité d'un rebondissement

Pour le ministre, une vague comme la troisième semble peu probable “puisque un volume conséquent de la population, parmi les plus vulnérables comme les résidents des maisons de retraite, ont été vaccinés."

Il écarte "une grande augmentation" des cas de coronavirus mais n’exclut pas que "nous puissions avoir de petits pics, des hauts et des bas".

Pâques est perdu pour le tourisme

Le président de Turismo Costa del Sol, Francisco Salado, vient de déclarer que Pâques "est pratiquement déjà perdue" par l’interdiction de la mobilité entre les régions comme avec les autres pays européens, et les perspectives pour l'été "au rythme où vont les vaccinations, ne sont pas les plus encourageantes possibles".

Pour Francisco Salado, la mobilité est une "donnée fondamentale" pour la survie de l'industrie touristique, qui a été réduite au minimum pendant la pandémie, ce qui a généré des pertes sur la Costa del Sol de 10.000 millions en 2020.

 

Consultez 👉 les limitations et restrictions pour chacune des communautés espagnoles

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale