Lundi 24 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

5 lieux hors des sentiers battus du Tokyo touristique

Par Julien Loock | Publié le 05/09/2018 à 00:03 | Mis à jour le 10/09/2018 à 15:49
todoroki-tokyo-japon

Partons à la découverte de la belle et immense capitale japonaise, hors des sentiers battus. Les grands centres touristiques de Tokyo font régulièrement la une de la presse écrite et online et naturellement aussi les gros titres des nombreux guides que l'on peut se procurer pour se projeter dans ses futures déambulations japonaises, en vacances ou en week-end. Nous avons souhaité dresser une liste personnelle de cinq endroits « coup de cœur » de la capitale, souvent inconnus du grand public et auxquels les guides ne consacrent généralement que quelques lignes au détour d'une page. En dehors des immanquables touristiques de la ville, ces lieux empreints de féerie sont fascinants et propices à des pérégrinations savoureuses aux quatre coins des vingt-trois préfectures de Tokyo.

 


La Vallée Todoroki


Lieu unique de la métropole japonaise, classée propriété culturelle de la ville de Tokyo, la vallée Todoroki est une destination pour tous les voyageurs qui souhaitent se promener dans un cadre naturel incomparable, à quelques pas de la gare Todoroki. Après avoir emprunté un escalier pour y descendre, chaque visiteur ébahi peut déambuler le long de la rivière Yazawa-gawa, pendant environ un kilomètre, entre rêverie et relaxation. 


Adresse : 1 Chome-22 Todoroki, Setagaya-ku, Tōkyō-to 158-0082

 

akihabara

 

La salle d'arcade rétro de Super Potato à Akihabara


Akihabara n'est sûrement pas à classer dans le Tokyo insolite et hors des sentiers battus. Ce quartier, dédié à l'électronique et à la culture geek, est mondialement réputé pour son large choix en la matière et son architecture tout en néon très photogénique. Mais dès que l'on franchit la porte du 3ème étage de la franchise Super Potato, spécialisée dans la vente de jeux vidéo vintage (Game Boy, Super Nes, Mega Drive...), on se retrouve dans un monde révolu, intimiste et rempli de passionnés, prêts à enchaîner les heures en clopant sur d'anciennes bornes d'arcade de Street Figther, Pacman ou Tetris. Et mine de rien, ce genre d'ambiance vintage est de plus en plus rare à Tokyo.


Adresse : Kitabayashi Building 3F, 4F, 5F, 1-11-2, Sotokanda, Chiyoda-ku, Tōkyō-to 101-0021

 

 

Le jardin Higo Hosokawa 


Nombreux dans la capitale, les jardins japonais ont la réputation d'offrir un cadre zen et relaxant aux visiteurs qui s'y promènent, s'y arrêtent et s'y reposent. Encore faut-il avoir le cadre idéal et la quiétude de la sensation d'être seul au monde. Jadis résidence de la famille Hosokawa, ce jardin japonais ouvert au public de l'arrondissement de Bunkyo est un havre de paix pour les rêveurs et les voyageurs en quête de calme et de sérénité. S'arrêter près de l'étang et admirer la beauté du paysage permet de s'éloigner de l'agitation tokyoïte. S'y retrouver seul n'est pas rare : une belle expérience visuelle et sensorielle pour se ressourcer des quartiers qui ne dorment jamais.

Adresse : 1 Chome-1-22 Mejirodai, Bunkyō-ku, Tōkyō-to 112-0015

 

 

Le toit-terrasse du Seibu Ikebukuro


Ici pas de vue à couper le souffle, le toit-terrasse du grand magasin Seibu de la gare d'Ikebukuro est un rendez-vous familial et bon enfant pour pique-niquer au soleil, au calme et en plein air, loin, très loin de la circulation bouillonnante et des milliers de piétons qui envahissent le quartier, une dizaine d'étages plus bas. On y trouve aussi des échoppes qui vendent des plats sur le pouce, des cocktails et de la bière pression pour que la détente soit parfaite. Pour une pause lors d'une session effrénée de shopping dans le quartier, ce toit-terrasse sera l'idéal compagnon d'un midi ensoleillé parmi les familles japonaises. Une réplique, très réduite, du Jardin de Giverny complète le tableau pour une touche de fantaisie insolite bienvenue. 


Adresse : 1 Chome-28-1 Minamiikebukuro, Toshima-ku, Tōkyō-to 171-0022, Japon

 

togoshi ginza


La rue commerçante et conviviale de Togoshi Ginza


Oublions les boutiques de luxe au design inventif du "Ginza" le plus célèbre du Japon. Place ici aux charmes de la vie quotidienne d'un quartier vivant et commerçant, où se croisent enfants, parents et seniors, en quête d'une balade agréable ou d'un achat utile.  Cette longue artère, surnommée shôtengai, est encore inconnue du grand public, ce qui accentue véritablement l'atmosphère d'un "village" épargné par la frénésie de l'arrondissement de Shinagawa, où elle se situe. Coupée par la ligne de train Ikegami et sa gare attachante, l'attrayante rue propose moult magasins et restaurants pour notre plus grand plaisir, surtout gustatif (senbei, melon pan, taiyaki...) Ne cherchez pas le côté hype de la capitale moderne au cœur de Togoshi Ginza, c'est le Japon authentique qui vous y attend. 

Adresse : 3 Chome-1-18 Togoshi, Shinagawa-ku, Tōkyō-to 142-0041

 

Nous vous recommandons

Julien Loock

Julien Loock

Rédacteur en chef de l'édition de Tokyo depuis décembre 2016.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

#MAVIEDEXPAT

Communauté française au Japon : le Grand Café Accueil 2018 de l'AFJ

Chaque année, dans le cadre de sa mission Japon Accueil, l'Association des Français et francophones du Japon organise son Grand Café Accueil de la Rentrée, le jeudi 20 septembre 2018 à partir de...

Que faire à Tokyo ?

MUSIQUE

L'artiste française Gaelle Buswel à la conquête du Japon

Gaelle Buswel est une guitariste et une auteur, compositrice et interprète française qui parcourt les routes de son univers musical depuis son plus jeune âge. Avec trois albums à son actif et de