Samedi 19 septembre 2020
Andalousie
Andalousie

Alvaro Simon, directeur de BIC EURONOVA (Parc Technologique de Malaga)

Par Bernard Frontero | Publié le 07/05/2020 à 23:59 | Mis à jour le 13/05/2020 à 23:52
Alvaro Simon de Blas Bic Euronova PTA Malaga

Alvaro Simón de Blas, Directeur de BIC Euronova CEEI (Centre Européen des affaires et de l'Innovation) de Malaga et président de ANCES (Association Nationale des CEEI Espagnols), francophile, nous parle de l’incubateur d’entreprises le plus novateur dans le sud de l’Europe qui est installé au sein du Parc Technologique d’Andalousie (PTA)de Malaga.

 

LePetitJournal.com: Pourriez vous nous dire en quelques mots ce qu’est le BIC Euronova?

Alvaro Simon de Blas: Le BIC Euronova est là pour offrir un environnement d’excellence aux premières étapes de la vie des entreprises, pour les accompagner dans la concrétisation de leurs idées dans un environnement promotionnel. A cela s’ajoute un nouvel objectif: la mise en place d’activités innovantes dans les petites et moyennes entreprises (PME) dans le domaine de la technologie, de l’intelligence artificielle, de l’information, de la communication et des biotechnologie grace notamment à la mise à disposition d’un espace de cotravail et un incubateur virtuel. Plus de 30% des 650 sociétés du Parc Technologique d’Andalousie, à Malaga - le PTA - se sont consolidées ou sont incubées dans le BIC Euronova. Ce centre d'innovation et de développement représente un exemple clair de l'activité menée dans le Parc Technologique, car il associe au quotidien différentes entreprises du domaine de l’innovation, des jeunes pousses (start-up), dans un environnement de travail exceptionnel

Comment Malaga attire ces nouvelles entreprises technologiques ?

Dans un monde globalisé comme aujourd'hui, travailler depuis n'importe où est possible grâce aux technologies de l'information et de la communication, beaucoup décident (ou sont contraints) de travailler à domicile tous les jours - le télétravail - sans contact avec leurs collègues. Mais on s’aperçoit rapidement que les relations sont nécessaires... d’où l’idée de mettre à disposition un environnement professionnel permettant de suivre les contacts, être au courant des activités et des mouvements du marché afin de maintenir l'efficacité de son entreprise. Cette solution est indispensable pour les petites et moyennes entreprises, qui doivent faire face à une concurrence féroce au quotidien et saisir toutes les opportunités qui se présentent.

 

BIC EURONOVA PTA Malaga Alvaro Simon de Blas

 

Et en cette période si particulière de COVID-19? 

Au vu de la situation engendrée par la pandémie du COVID-19 et des recommandations sanitaires des CEEIS/BICS espagnols et de BIC EURONOVA en particulier, un protocole a été élaboré pour rendre les espaces d’incubation totalement surs et préserver à un niveau maximum la santé de tous les personnels de nos entreprises en résidence. Ce protocole Covid-19 de bonnes pratiques intègre toutes les précautions nécéssaires afin d’assurer l’entière sécurité lorsque nous sortirons de l’état d’alerte et que nous pourrons retourner progressivement sur nos lieux de travail. L’ensemble du bâtiment sera régulièrement désinfecté, les nettoyages seront renforcés, des distributeurs de gels hydroalcooliques seront installés à tous les étages du bâtiment, des masques seront fournis, l’accés aux salles de réunion comme d’ailleurs au bâtiment et bien entendu controlé avec un dispositif de nettoyage des semelles de chaussures etc.

Pour toutes ces raisons, nous sommes confiants du fait que que Bic Euronova va continuer à attirer les talents à Malaga. Nous traversons un moment de défi et d’opportunité dans lequel des start-up vont émerger et deviendront dans quelques années une référence car de chaque crise, qu’elle soit sanitaire ou économique, naissent de nouveaux modèles d’entrepreneuriat. L’équipe de Bic Euronova est prête à recevoir ces nouvelles start-up innovantes promues par des entrepreneurs européens qui souhaitent développer leur activité à Malaga.

Ce secteur de l’innovation est donc en progression au Parc Technologique d'Andalousie?

Dans les domaines de l’innovation, Malaga est l'une des villes espagnoles, voire même Européenne, qui connaît la croissance la plus importante ces dernières années. Malaga par son dynamisme, pousse les entreprises andalouses comme les nombreuses entreprises innovantes, notamment du secteur technologique, à se développer. C'est là, la mission première du Parc Technologique d'Andalousie (PTA) et sa raison d’être!

Inauguré en 1992, le PTA accueille environ 650 entreprises et plus de 20 000 travailleurs (chiffres de 2019) sur une superficie de 222 hectares et 92 bâtiments dont deux centres technologiques de R&D et cinq accélérateurs et incubateurs d'entreprises. 

Ces entreprises génèrent un chiffre d'affaires de plus de 2 000 millions d'euros par an et représentent 7,95% du PIB de la province de Malaga et 8,27% des emplois de la province, ce qui explique cette grande activité constatée dans le Parc, son évolution constante, et cette croissance devrait se poursuivre dans les années à venir

Le PTA est un environnement parfait pour développer une nouvelle entreprise ou consolider sa croissance. Nous mettons en location des bureaux de 20 m2 jusqu’à des terrains de 2500 m2 ou des bâtiments déjà construits. De ce fait, dans les installations du Parc, les opportunités de se connecter et / ou de collaborer avec les différentes entités qui y sont implantées, ainsi que d'être à jour sur l'actualité commerciale du territoire, sont bien présentes et actives.

 

BIC EURONOVA PTA Malaga Alvaro Simon de Blas

 

BIC Euronova Costa del Sol est ainsi le promoteur de l'innovation et de la technologie au Sud de l’Europe ?

L'incubateur d'entreprises innovantes, né avec le PTA, est le Centre européen pour les entreprises et l'innovation (CEEI) de Malaga, BIC EURONOVA SA, fruit de capitaux publics et privés, fondé en 1991 à l'initiative de la Commission des Communautés européennes, pour soutenir à la fois la création de PME innovantes comme pour promouvoir la mise en œuvre de nouvelles activités dans les PME existantes. Depuis sa création, il est bien sur membre actif du réseau européen des BICs européen EBN (European Business and Innovation Network) et est membre des EUROPEA EU|BIC.

Actuellement, BIC EURONOVA héberge une quarantaine d'entreprises, qui disposent d’un espace de cotravail et d’un incubateur virtuel. En plus du centre d'affaires et d'incubation, il y a des espaces de formation, des entrepôts pour les activités industrielles, des salles de réunion comme des terrasses pour les événements. Plus de 30% des 650 sociétés du PTA se sont consolidées ou sont incubées dans BIC Euronova. Ce centre d'innovation et de développement représente un exemple clair de l'activité menée dans le PTA en associant différentes entreprises innovantes dans un environnement de travail au quotidien.

Le succès du PTA a été bien sur possible grâce à sa situation privilégiée, entre le centre-ville et l'aéroport international qui connecte les entreprises du Parc avec l’ensemble du monde.

Il s’inspire de son modèle, le Parc Technologique Français de Nice-Sophia Antipolis, situé sur la Côte d'Azur... d’ailleurs les similitudes entre la Costa del Sol et la Costa Azul sont évidentes, du tourisme à la culture en passant par l’entrepreunariat.

Dans cet écosystème que proposez vous?

Malaga, comme sa consœur niçoise, attire les talents! Elle dispose d’excellentes conditions météorologiques, des infrastructures de qualité. Elle a également un niveau d'esprit d'entreprise élevé, c’est une ville ouverte, confortable et cosmopolite pleinement intégrée dans le multiculturalisme de la Costa del Sol. Aujourd'hui, l'aéroport de Malaga-Costa del Sol est l'un des plus importants du pays et dispose de nombreux vols qui la connectent à l'Union européenne mais aussi, et c’est en augmentation constante, des liaisons (souvent directes) avec des capitales sur tous les continents.

Il convient également de noter la proximité, non seulement physique mais aussi intellectuelle, avec l'Université de Malaga, moteur, avec l'Université de Séville, du projet « Andalucía Tech » qui vise à générer des connaissances et de l'innovation en Andalousie, avec une attention particulière aux domaines de l’intelligence artificielle, de l’information, des communications et de la biotechnologie. L'Université est d’ailleurs liée au PTA depuis sa création. Elle abrite quelques installations dans ses locaux mais partage aussi un espace commun sur le campus de Teatinos: le bâtiment «Green Ray» et son espace « Link by UMA ».

 Enfin, mais nous le savons bien, Malaga dispose d'une offre culturelle, sociale et de loisirs qui rend cette ville encore plus attractive pour démarrer une nouvelle aventure commerciale...

Vous pouvez retrouver toutes les informations ici sur Bic Euronova 

Et les informations complémentaires sur M. Alvaro Simon, Président de ANCES

 

bernard frontero

Bernard Frontero

Directeur de l’édition LePetitJournal.com/Andalousie. Ayant collaboré avec la presse francophone au cours de 25 passionnantes et dynamiques années en assurant la direction de centres culturels français à travers le monde
3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Ana ven 08/05/2020 - 04:54

Magnifique article sur Alvaro Simon et ses démarches pour attirer le talent au Bic Euronova

Répondre
Commentaire avatar

Ana ven 08/05/2020 - 04:51

Magnifique portrait de l'activité du Bic Euronova au PTA de Malaga. Félicitations

Répondre
Commentaire avatar

andalousie@lepetitjournal.com mar 09/06/2020 - 12:18

Merci bien Ana pour votre commentaire. Un plaisir de vous avoir comme lectrice. Prenez soin de vous en ces périodes difficiles.

Répondre

Vivre en Andalousie

Dictionnaire amoureux de l’Andalousie

Tenir un “Abanico” dans sa main...

Toujours à portée de main dans le sac à côté du bâton de rouge à lèvres ou calé dans le décolleté des robes de Flamencas durant les Ferias, l'éventail est l’accessoire féminin qui a une large histoire

Expat Mag

Tel Aviv Appercu

Israël reconfinée pour trois semaines

Israël se reconfine ce vendredi 18 septembre à 14h, pour une durée de trois semaines. C’est le premier pays à connaître un deuxième confinement depuis le début de la Covid-19.