Jeudi 13 août 2020

S1-02 Ma vie d’expat à l’espagnole. Comment dit-on ... ?

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 24/11/2019 à 18:00 | Mis à jour le 28/12/2019 à 14:37
S1-02 Ma vie d'Expat à l'espagnole Français Espagnol

Que vous n’ayez aucune notion d’espagnol, seulement les bases, un peu plus que les bases, ou encore un bon niveau, voir même si vous êtes bilingue, cette rubrique s’adresse à vous tous expatriés français ou francophones.

C’est le moment de réviser la langue de Cervantes et d’Antonio Banderas sous la forme de bonnes pratiques bien utiles dans la vie quotidienne, tout en enrichissant votre lexique et vos connaissances de la culture espagnole. 

Oui, tout en même temps ! ¡Madre Mía, que lío! (Quel bazar!)

 

Troublante déformation linguistique pour pimenter le jeu

S’il y a bien une chose facile en espagnol, c’est l’orthographe. Impossible de se tromper, on écrit en phonétique ! 
Mais, attention, l’Espagnol est joueur, et pour pimenter un peu l’affaire il a monté le plus grand piège qui soit, et dans lequel tout étranger du bout du monde tombe systématiquement : la prononciation indifférenciée du “B“ explosif et du “V“ vélaire. 
De quoi s’arracher les lèvres. Sauf quand on a eu vent de l’astuce ! 

Alors voilà, “Barcelona“ et “Valencia“ commencent par le même son. Avec pour seule petite différence phonétique que le “B“ de Barcelone se prononce en séparant énergiquement les lèvres l’une de l’autre, de manière explosive, quand, pour le “V“ de Valencia, les lèvres s’écartent plus subtilement, sans la petite explosion.

¡Ahora vamos! (Maintenant nous pouvons continuer !)

 

Quand la conjugaison devient un jeu d’enfant 

Attaquons-nous maintenant au deuxième point noir de la langue espagnole, la conjugaison. 
N’ayez crainte, comme la vie est bien faite, les Espagnols utilisent beaucoup d’expressions toute faites qui nous permettrons de contourner le problème sans trop de difficulté.
Sans vous en apercevoir à la fin de votre lecture vous parlerez “local“ avec des expressions pratiques à l’indicatif, au subjonctif et à l’impératif.

 

CON EL VERBO IR (ALLER)

Pas besoin d’avoir été adolescent en 1983 et d’avoir danser sur la chorégraphie, à ce jour encore inégalée, du duo d’italo-disco Righeira (cliquez sur le lien, ça vaut vraiment le détour), pour connaître votre toute première vraie phrase espagnole : ¡Vamos a la playa!, qui se décline également très utilement en ¡Vamos Francia! (Allez les bleus !).

En peuple aimable et prompt à engager la conversation en toute occasion, les Espagnols vous aborderont avec un sympathique ¿Cómo vas? (Comment vas-tu ? / Comment allez-vous ?) plus soutenu que le néanmoins bien connu ¿Qué tal?. Rendez-leur la politesse en répondant très simplement et en toute décontraction : ¡Voy bien!

Autre formule très répandue et à utiliser sans retenue : ¡Ahora voy! (J’arrive) 

En plus d’être sympathiques, les Espagnols sont bienveillants. Vous le remarquerez chaque fois que vous quitterez un endroit et que vous entendrez : ¡Que te vaya bien! ou ¡Vaya con dios!. (Porte toi bien) (Que dieu te protège). Que vous pourrez vous-même utiliser et qui vous donnera un avantage supplémentaire pour mieux vous fondre dans la masse. 

Enfin terminons par une expression idiomatique courante, même si bien moins aimable, ¡Vete al diablo! (littéralement Va au diable !) – que vous pourrez utiliser dans sa forme écourtée ¡Vete! (Va t-en !)

 

Comme promis, vous connaissez désormais sans y paraître, plusieurs formules usuelles à l’indicatif, au subjonctif et à l’impératif. Rendez-vous la semaine prochaine.

 

¡Hasta pronto! (à bientôt!)

 

Pour continuer ce moment détente autour de la désormais « gentille conjugaison espagnole », voici une jolie poésie


Suivez nous sur Facebook TwitterLinkedin, Instagram
 

 

 
Sorties, week-end en famille, expositions, bons plans sur Valence chaque jour :
L'EXPAT GUIDE
logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Valence

HISTOIRE

Le Dénia renaît fièrement de ses vestiges

Construit entre le XIe et le XIIe siècle, le château de Dénia a fortement influencé la topographie de sa ville éponyme, située dans la province d’Alicante, en pleine Communauté valencienne.

Expat Mag

Chennai Appercu
CINÉ

Décès de l’acteur indien Irrfan Khan : Ses films à voir ABSOLUMENT

Irrfan Khan, acteur Indien de renommée mondiale s’est éteint le 27 avril dernier à l’âge de 53 ans, souffrant d’un cancer. lepetitjournal.com vous parle des 6 films indiens où l'acteur a brillé.