Vendredi 18 septembre 2020

Gel et masques en vente dans le Metrovalencia et le TRAM

Par Paul Pierroux-Taranto | Publié le 23/05/2020 à 16:50 | Mis à jour le 23/05/2020 à 18:56
metrovalencia

On le sait, le port du masque est obligatoire dans les transports en commun depuis le 4 mai. Dans un souci de protection sanitaire, les principales gares de Metrovalencia et TRAM d’Alicante mettent à la disposition des voyageurs plusieurs distributeurs automatiques (payants) de masques faciaux et de gel hydroalcoolique. 

Les gares de Xàtiva, Colón et Àngel Guimerà à Valence, et les gares de Luceros, Mercado et Benidorm à Alicante, ont dores et déjà mis en vente des masques et du gel dans leurs distributeurs automatiques à côté des boissons et aliments que l’on y trouve habituellement. 

Deux modèles de masques sont actuellement en vente dans ces gares : l'un est un masque de type chirurgical présenté dans un emballage individuel et qui coûte 0,95 euros l’unité ; l’autre, plus cher, est un masque en textile réutilisable à 3 euros l'unité. Des flacons de 100 ml de gel hydroalcoolique sont aussi vendus à 3 euros l’unité.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre des mesures prises pour promouvoir une utilisation sûre des transports en commun. Elle sera étendue à d’autres gares si elle rencontre un bon accueil de la part des utilisateurs, précise la FGV (Ferrocarrils de la Generalitat Valenciana).

D'après la FGV, il est prévu que l'achat des titres de transport se fasse exclusivement par carte bancaire ou dans des distributeurs automatiques.

 

Suivez-nous sur FacebookInstagram et Twitter !

 

Source : EFE

 

Nous vous recommandons

Paul Pierroux-Taranto

Paul Pierroux-Taranto

C'est enthousiaste et motivé que ce jeune Français, Valencien de coeur et d'origine, qui a travaillé dans le domaine de l'écriture et de la communication à Paris, rejoint lepetitjournal.com/valence en tant que rédacteur en chef.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Tel Aviv Appercu

Israël reconfinée pour trois semaines

Israël se reconfine ce vendredi 18 septembre à 14h, pour une durée de trois semaines. C’est le premier pays à connaître un deuxième confinement depuis le début de la Covid-19.