Vendredi 6 août 2021

La France juge la désescalade dans certains pays trop rapide

Par Mélanie Ravier | Publié le 20/07/2021 à 00:23 | Mis à jour le 20/07/2021 à 11:42
Photo : Tomek Baginski (Unsplash)
Aéroport Angleterre vol British Airways

Ce lundi est le "Freedom Day" au Royaume-Uni! Le pays lève les dernières restrictions anti Covid, notamment pour les touristes de retour de vacances, une décision que le gouvernement français juge « imprudente ».

Plus de quarantaine au retour des britanniques

A partir d'aujourd'hui, tous les citoyens du Royaume-Uni qui viennent en Espagne sont exemptés de quarantaine à leur retour dans leur pays, s'ils disposent du calendrier vaccinal complet. Cette diminution si rapide des mesures est jugée “imprudente” par le gouvernement français.

Un bénéfice direct pour le secteur du tourisme en Espagne

Ce retour des touristes britanniques est une excellente nouvelle pour l'Espagne - et surtout pour l’Andalousie - puisque traditionnellement le Royaume-Uni est sa principale source de touristes et l'arrivée de touristes internationaux est très importante pour le moteur de l'économie espagnole. Cet assouplissement des restrictions a eu pour effet de multiplier par quatre les réservations de vols des Britanniques vers l'Espagne par rapport à la semaine dernière.

Si les mesures sont maintenues, l’Espagne pourrait accueillir environ un million de touristes britanniques jusqu'à fin août.

Le vice-président et conseiller au tourisme d'Andalousie, Juan Marín, a déclaré que l'assouplissement des restrictions au Royaume-Uni aura une "répercussion immédiate" en Andalousie et a assuré qu'ils le constatent déjà puisqu'ils notent une augmentation de 20 % des réservations après l'annonce.

Coup dur pour le tourisme français.

Les résidents du Royaume-Uni venant de France, même vaccinés, devront comme c’était le cas, observer une quarantaine à leur retour en Angleterre, a annoncé le gouvernement britannique, faisant de la France une exception puisque depuis lundi 19 juillet 2021, les résidents britanniques en provenance de pays classés sur la liste orange n’ont plus besoin de se plier à une quarantaine de dix jours à domicile. Un assouplissement des mesures qui ne s'applique pas à la France.

La France juge la désescalade dans certains pays trop rapide

Cette décision est qualifiée d'”excessive” par Clément Beaune, secrétaire d’état chargé des Affaires européennes. Dans une interview ce lundi sur la chaîne BFMTV, ce dernier de façon très ferme pointe aussi du doigt la désescalade trop rapide de certains pays citant notamment l’Espagne.

 Des pays ont rouvert trop vite, peut-être imprudemment, avec des discothèques incontrôlées. Nous l'avons vu en Espagne 

La hausse des infections en Catalogne touche Perpignan et les Pyrénées-Orientales selon Clément Beaune et le département avec six fois plus de cas que la moyenne nationale a le taux d’incidence le plus élevé de France.

Renforcement des controles aux frontières 

En conséquence, le Secrétaire d’Etat a déclaré que seront renforcés les contrôles à l'entrée, ainsi les deux doses de vaccin ou un test négatif seront systématiquement demandés à l’aéroport pour un vol en provenance d’Espagne et sur certaines frontières terrestres où les controles seront ciblés.

 

IMG-20210402-WA0140

Mélanie Ravier

Étudiante à Sciences-Po Strasbourg et à l’Université de Séville, passionnée par l’art et la culture, elle est prête à partager tous ses bons plans pour profiter de l’Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir