TEST: 3715

La Biennale de Venise couronne une artiste de Malaga

Par Bernard Frontero | Publié le 12/01/2022 à 20:34 | Mis à jour le 13/01/2022 à 14:19
Photo : INAEM_cultura
Roció Molina Venezia

La danseuse et chorégraphe Rocío Molina, originaire de Malaga, a reçu le Lion d'argent de la Biennale de la danse de Venise pour ses chorégraphies "avant-gardistes, singulières et d'une force innée". Elle est la deuxième Espagnole à être récompensée par la Biennale de Venise après La Ribot, qui a remporté le Lion d'or en 2020, mais elle est la première pour la danse flamenco, ce qui constitue une distinction importante pour la danse flamenco contemporaine. 

Prix 2022 qui seront remis à Venise du 22 au 31 juillet

Ce prix a été approuvé ce mercredi par le conseil d'administration de la Biennale, qui a accepté la proposition de Wayne McGregor, directeur de la section Danse, et ils seront remis lors du 16e Festival international de danse contemporaine, qui se tiendra à Venise du 22 au 31 juillet 2022.

Une artiste de Malaga célèbre au niveau international

Née à Malaga en 1984, elle est l'une des artistes espagnoles les plus connues au niveau international. Prix national de la danse (2010), prix du Dance National British Awards, prix Max 2019, 2017 et 2015 ; prix Giraldillo du meilleur danseur à la Biennale de Séville et médaille d'or de Malaga sont quelques-uns des prix qu'elle a reçus tout au long de sa carrière professionnelle.

 

Rocío Molina a inventé son propre langage basé sur la tradition réinventée d'un flamenco qui respecte son essence et embrasse l'avant-garde. Radicalement libres, ses pièces allient virtuosité technique et recherche contemporaine. 

Roció Molina, une artiste liée à la France

Roció Molina Biennale Di Venezia
Photo: La Biennale di Venezia

Rocío Molina a développé une carrière particulière et réussie avec ses spectacles contemporain de grand impact. Elle est, aux côtés d'Israel Galván, l'une des figures de proue de la rénovation du flamenco avec une reconnaissance internationale, notamment en France. N’oublions pas, en effet, que Rocío Molina est artiste associée au Théâtre National de Chaillot à Paris depuis 2014. 

Et une Première pour une danseuse espagnole aux États-Unis

Le San Francisco Ballet (SF Ballet) vient d’annoncer la nomination de la danseuse et chorégraphe espagnole Tamara Rojo au poste de directrice artistique, faisant d'elle la première femme à diriger cette célèbre compagnie, la plus ancienne des États-Unis.Tamara Rojo a été directrice artistique de l'English National Ballet de Londres (ENB) pendant dix ans, et s’est vu attribué le fameux Prix Oliver en 2017.

Les Lions d’Or récompensent de grands chorégraphes

Tandis que le Lion d'or a été attribué au Japonais Saburo Teshigawara, les précédents Lions d'or étaient Merce Cunningham (1995), Carolyn Carlson (2006), Pina Bausch (2007), Jirí Kylián (2008), William Forsythe (2010), Sylvie Guillem (2012), Steve Paxton (2014), Anne Teresa De Keersmaeker (2015) ; Maguy Marin (2016) ; Lucinda Childs (2017) ; Meg Stuart (2018), Alessandro Sciarroni (2019), María José Ribot, La Ribot (2020) et Germaine Acogny (2021).

 

bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'éditon Andalousie.

À lire sur votre édition locale