Édition internationale
  • 1
  • 0

Kéfir et maślanka, les laitages champions des probiotiques en Pologne

Connaissez-vous les vertus du kéfir et de la maślanka ? Ces laitages très connus des Polonais sont parfaits pour affronter le stress, le manque de lumière, l'hiver et un rythme effréné.

kéfir maślanka vitamines fruits santékéfir maślanka vitamines fruits santé
Écrit par Anaëlle Andrier
Publié le 16 novembre 2023, mis à jour le 17 novembre 2023

Le kéfir, boisson historique de grains fermentés

En Pologne, le kéfir représente ce qu'on appelle le « petit-déjeuner du pauvre », avec un prix défiant toute concurrence.

Le kéfir est une boisson confectionnée à base de fermentation de grains de kéfir dans l’eau, dans le lait ou dans le jus de fruits. 

 

Cela fait des milliers d’années que le kéfir de lait existe. On en retrouve des traces vieilles de 4000 ans, jusqu’en Chine. Toutefois, les historiens avancent que le kéfir de lait s’est popularisé en Europe grâce à sa grande importance pour les peuples du Caucase - région d’Eurasie constituée de montagnes. Autrefois mélangée à du lait de brebis, de chamelle ou de chèvre, cette boisson était transportée par les tribus nomades du Caucase. Au fil des trajets, le breuvage s’épaississait avec le temps et devenait légèrement acide, comme du yaourt. C’était un moyen pour les tribus nomades de conserver le lait plus longtemps et de lui ajouter des vertus pour la santé.

 

Ce breuvage est reconnu pour ses vertus « probiotiques », qui améliorent l’équilibre de la flore intestinale. Le kéfir est bon pour le système digestif : il favorise le bien-être intestinal et le transit. C’est aussi une source de vitamines du groupe B. Consommer du kéfir régulièrement, est un bon moyen de renforcer le système immunitaire et il apaise aussi les éruptions cutanées. Enfin, c’est une bonne source de calcium, de glucides et de protéines.

 

Kefir pologne grain santé
En Pologne, le kéfir est souvent consommé comme encas contre les fringales au travail

 

Maślanka, le fameux babeurre polonais

Le babeurre polonais (maślanka) est une boisson lactée fermentée, un sous-produit de la fabrication du beurre.

La maślanka est, comme le kéfir, bénéfique pour la flore intestinale. Cette boisson désacidifie parfaitement le corps, grâce à la teneur en acide lactique, régule les processus digestifs et soutient le développement de bactéries intestinales bénéfiques. C’est un meilleur probiotique que la plupart des suppléments vendus sur le marché. 

Il s’avère que la maślanka peut généralement être bue par des personnes intolérantes au lactose, car il est partiellement décomposé par les bactéries lactiques. En effet, le lactose du babeurre est mieux toléré que celui du lait puisqu’il est partiellement décomposé par les bactéries lactiques présentes dans la boisson. Décomposé 2 à 3 fois plus rapidement que le lait, le babeurre est donc plus facile à digérer.

 

En Pologne, le babeurre est considéré comme un « remède » populaire pour la gueule de bois. Ses effets ne relèvent pas du miracle, mais bien de la composition du babeurre. Grâce à la teneur en bactéries lactiques, il a un effet alcalinisant sur le corps et soulage les brûlures d’estomac. Cette boisson lactée permet tout simplement d'accélérer les processus digestifs, et donc de débarrasser le corps des résidus d’alcool plus rapidement. 


Le babeurre polonais est une source de calcium et de lécithine avérée. En outre, c’est une bonne source de calcium et de vitamines du groupe B. Boire de la maślanka permettrait aussi de limiter le risque de cancer colorectal. Cependant, contrairement à l’opinion populaire, ce n’est pas une bonne source de protéine.

Pensez aussi à découvrir nos autres éditions