Mardi 26 octobre 2021
TEST: 2297

COVID-19 : résumé de la semaine du 13-19 avril

Par Paul Pierroux-Taranto | Publié le 21/04/2020 à 22:05 | Mis à jour le 21/04/2020 à 22:06
resume-13-19-avril

Chers lecteurs, un bilan de la situation sera publié chaque semaine pour vous tenir informés de l’évolution du COVID-19 dans la Communauté valencienne et en Espagne. Nous estimons en effet nécessaire, face au pic pandémique, de résumer les informations essentielles et de les porter à votre connaissance.

 

La Communauté valencienne

cas-comunitat
Graphique : Centro de Coordinación de Alertas y Emergencias Sanitarias

 

Pour cette semaine du 13 au 19 avril, et selon les données officielles de la Conselleria de Sanitat de la Communauté valencienne, on recense 1409 nouveaux cas de COVID-19 diagnostiqués dans la région. 234 nouveaux cas sont apparus dans la province de Castellón, 415 dans la province d’Alicante et 760 dans celle de Valence. (Il est à noter que 4 cas n’ont pas encore été attribués à une province).

Selon nos calculs, on enregistre donc une baisse appréciable de nouveaux cas dans la Communauté valencienne au cours de ce dernier mois (voir notre graphique ci-dessous).

nouveau-cas-par-semaine

 

Cela porte le nombre total de cas de coronavirus diagnostiqués dans la Communauté valencienne à 10250 dont 4638 sont encore actifs.

1046 personnes se trouvent actuellement à l’hôpital dont 223 dans l’unité des soins intensifs.

Depuis le début de la pandémie, on déplore 1065 décès dans la Communauté valencienne : 144 dans la province de Castellón, 396 dans la province d’Alicante et 525 dans la province de Valence.

4547 personnes sont désormais considérées comme guéries, parmi lesquelles 471 dans la province de Castellón, 1683 dans la province d’Alicante, et 2393 dans la province de Valence.

Jusqu’à ce jour, 2420 professionnels de santé (retraités de moins de 70 ans et étudiants diplômés) ont rejoint l’effectif des services sanitaires pour lutter contre le coronavirus. 

 

Mesures prises par la Generalitat

Des masques vont être distribués aux seniors de plus de 65 ans et aux personnes à risque dans les pharmacies de la Communauté valencienne. On estime ainsi que près d’un million deux cents mille personnes pourront bénéficier de cette mesure. 

La Generalitat a installé des distributeurs de gel hydroalcoolique dans les principales stations de métro de Valence et dans celles du TRAM d’Alicante. 

Plus de 600 internes en médecine et 80 internes en pharmacie seront engagés par la Sanidad, en renfort des effectifs actuels, dans la lutte contre le coronavirus.  

L’hôpital de campagne, annexe de l’hôpital de la Fe de Valence, sera maintenu au moins jusqu’au mois de décembre. 

Cette semaine, 4 avions en provenance de Chine avec du matériel sanitaire (masques, gants, combinaisons EPI et lunettes de protection) ont atterri à Valence. 

20000 masques et 20000 gants vont être distribués parmi les fonctionnaires qui travaillent en présentiel dans les différents services de la Generalitat et à la Cuitat Administrativa Nou d’Octubre de Valence. 

 

En Espagne 

cas-espagne
Graphique : Centro de Coordinación de Alertas y Emergencias Sanitarias

 

L’Espagne est le premier pays le plus touché d’Europe suivi de l’Italie (175925 cas), de l’Allemagne (137439 cas), du Royaume-Uni (114217 cas) et de la France (111821 cas).

On dénombre en effet un total de 195944 cas confirmés de COVID-19 en Espagne dont 20453 décès et 77357 personnes guéries.

Avec plus de 20000 morts, l’Espagne a donc le troisième bilan humain le plus lourd du monde, derrière ceux des Etats-Unis et de l'Italie.

Les Communautés les plus exposées sont la Communauté de Madrid avec 54884 cas, la Catalogne avec 40600 cas, et Castille-La Manche avec 16625 cas.

Concernant les mesures prises par le gouvernement espagnol, le président Pedro Sánchez a annoncé que l’état d’alerte et le confinement sont prolongés jusqu’au 9 mai inclus. 

Le confinement sera toutefois assoupli pour les enfants qui vont pouvoir sortir "un peu chaque jour" à partir du 27 avril alors qu'ils n'en avaient pas le droit depuis le début du confinement le 14 mars.

" Le niveau de transmission actuel (du virus) est beaucoup plus bas ", a déclaré Fernando Simon, le directeur du centre d'urgences sanitaires lors de son point presse quotidien (source AFP). De fait, le taux d'infection qui était au-dessus de 3 au début du confinement, c'est à dire qu'un malade contaminait plus de 3 personnes, est désormais inférieur à 1 grâce aux mesures prises par le gouvernement.

 

Sources : gva.es, mscbs.gob.es, lamoncloa.gob.es, AFP

 

Nous vous recommandons
Paul Pierroux-Taranto

Paul Pierroux-Taranto

C'est enthousiaste et motivé que ce jeune Français, Valencien de coeur et d'origine, qui a travaillé dans le domaine de l'écriture et de la communication à Paris, rejoint lepetitjournal.com/valence en tant que rédacteur en chef.
0 Commentaire (s) Réagir