Jasmine Li : "Je suis ravie de partager ma musique avec le public de Valencia"

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 18/06/2022 à 15:18 | Mis à jour le 18/06/2022 à 16:14
jasmine li en train de mixer pour un dj set

La DJ, musicienne et productrice chinoise Jasmine Li sera aux commandes d’un DJ-set au Llit del Turia ce dimanche 19 juin et participera à la Fête de la Musique le 21 juin au CCCC. Deux événements organisés à Valencia par La Base Culture. Deux occasions de découvrir cette artiste qui a su se tailler une place de choix dans la scène musicale chinoise d’avant-garde, de l’opéra à l’“organic house”. Rencontre.

Lepetitjournal.com : Vous êtes une artiste reconnue dans le monde de la musique électronique, et avez vécu dans de nombreux pays. Qu’est-ce qui vous a amené à Valencia ?

Jasmine Li : Je suis venue à Valencia parce que j’adore la culture ici, les gens, l’ambiance décontractée, la scène musicale, et ce goût pour les arts. Sans parler de la nourriture et du vin. Je devais aussi quitter l’Asie pour me rapprocher de mes collègues aux Etats-Unis et en Europe, car le jour, je suis également une femme d’affaires dans l’industrie des NFT/blockchain. Je suis donc arrivée avec plaisir à Valence en septembre dernier. 

 

Pouvez-vous nous parler un peu plus de votre carrière ? Pourquoi avez-vous choisi de vous diriger vers la musique électronique après des débuts remarqués dans la musique classique ?

La musique électronique a fait irruption dans ma ville natale de Guangzhou en Chine, au milieu des années 90 alors que j’étudiais le “pipa”, un instrument chinois, au conservatoire de l’opéra. Je suis tombée amoureuse de la house et de la techno, ainsi que des événements et fêtes qui avaient lieu en Chine. C’est pourquoi j’ai décidé de devenir DJ et de promouvoir une nouvelle forme de musique électronique. Ces dernières années, j’ai consacré mon énergie à chercher des moyens de fusionner la musique électronique avec le “pipa” et d’autres instruments classiques des cours impériales de la Chine ancienne. J’ai créé avec Éric, mon partenaire de production, un duo de musique expérimentale qui s’appelle Silverlining.

jasmine li en train de jouer le pipa a valencia

 

Qu’avez-vous apporté au monde de la musique électronique chinoise ?

À l’étranger, j’ai eu la chance d’être l’ambassadrice de la scène électronique chinoise, qui est bien plus underground que ce que les gens peuvent imaginer. Par exemple, j’ai souvent mixé et joué au “China Pavilion” à l’Amsterdam Dance Event. En Chine, j’étais vraiment passionnée par ce type de musique, et pendant 15 ans, j’ai possédé et géré trois des meilleurs clubs de musique électronique de Shanghai - Celia, Shiva Loundge et Downtown. Ces endroits ont contribué à donner une scène aux artistes électroniques underground, chinois et étrangers.
 

Comment décririez-vous votre style de musique “organic house” ?

La musique “organic house” est un type de musique house underground jouée un peu plus lentement que la normale (je joue normalement à 115bpm), et qui, sans délaisser les sons électroniques, accorde une très grande importance à l’utilisation d’instruments organiques. Par exemple, dans les morceaux de “organic house”, on entend moins de synthétiseurs et plus d’instruments africains et arabes, comme des flûtes et des cordes, donc plus d'instruments naturels ou “organiques” que synthétiques. 

 

Pourquoi avez-vous choisi de vous produire sur la scène du CCCC pour La Base Culture ?

C’est un honneur de prendre part à cet événement, aux côtés de tous ces musiciens talentueux qui se produiront au Centre del Carme pour la Fête de la musique le 21 juin. Je suis ravie de partager avec le public les styles de musique qui me passionnent actuellement. Je serai DJ lors de la soirée, et je jouerai aussi un peu de musique sur mon “pipa”. Cette performance sera donc une très belle occasion de faire découvrir cet instrument, puisque de nombreuses personnes ici n’ont peut-être jamais vu ou entendu un pipa auparavant. 

 

Vous pouvez assister aux deux performances musicales de Jasmine Li à Valencia : 

Le dimanche 19 juin au Llit del Turia à partir de 18h. DJ-set Organic-House et Afro-House de Jasmine Li et Ebar (New York City) de Silverlining.

Entrée gratuite. 

Le mardi 21 juin pour la Fête de la musique au CCCC à partir de 18h30.

Entrée gratuite.

 

 

Suivez nous sur
logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale