Samedi 15 mai 2021

L’exposition “Sorolla. Femenino plural”

Par Paula Etcheverry | Publié le 25/03/2021 à 11:07 | Mis à jour le 09/04/2021 à 15:48
Fundación Bancaja. Flickr.

 

L’exposition “Sorolla. Femenino plural”, organisée par le Musée Sorolla et la Fondation Musée Sorolla, propose une lecture de la présence de la figure féminine dans la production artistique du peintre et offre un témoignage du rôle de la femme dans la société espagnole de la fin du XIXe siècle et du début du XXe.

 

L’exposition se compose de plus d’une cinquantaine d’œuvres provenant des collections du Musée Sorolla, de la Fondation Museo Sorolla, de la Fondation Bancaja, du Musée du Prado, de la Députació de València, du Musée de Bellas Artes de Valence, des collections Abelló, BBVA, Pedrera Martínez, Álvarez de Miranda et de l’Université Complutense de Madrid, entre autres collections publiques et privées.

 

On découvre, grâce à l’exposition, que la présence féminine est abondante et variée dans l'œuvre du peintre Sorolla. Le peintre accorde une importance particulière à des qualités esthétiques comme la grâce ou la beauté, sans négliger pour autant le courage ou la force de ces femmes. Son œuvre reprend plusieurs stéréotypes féminins de son temps - les anges du foyer, les femmes déchues, les femmes humbles et travailleuses du peuple, les bourgeoises élégantes et "modernes", etc. - mais veille à respecter avant tout l’individualité de la femme réelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vie de Sorolla correspond historiquement à l’essor du mouvement féministe en Espagne, même si celui-ci restait encore très minoritaire à l’époque : peu de femmes espagnoles accédaient à l’enseignement secondaire et l’université leur était pratiquement interdite jusqu’en 1910. Lorsque Sorolla meurt en 1923, il faut encore attendre huit ans avant la reconnaissance du droit de vote des femmes en 1931. Le peintre, qui n’a jamais été un militant, était un homme aux idées libérales qui a maintenu des relations étroites avec l’Institution libre d’enseignement (où ses filles ont fait leurs études), promotrice de l’instruction féminine et de l’égalité.

 

L’exposition comprend cinq parties : l’histoire, la mythologie, les femmes du peuple, les travailleuses et les mères ; les bourgeoises élégantes et “modernes” ; et les scènes familiales. Cette dernière partie a été ajoutée spécialement pour l’exposition de Valence et n’existait pas lors de sa présentation au Musée Sorolla à Madrid en 2020.

 

Un catalogue a été édité avec la reproduction des œuvres accompagnées de textes des deux commissaires, d’Estrella de Diego et de Guadalupe Gómez Ferrer. En outre, dans le cadre du programme de médiation culturelle, des visites guidées et des ateliers didactiques seront organisés pour les différents groupes de personnes présentant une diversité fonctionnelle, les personnes menacées d’exclusion et les écoliers.

 

 

Exposition du  03/02/2021 au 30/05/2021

 

Entrée générale : 5 euros

Entrée réduite : 3 euros (retraités, chômeurs, personnes présentant une diversité fonctionnelle, étudiants de 13 à 26 ans)

Entrée gratuite pour les moins de 12 ans.

 

Vente au guichet (plaza Tetuán, 23). Chaque entrée donne accès à toutes les expositions en cours à la Fundación Bancaja.

 

 

 

Lepetitjournal.com/valence


 

Nous vous recommandons

Paula Etcheverry

Paula Etcheverry

Argentine d’origine mais Française de cœur, Paula est une expatriée enthousiaste. Ses passions : famille, langues, culture, communication, théâtre et relations publiques.
0 Commentaire (s)Réagir

Fallas

FALLAS 2020

Les Fallas auront lieu du 1er au 5 septembre à Valence

L’Assemblée extraordinaire des présidents des Fallas a approuvé à la quasi unanimité la proposition faite par la Conselleria de Sanitat de célébrer la traditionnelle fête valencienne début septembre.

Vivre à Valence

HISTOIRE

Qui était San Vicente Ferrer ?

Peste noire, famines, guerre de Cent Ans, Grand Schisme d’Occident… Découvrez, dans cette époque trouble, les pérégrinations du saint patron de la Communauté valencienne enterré en France.