EMPLOI: création de près de 900 postes dans les universités andalouses

Par Bernard Frontero | Publié le 30/08/2022 à 18:09 | Mis à jour le 30/08/2022 à 15:57
Photo : Junta de Andalucia
Cours amphithéâtre université Andalousie

Le Conseil gouvernemental a pris note de l'approbation par le ministère régional des Universités, de la Recherche et de l'Innovation d'une offre de 895 postes pour le personnel d'enseignement et de recherche (PDI) et le personnel d'administration et de services (PAS) dans les universités publiques andalouses. Ainsi, 713 postes, soit près de 80% de l'appel, sont destinés au personnel d'enseignement et de recherche et les 20% restants, soit 182 postes, au renforcement du personnel administratif et de services.

Un concours organisé pour améliorer le système universitaire en Andalousie

C’est par le biais d'un concours public pour chacune des universités que cette offre d'emploi sera réalisé. Cette décision a pour but d'améliorer la qualité du système universitaire public, avec le renforcement de l'enseignement, de la recherche et du transfert de connaissances, ainsi que des tâches administratives qui soutiennent ces services et activités.

Un total de 895 postes pour les institutions universitaires 

Sur ces 895 postes, un total de 721 a déjà été validé par le gouvernement régional, dont 547 (76%) pour le personnel d'enseignement et de recherche et les 174 restants (24%) pour le personnel administratif et de service. Dans les mois à venir, 174 autres postes seront ajoutés : 166 pour le personnel d'enseignement et de recherche et 8 pour le personnel administratif et de service.

L’Université de Séville recevra un nombre important de postes

L'université de Séville est celle qui recevra le plus grand nombre de personnel enseignant et de service, avec 369 postes déjà approuvés, soit 41% du nombre total de postes offerts pour le système universitaire public, 303 postes (82%) pour le personnel enseignant et de recherche et 66 (près de 18%) pour le personnel administratif et de service. 

L’Université de Grenade, seconde bénéficiaire 

Viennent ensuite l'université de Grenade, avec 117 postes déjà validés (49 pour le personnel d'enseignement et de recherche et 68 pour le personnel administratif et de service), et l'université de Pablo de Olavide, avec 99 postes (91 autorisés pour le personnel d'enseignement et de recherche et 8 pour le personnel de service en cours de traitement).

Les autres universités andalouses profitent aussi de cette offre d’emplois

Viennent ensuite l'Université de Cadix, avec 96 personnes, l'Université de Jaen, avec 72 postes d'enseignants et de chercheurs approuvés ; l'Université de Cordoue, avec 67 postes, tous déjà autorisés et l'Université d'Almeria, avec 44 postes déjà autorisés (32 pour les enseignants et les chercheurs et 12 pour les administratifs). L'Université de Huelva a obtenu l'approbation de 31 postes, tous destinés au personnel d'enseignement et de recherche.

 

bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale