Jeudi 20 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Chat perché

Par Vincent Barthe | Publié le 14/01/2019 à 23:30 | Mis à jour le 15/01/2019 à 09:50
jakarta chantier sécurité blog

Sur les chantiers, tels que je les ai connus jusqu'ici, la sécurité passe toujours avant le reste. Il y a un nombre incalculable de procédures pour éviter l'accident. La philosophie est de privilégier la sécurité collective plutôt que de compter sur la sécurité individuelle. En d'autres termes, toute personne, même quelqu'un qui ne connaît rien au bâtiment, doit pouvoir se promener sur le chantier sans risque. Dans certains cas, on va jusqu'à considérer que si un salarié voulait se suicider, il faudrait qu'il ne le puisse pas...

Ici, ce n'est pas tout à fait pareil. On est plus dans la logique de la haute montagne : chacun fait selon ce qu'il sait faire, et la prise de risque fait partie du travail... Les ouvriers doivent eux-mêmes prendre les dispositions de sécurité qu'ils estiment nécessaires. Cela permet aussi de responsabiliser les ouvriers pour qu'ils ne relâchent pas leur attention. Il n'y aurait même pas plus d'accident finalement... Il faut reconnaitre qu'en France, l'excès de sécurité amène parfois à un certain relâchement qui peut représenter un risque lui aussi.

En gros, un ouvrier français qui viendrait travailler ici serait un peu comme un Suisse qui arrive à Paris et qui traverse sur le passage clouté sans même vérifier que les voitures s'arrêtent.

Derrière la théorie, il y a la réalité. Et voir des gens suspendus au-dessus du vide me semblera toujours difficile à admettre.

Sur le chantier où je travaille, le sujet de la sécurité sera certainement sensible parce que je ne vais pas m'adapter facilement aux coutumes locales sur ce point...

Précision importante : aucune de ces photos n'a été prise sur notre chantier !

jakarta chantier chat sécurité     

 

 

   Impressionnant mais pas si mal monté...

 

 

 

 

 

 

jakarta chantier sécurité chat

 

En France, le plus cher c'est la main d'oeuvre. Ici c'est la matériel. Pour économiser, le plus simple est de tout fabriquer soi-même...

 

 

 

 

jakarta chantier sécurité chat

On peut facilement reconstituer la scène : la branche est par terre; une échelle sur un arbre; le chemin vers l'autre arbre d'où vient la branche est...simiesque !

jakarta chantier chat blog sécurité

 

 

  

  

 

Nous vous recommandons

Vincent Barthe Lepetitjournal Jakarta

Vincent Barthe

Vincent a passé la majorité de son enfance à l'étranger. Expérience qu'il a renouvelé avec sa famille à Jakarta et qu'il aime partager avec bonne humeur. Il vit maintenant en France mais son attirance pour les cultures différentes ne l'a pas quitté.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Istanbul Appercu
LITTERATURE

Simla Ongan : traductrice, une vie à crédit

Lancée sur le chemin de la traduction par son ancien professeur de français, Simla Ongan a traduit de grands noms de la littérature française, comme Louis-Ferdinand Céline ou Michel Tournier. Mais la