Vendredi 18 septembre 2020
Andalousie
Andalousie

La fête du "Rocio", une allégorie de la ferveur Andalouse

Par Teresa Navarro | Publié le 29/05/2020 à 01:28 | Mis à jour le 29/05/2020 à 11:58
Photo : Rocio Abad et Lucia Juarez, Hermandad del Rocio Almería
Andalousie Rocio Huelva

Ferveur, foi, dévotion, passion, émotion, tradition profonde, amour mais aussi esprit de fête... plus que des mots, ce sont des sentiments qui sont partagés lors du pèlerinage La Romeria de El Rocío - populairement connu sous le nom d'El Rocío -, en l'honneur de la Virgen del Rocio, la manifestation religieuse la plus populaire non seulement en Andalousie mais dans l’ensemble de l’Espagne voire en Europe. D’ailleurs, des centaines de milliers d'Andalouses se prénoment "Rocio" et portent la Vierge dans leurs cœurs et leurs prières. 

 Ce pèlerinage dédié à la "Blanca Paloma" ou à "La Reina de las Marismas" regroupe plus de 121 confréries, est célébré le week-end du lundi de Pentecôte, qui cette année correspond au week-end du 30-31 mai. La Vierge orne l’église (la Ermita) d'El Rocío, dans le village du même nom, dans la province de Huelva. La confrérie (la Hermandad ) Matriz de Almonte est chargée d'organiser les cultes et le pèlerinage.

Des centaines de milliers de personnes (plus de 300 000 en 2019) venant de toutes les provinces d'Andalousie, comme de tout le pays, se retrouvent chaque année pour effectuer le voyage de "el camino", l'itinéraire qui commence dans la ville d'Almonte et atteint le village d'El Rocío. Ce trajet peut se faire à pied, à cheval ou, plus marquant, dans les "carretas del Rocio", ces charrettes tirées par des bœufs, des chevaux ou par des tracteurs.

Cette route, ce pèlerinage en fait, est un chemin de fraternité, de spiritualité et de célébration qui traverse l'une des plus belles enclaves naturelles d'Espagne, le parc national de Doñana

Les charrettes décorées avec des "farolillos", des rubans colorés de fleurs et de "estandartes" les étendards des différentes confréries, rendent hommage à la terre andalouse, à son art de vivre et sa bonne humeur. 

Rocio Toursime Andalousie

Les pèlerins s'habillent avec des atours typiques: pour les femmes, "la bata rociera" ou "falda rociera" des jupes longues, ornées de volants de tissus sur lesquelles sont imprimés des fleurs qui se reflètent avec les ornements de fleurs de leurs cheveux ...tout cela sublime la beauté de la femme andalouse. 

 

Les hommes portent "el traje corto", un pantalon assortie d’une ceinture rouge, une chemise que cadrent des bretelles, une veste style torero, un chapeau de Córdoba et une paire de bottes. 

 

Cette immense foule de fidèles arrive durant ces jours de Pentecôte aux portes de l'église après avoir fait la route au son des "sevillanas" et des hymnes des confréries,

Virgen Rocio Toursime Andalousie

Le parcours de la Vierge d'El Rocío debute en milieu de nuit, après la prière du Saint Rosaire.

 

C'est la Confrérie Matriz d'Almonte qui seule est autorisée à pénétrer dans l'église jusqu’au presbytère.

A ce moment se produit ce moment unique qu’est le "salto de la reja" le saut de la grille qui entoure l’église et que font tous les participants. 

 

Au son des cloches, des acclamations continues et des applaudissements, les Almonteños portent la Vierge sur leurs épaules jusqu'à la porte du Sanctuaire de l'église.

Virgen Rocio Toursime Andalousie Huelva

A partir de ce moment, tout le village résonne des danses et des hymnes en l'honneur de la Vierge, ce qui en fait une fête parmi les plus populaires et vivantes d’Andalousie. 

 

C’est aussi l’une des plus anciennes car la confrérie "Hermandad Matriz d'Almonte" date de l'année 1640!

 

Depuis cette époque, la ferveur de la foi , l'amour et les promesses à la Vierge sont renouvelées d'année en année par les milliers de pèlerins.

 

 

 Cette année 2020 restera dans les mémoires car, en raison de l'état d'alarme, la fête de Rocio ne pourra pas se célébrer...

 

teresa navarro

Teresa Navarro

Co-éditrice LePetitJournal.com/Andalousie. Professeure Titulaire de l’Université de Málaga, éditrice et co-éditrice de livres et revues scientifiques internationales depuis 1992 
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Giel358 ven 29/05/2020 - 07:41

Quelques rectifications à ce bon article. "El camino" peut durer dix jours. La Hermandad de Córdoba, par exemple ! El plan romero est mis en place par la Guardia civil afin que tout se passe dans les meilleures conditions. Carretas et pèlerins ne font pas toujours bon ménage avec la circulation normale. Selon leur origine, les hermandades rejoignent El Rocío par trois itinéraires différents. Le plus impressionnant reste celui des hermandades de la province de Cádiz qui traverse le parc de Doñana de part en part (Sanlúcar de Barrameda à El Rocío) durant trois jours. "El salto de la reja" - auquel seuls les hermanos de la hermandad matriz peuvent participer - est le saut de la grille qui ferme le choeur de la ermita dans lequel se trouve la statue de la Vierge. 2020 sera une année particulière, en effet ! Pas de Romeria mais surtout, la Vierge restera à Almonte qu'elle a rejoint en août 2019 comme elle le fait tous les sept ans (le "Traslado"). Elle aurait revenir dans son ermita le WE qui précède la Pentecôte. Et c'est un hermano de la Virgen del Rocío qui vous le dit.

Répondre
Commentaire avatar

andalousie@lepetitjournal.com mer 03/06/2020 - 17:22

Cher Monsieur Un plaisir d’avoir ces informations. Je vais demander à ce qu’elles puissent être rajoutées (je ne sais si c’est possible après publication). Très très intéressant. Et vivement l’an prochain! Bien amicalement LePetitJournal.com

Répondre

Vivre en Andalousie

Dictionnaire amoureux de l’Andalousie

Tenir un “Abanico” dans sa main...

Toujours à portée de main dans le sac à côté du bâton de rouge à lèvres ou calé dans le décolleté des robes de Flamencas durant les Ferias, l'éventail est l’accessoire féminin qui a une large histoire