Jeudi 2 juillet 2020

Aider l'enfant à gérer ses émotions

Par Marlène Ferri | Publié le 27/05/2020 à 14:28 | Mis à jour le 01/06/2020 à 15:05
émotions enfants

La situation de crise sanitaire actuelle a provoqué chez beaucoup d’adultes des angoisses, de la peur liées à l’incertitude du futur. Qu’en est-il des enfants ? Nous le savons aujourd’hui, ce sont de vraies « éponges » émotionnelles. Alors comment les accompagner dans une période difficile comme celle que nous sommes en train de vivre ?

 

Avant de vous présenter quelques idées d’activités à pratiquer avec votre jeune enfant, essayons de comprendre ce qui se passe en lui.

 

Les émotions sont des réactions automatiques, de courtes durées, avec une traduction corporelle visible. 

 La peur, la colère, le dégoût, la tristesse ou la joie font partie intégrante de notre vie.

Le cerveau adulte est mature et donc capable de gérer une émotion qui survient. Il peut prendre de la hauteur face aux évènements. Pourtant des chamboulements dans la vie peuvent parfois nous affecter à tel point que nous nous laissons déborder.

 Alors imaginez les enfants ! 

Aujourd’hui la neuroscience nous permet de mieux comprendre le cerveau de l’enfant. Encore immature, le cerveau n’a pas développé toutes les connexions nécessaires pour gérer ses états émotionnels. C’est pourquoi ces réactions peuvent parfois paraître exagérées ou décuplées. 

Ce n’est que vers l’âge de 5-6 ans que l’enfant commence à contrôler un peu mieux ses émotions, à en comprendre la cause et à savoir les surmonter. En dessous de cet âge, l’enfant a des impulsions qu’il contrôle difficilement. Il est trop jeune pour être « raisonnable » comme le souhaiteraient les adultes. L’enfant vit ce que l’on appelle de « grosses colères », des « caprices », ce qui correspond à de véritables tempêtes émotionnelles issues du mode de fonctionnement du cerveau.

On attend des jeunes enfants qu’ils nous expliquent ce qu’ils ressentent ! mais comment pourraient-ils le faire s’ils ne comprennent pas ce qui bouillonne en eux ?

Ces activités peuvent aider le jeune enfant dans la compréhension de ses émotions…et à les surmonter.

 

 La bouteille de retour au calme

 

émotions enfants

Elle permet à l’enfant de retrouver son rythme et son énergie habituelle. Pour l’utiliser, l’enfant agite le bocal et observe le mouvement lent des éléments, ce qui lui permet de rester concentré. 

Matériel : Une bouteille ou un bocal transparent avec un couvercle, de préférence en plastique pour que l’objet ne se casse pas en tombant. Une ou deux mesures de colle transparente, des paillettes. Un peu de colorant de la couleur préférée de votre enfant. Du shampoing, de préférence pour les enfants, ou alors “neutre”. On peut aussi utiliser de la glycérine. De l’eau chaude. Un pistolet à silicone pour refermer la bouteille.

 

Le dessin pour extérioriser les tensions 

émotions enfants

Peindre et dessiner c’est s’exprimer ! L’art est une excellente médiation pour libérer les émotions du moment : colère, peur. Placer une grande feuille au mur ou au sol et laisser l’enfant libre… On peut même déchirer le dessin après l’activité, les enfants adorent !

 

Les balles sensorielles, plumes et les massages pour se détendre

 

émotions enfants


Aménager un espace apaisant, avec peu de lumière, choisir une musique relaxante, des plumes ou une balle sensorielle. Inviter votre enfant à s’allonger et se détendre. Passer l’objet sur son corps pour relâcher les tensions accumulées.

 

Des livres pour mettre des mots 

 

émotions enfants

 

La littérature “jeunesse” est un excellent support pour mettre des mots sur les émotions des enfants. Voici une sélection de livres sur ce sujet :

- Au fil des émotions de Rafael R. Valcarcel et Cristina Nunez Pereira (texte) et Collectif (illustrations), Gautier-Languereau, 2016.

- Aujourd’hui je me sens… Mies Van Hout (Auteur), Minedition, 2011.

- Le loup qui apprivoisait les émotions de Orianne Lallemand (autrice) et Éléonore Thuillier (illustratrice), Auzou, 2017.

- Parfois je me sens… de Anthony Browne (auteur et illustrateur), Kaleidoscope, 2018.

- Grosse colère de Mireille d’Allancé (Auteure, illustratrice), Ecole des loisirs, 2000.

- La couleur des émotions de Anna Llenas (auteure et illustratrice), Quatre Fleuves, 2014.

marlene ferri

Marlène Ferri

Educatrice de jeunes enfants diplômée en France, je suis passionnée par mon travail car j'ai le privilège et la responsabilité d'accompagner l'être humain dans les toutes premières années de sa vie.
0 Commentaire (s)Réagir