Dimanche 19 septembre 2021

S'INSTALLER A BERLIN (2) - Studios: l'intimité chère payée

Par Lepetitjournal Berlin | Publié le 22/10/2008 à 02:00 | Mis à jour le 10/10/2018 à 17:01
studio_berlin_main

Malgré ce que l'on pourrait croire, la grande colocation n'est pas la règle à Berlin. Depuis quelques années, c'est même plutôt l'inverse. Les Berlinois veulent surtout louer des studios et les grands appartements ne trouvent plus preneurs. Un aperçu des charges qui attendent ceux qui choisissent la vie en solo

Berlin, terre du célibat, nouvelle terre des studios (photo. C. B.)

Des études récentes montrent une tendance au rétrécissement des foyers dans la population allemande. En clair, le modèle de la famille plus ou moins nombreuse est remplacé petit à petit par celui du célibataire ou du couple sans enfant. Cette évolution est particulièrement marquée à Berlin. En 2006, 50,7 % des foyers berlinois étaient composés d'une personne seule, pour une moyenne nationale s'élevant à 37,3 %. A Friedrichshain-Kreuzberg, ce chiffre atteint en 2008 les 57,5 %. Et le phénomène devrait s'accentuer. Sur le marché de la location, l'offre en studio ne s'est pas adaptée à cette nouvelle demande et les loyers ont grimpé en flèche. Ils atteignent en ce moment à Berlin 6,25 euros nets le m² pour un appartement à louer de moins de 45 m².

Stress in the City
La tendance à la location des petits appartements est de plus révélatrice d'un mode de vie émergent dans les grandes villes. La flexibilité est devenu la règle sur le marché du travail et le logement doit suivre. Le studio est le garant d'une plus grande liberté. Dans les grandes métropoles, les « célibattants » aux contrats à durée déterminée sont toujours en partance. Pas de quoi investir du temps et de l'argent dans le mobilier ou la déco d'un appartement à plusieurs pièces. A Berlin ou Munich, les studios meublés sont pris d'assaut.

Grands appartements, le poids des charges
Mais si le loyer net au mètre carré a augmenté pour les studios et les deux-pièces, il reste que choisir un petit appartement, c'est faire des économies sur les charges. Suite à l'explosion ces derniers mois des prix de l'électricité, du gaz et du fuel, les Berlinois se tournent vers des appartements plus petits. Pour la même raison, on observe, en parallèle de l'augmentation de la demande de petits appartements, un boom de la demande des appartements rénovés ou neufs, mieux isolés. A Berlin, les appartements construits entre 2000 et 2008 ont la préférence des locataires et leur loyer net moyen atteint les 6,75 euros du mètre carré. Même en faisant le pari du réchauffement climatique, l'hiver berlinois devrait avoir encore de beaux jours à -10°C devant lui. Avant de vous décider pour un appartement, n'oubliez donc pas de vous renseigner sur le montant des charges auprès de l'ancien locataire. Par les temps qui courent, sur le marché de la location, ce type d'information vaut de l'or.
Marina TOUILLIEZ (www.lepetitjournal.com/berlin.html) mercredi 22 octobre 2008

{mxc}

0 Commentaire (s) Réagir

Vivre à Berlin

SANTÉ

La contraception en Allemagne : à quel prix ?

Jusqu'à lors réservée aux personnes mineures, la contraception gratuite sera désormais accessible à toutes les femmes de moins de 25 ans en France, à partir de 2022. En Allemagne : que dit la loi ?

Sur le même sujet