Dimanche 15 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

10 bonnes raisons d’aimer Istanbul au printemps !

Par Lepetitjournal Istanbul | Publié le 25/03/2019 à 02:00 | Mis à jour le 25/03/2019 à 02:00
Printemps Istanbul

Le printemps est enfin arrivé, l'occasion de découvrir ou de redécouvrir Istanbul. 

1. Faites du sport en extérieur 

À pied, en vélo ou en roller, laissez-vous porter sur les rives du Bosphore, loin de la frénésie stambouliote. Vous avez été découragé par ces innombrables pentes raides sur lesquelles repose Istanbul? Détrompez-vous, la métropole offre des espaces propices à la pratique d'activités sportives variées! Pour vous balader en respirant l'air marin, glissez le long des rives de la Corne d'Or, étroit bras de mer de 7 km, depuis Eyüp jusqu'à Eminönu. 

Si vous êtes courageux et que vous préférez courir, choisissez les anciens villages de pêcheurs qui bordent le Bosphore et descendez le long des quartiers d'Arnavutköy jusqu'à Ortaköy, en passant par Kuruçesme. Au fil de votre course, vous trouverez de nombreux équipements sportifs. Mis en place par la municipalité d'Istanbul, ils vous permettront de vous étirer et de vous muscler! 

2. Respirez le parfum des tulipes! 

Prenez l'air! Le printemps à Istanbul marque le retour de la tulipe. Symbole de l'Empire ottoman, importée pour la première fois en Europe dès 1593, elle est célébrée chaque année par la municipalité d'Istanbul, qui lui consacre un festival du 1er au 30 avril. Profitez-en pour visiter les parcs de la métropole alors qu'ils se parent de leurs premières fleurs. Parmi les plus célèbres, celui d'Emirgan : situé au nord du musée Sakıp Sabancı  où se dresse un parterre de 2 millions de tulipes mais également trois pavillons de la fin du 19ème siècle : Beyaz Kösk (le kiosque blanc),  Pembe Kösk (le kiosque rose), Sarı Kösk (le kiosque jaune). Il paraît que le thé servi dans les cafés Emirgan serait particulièrement délicieux, en raison de la qualité de l'eau locale.

Entre Besiktas et Ortaköy, vous pouvez également vous rendre au parc de Yıldız, un lieu féerique où vous pourrez admirer les quelque 550.000 tulipes plantées à la main. Autre parc à ne pas manquer : Gülhane Parkı. 

La grande avenue du bord de mer, qui relie l'aéroport Atatürk à la vieille ville, est aussi recouverte de tulipes au printemps.

3. Profitez d'une vue panoramique sur la Corne d'Or :

Échappez au brouhaha de la ville, rendez-vous au Café Pierre Loti. En traversant le grand cimetière d'Eyüp, juché en haut d'une colline arborée, ou en empruntant le téléphérique, laissez-vous conquérir par ce lieu pittoresque, comme autrefois Pierre Loti. Sous un toit de fleurs blanches, choisissez une table et commandez un thé. Délectez-vous ensuite d'une vue plongeante sur Istanbul, qui s'étiole au loin, et de sa sublime Corne d'Or. Meilleur moment : lorsque le soleil décline à l'horizon et que le ciel revêt des teintes nacrées. 

4.  Mangez du poisson

À Eminönu, vous n'avez pas pu rater ces énormes bateaux rouges et dorés qui se balancent frénétiquement sur les eaux de la Corne d'Or. Sur ceux-ci, une poignée de cuisiniers préparent devant vous des sandwichs à base de poisson grillé, de salade et d'oignons crus. Vous pouvez ensuite ajouter du citron pour rafraîchir vos papilles.  N'hésitez pas à jouer des coudes pour vous frayer un chemin parmi la foule qui abonde pour goûter ces sandwichs. Lorsque vous voyez une table libre, précipitez-vous  car elles sont peu nombreuses pour accueillir tout le monde.  

Si vous n'êtes pas rassasié, vous pouvez ensuite prendre une barquette de Saray Lokmasıdes petits beignets soufflés, fris dans l'huile. Vous garderez longtemps, sur votre langue, le goût du miel et de la cannelle. 

5. Sortez boire un verre

Quittez votre épaisse couette de laine, ne restez plus enfermé ! Vous qui attendiez les beaux jours pour mettre le nez dehors, profitez-en pour gagner la terrasse d'un café! Istanbul regorge d'endroits où vous pourrez boire un verre, souvent avec des vues imprenables sur la métropole. 

 

6. Faites une croisière sur le Bosphore !

Quoi de mieux qu'une balade en bateau pour mesurer l'étendue de la ville d'Istanbul?  À bord d'un vapur, vous verrez défiler palais, villas, gratte-ciel et minarets... Vous pouvez naviguer facilement entre les deux rives de la métropole, en empruntant l'un des nombreux bateaux qui sillonnent le détroit du Bosphore : à Besiktas, Kabatas,  Karaköy ou Eminönü, depuis la rive européenne, et Üsküdar ou Kadıköy du côté asiatique. 

Pour les croisières, deux choix : prenez le ferry depuis la gare maritime d'Eminönu pour une balade d'environ une heure et demie. Vous réaliserez plusieurs arrêts, avant d'atteindre Anadolu Kavası, au nord du Bosphore. Sinon, rendez-vous à l'embarcadère situé à gauche du pont de Galata, toujours à Eminönü, pour une croisière de plus d'une heure jusqu'au pont de Fatih Sultan Mehmet. 

7. ... et (re) découvrez les îles des Princes

Cet archipel de neufs îlots dispersés dans la mer de Marmara, est situé à une vingtaine de kilomètres au sud d'Istanbul. Il vous faudra seulement une heure pour quitter l'agitation de la métropole et vous réfugier dans l'une de ces îles, où princes, exilés politiques et pirates se sont succédé. Vous pouvez vous y rendre en ferry, il vous déposera dans les quatre principales îles de Büyükada, Heybeliada, Burgazada et Kınalıada, ou en voilier. 

Sur place, les véhicules motorisés sont interdits. Pour vous déplacer sur les îles, grimpez dans une calèche ou louez des vélos. Montez à bord d'un bateau (gratuit) pour aller d'île en île. 

8. Flânez dans les rues d'Istanbul

Si vous avez le mal de mer, vous pouvez toujours apprécier Istanbul depuis la terre ferme!  Déambulez dans les rues des quartiers populaires de Balat et de Fener, où vivaient autrefois les communautés juive et grecque. N'ayez pas peur de vous perdre dans ce dédale de rues abruptes. Entre les maisons à encorbellement multicolores, vous ne pourrez rater le linge qui sèche. Un spectacle atypique!

9. Ne manquez pas les festivals

Les beaux jours n'arrivent pas seuls! Ils apportent avec eux de nombreux évènements culturels et sportifs. La célébration de l'arrivée du printemps s'accompagne de celle des enfants, à l'honneur le 23 avril. Jour férié en Turquie, il est l'occasion de réunir parents et petits à travers de nombreuses activités artistiques ludiques. 

10. Et surtout, n'oubliez pas de fêter l'arrivée du printemps ! 

Dans la nuit du 5 au 6 mai, on célèbre l'arrivée du printemps en Turquie : c'est la fête  d'Hıdırellez. Très ancré en Anatolie, cet évènement où chants, musique et danse se mêlent s'est également répandu dans les grandes villes de Turquie. Si vous souhaitez observer les coutumes, pensez à écrire vos voeux sur des morceaux de papiers que vous accrocherez ensuite aux arbres. 

Isma Maaz (www.lepetitjournal.com/istanbul (Réédition)

lepetitjournal.com istanbul

Lepetitjournal Istanbul

L'unique média gratuit et quotidien sur internet pour les Français et francophones de Turquie et d'ailleurs!
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

TATIE Danielle mar 02/04/2019 - 09:00

Ca donne vraiment envie de venir à Istanbul!!@

Répondre

Vivre à Istanbul

PUBLIREPORTAGE

Rentrée scolaire en Turquie : Gros plan sur la Petite Ecole

Nouveau membre du réseau AEFE (Agence pour l'enseignement français à l'étranger), la Petite Ecole a repris du service cette semaine, dans ses nouveaux locaux, situés dans le quartier de Tarabya. Repo

Que faire à Istanbul ?

Que faire à Istanbul cette semaine (2–8 septembre 2019) ?

Dorénavant, Lepetitjournal d’Istanbul vous proposera chaque lundi sa sélection de l’agenda de la semaine à Istanbul, et non plus seulement du week-end comme c’était le cas jusqu’à présent. Elle compre

Expat Mag

Hong Kong Appercu
DÉCOUVRIR L'ASIE

10 îles à visiter à Hong Kong

Saviez-vous que l’archipel hongkongais regroupe plus de 260 îles? Nous vous avons fait une sélection des 10 îles à visiter à Hong Kong.

Sur le même sujet