Vendredi 3 juillet 2020
Andalousie
Andalousie

Andalousie: niveau 2, Espagne: Etat d’Alarme. France:stade 3

Par Bernard Frontero | Publié le 15/03/2020 à 00:02 | Mis à jour le 15/03/2020 à 13:02
Photo : Etat d’alarme en Espagne
#QuedateEnCasa Etat d’alarme

Le ministère de la Santé et de la Famille du gouvernement andalou a annoncé ce samedi soir la confirmation de 35 nouveaux coronavirus positifs en Andalousie au cours des dernières heures. Cela porte à 304 le nombre total de personnes infectés dont 146 dans la province de Malaga

Dans ce contexte peu réjouissant, Malaga reste la province d’Andalousie la plus infectée par le coronavirus suivie par les provinces de Jaén et Sevilla qui ont 34 cas positif chacune. En Andalousie, il y a un total de 5 décès, 4 à Malaga. 

Niveau d’urgence élevé à 2 en Andalousie

La Junta ferme à partir de lundi tous les établissements de la région qui ne sont pas de première nécessité; les lieux de spectacles, musées et dernièrement les discothèques et gymnases sont maintenant interdits au public. A Malaga où le Maire a " appelé la population au civisme et à la solidarité" par décret, les terrasses, parcs et plages ont été fermés.

La Semaine Sainte ?

La Semaine Sainte de Seville a été suspendue en début d’après midi...suivie par les villes de Grenade, Cordoue, Cadix, Almería et Malaga quelques heures plus tard, comme d’autres événement religieux, les messes par exemple.

Le secteur touristique chiffre à 400 millions d’euros les pertes à ce jour.

#QuedateEnCasa Malaga
Les rues de Malaga sont vides ce samedi soir !

" Nous vivons une situation grave...il est plus important que jamais de rester chez soi " Juanma Moreno.

Les mesures mises en place par le gouvernement andalou entreront en vigueur lundi et, pour le moment, le confinement de populations n'est pas envisagé même si, comme l'a reconnu Juanma Moreno, "Nous allons l'étudier". Il a également expliqué la possibilité de mettre en place des sanctions pour ceux qui ne respectent pas les décisions du gouvernement.

" Etat d’Alarme" décrété en Espagne

Ce samedi soir, le chef du gouvernement Pedro Sanchez a placé l’Espagne en " Etat d’Alarme " pour 15 jours, une mesure qui n'a été appliquée qu'une seule fois dans toute la période démocratique et qui permet de limiter temporairement la circulation des personnes et les activités commerciales. 

« A suivre obligatoirement »

« L’interdiction de circuler dans les rues (...) est à suivre obligatoirement à partir d’aujourd’hui », a déclaré M. Sanchez lors de son allocution à la télévision. Les Espagnols pourront sortir de chez eux pour aller « travailler »« acheter le pain », aller à la pharmacie ou se faire soigner mais « pas pour aller dîner chez un ami ».

Avec 183 morts et plus de 5 700 personnes infectées, la majorité dans la communauté de Madrid, l'Espagne est déjà, après l'Italie - avec 1 266 morts - l'épicentre de la crise en Europe. Une mise en quarantaine de la population est annoncée. 

Et en France?

En France, des médecins alertent à nouveau sur la dangerosité du Covid-19 y compris sur des populations jeunes et sans pathologie, et jugent inéluctable la nécessité de mettre toute la France en quarantaine comme l’Italie car le bilan s’alourdit de jour en jour. Plus de 830 nouveaux cas de patients infectés par le nouveau coronavirus ont été détectés portant le total des cas à 4500 depuis le début de l’épidémie, qui a pour l’heure fait 91 morts dans le pays, a annoncé ce samedi le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon

Pour Gilles Pialoux, chef du service infectiologie de l’hôpital Tenon à Paris, la France devrait être placée en quarantaine "car des patients de 30 à 40 ans, sans antécédent, sont en réanimation" !

" Ce que disent les réanimateurs, c'est qu'on voit aussi des sujets jeunes qui sont en réanimation. Il faut être très clair " Gilles Pialoux à franceinfo.

#QuedateEnCasa

La France est désormais au stade 3 de l'épidémie de coronavirus.

Lors d'un point-presse ce samedi soir, le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé la fermeture dés ce soir de tous les cafés et restaurants, cinéma, discothèques et commerces " non indispensables". Les commerces "essentiels" resteront ouverts, et les transports en commun sont maintenus... comme les élections municipales pour lesquelles des responsables politiques appellent au report

Dans le monde, le cap des 150 000 cas a été dépassé dont plus de 5700 décès dans 137 pays.

bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Noumea lun 16/03/2020 - 23:31

Très choquée d'avoir vu encore cet apm 4 personnes (anglophones) qui s'embrassent et se parlent " de très près" devant un supermarché à La Cala de Mijas . Au lieu de " aimons nous les uns, les autres" nous devrons à présent dire " méfions nous les uns des autres" ... et surtout des gens scandaleusement inciviques :((

Répondre