Samedi 6 mars 2021

20 femmes japonaises remarquables

Par Isabelle Vansteenkiste | Publié le 23/02/2021 à 23:00 | Mis à jour le 26/02/2021 à 07:54
femmes japonaises célèbres

Alors que lepetitjournal.com fête ses 20 ans, l’édition Tokyo a décidé pour l’occasion de mettre à l’honneur 20 femmes japonaises remarquables ou remarquées.


Vague de suicides féminins, commentaires sexistes, hausse des violences conjugales… ces derniers temps au Japon on parle des femmes sans toujours les laisser parler. Voilà pourquoi nous tenions aujourd’hui à rassembler 20 portraits de femmes japonaises. Des femmes qui n’ont rien à envier à leurs collègues masculins et ont (ou ont eu) un impact sur le monde artistique, sportif ou encore politique.

 

L’impératrice Suiko

Suiko est la fille de l’empereur Kinmei et la première impératrice du Japon. Son règne (de 592 à 628) fut mêlé à celui du clan Soga, une famille noble extrêmement puissante et à leurs intrigues. C’est à cette époque que le Bouddhisme fut introduit au Japon pour devenir l’une des deux religions les plus importantes du pays.

 

Rumiko Takahashi

Célèbre créatrice des mangas Lamu, Inu Yasha ou Ranma 1/2, Rumiko Takahashi est une dessinatrice et scénariste hors pair. Ses œuvres ont traversé les océans pour conquérir le cœur de l’Europe comme des États-Unis. En 2019, elle est une des rares femmes à avoir reçu le grand prix d’Angoulême (avec Claire Bretécher et Florence Cestac).

Marie Kondo
httpswww.flickr.comphotoswebsummit22765900312 - Author : Diarmuid Greene - SPORTSFILE  Web Summit

Marie Kondo

La star du rangement Marie Kondo est une véritable femme d’affaires, vendeuse de best-sellers et héroïne de sa propre série Netflix. Ses conseils et astuces pour garder sa maison ordonnée et sa manière de « faire le vide » peuvent en rebuter certains et révolutionner les habitudes des autres.

 

Kirin Kiki

Kirin Kiki est le nom d’artiste de l’actrice Keiko Uchida. Comédienne de théâtre puis de télévision japonaise, elle est plus connue à l’étranger pour ses nombreux rôles de grand-mère dans les films du réalisateur Koreeda. Une affaire de famille recevra notamment la palme d’Or de 2018 et le césar du meilleur film étranger en 2019.
 

Junko Tabei
 Junko Tabei in 1985 at Communism Peak (now known as Ismoil Somoni Peak) Author :   Jaan Künnap

Junko Tabei

Junko Tabei est reconnue officiellement comme la première femme à avoir grimpé le mont Everest en 1975. (Elle faisait alors partie d’une expédition composée uniquement de femmes.)Par la suite, elle fondera le premier club d’alpinisme féminin du Japon et recevra les félicitations de l’empereur. Elle sera également la première à atteindre les fameux « 7 sommets ».

Shizuka Arakawa

Patineuse artistique et médaillée olympique en 2006, Arakawa est une figure emblématique de sa discipline. Elle se retire de la compétition après sa victoire, mais continue d’apparaître dans de nombreux spectacles. Elle est également commentatrice sportive pour la télévision japonaise et chorégraphe. Elle entre dans le World Figure Skating Hall of Fame en 2018.

 

Sei Shonagon

Une des femmes de lettres les plus connues en dehors des frontières nippones, Sei Shonagon est une autrice, poétesse et dame de cours de l’époque Heian (794-1185). Son style dépeint avec intelligence et subtilité ses impressions sur la vie de cour et ses notes de chevet sont considérées comme des œuvres majeures, encore étudiées de nos jours.

 

naomi osaka

 

Naomi Osaka

Grande gagnante de l’Open d’Australie, Naomi Osaka est une tenniswoman plus que prometteuse de seulement 23 ans. Une Japonaise aux origines métissées qui lui ont valu des relations tumultueuses avec l’archipel. On lui prédit une brillante carrière au côté des légendes féminines du tennis comme Maria Sharapova.

 

Akiyoshi Toshiko

Pianiste de jazz, compositrice et chef d’orchestre, Akiyoshi Toshiko est une musicienne prodige et la seule personnalité japonaise à avoir reçu le prix NEA Jazz Masters qui honore les légendes du jazz. Elle part aux États-Unis en 1956 où elle gagne le respect des critiques et recevra de nombreux prix pour sa musique.

Naomi Kawase

Naomi Kawase est une réalisatrice, scénariste et productrice de films. Elle est la plus jeune artiste (réalisatrices et réalisateurs confondus) à avoir reçu la caméra d’Or au Festival de Cannes et recevra par la suite de nombreux autres prix. Elle est la fondatrice du festival de film international de Nara et sans doute la plus célèbre réalisatrice japonaise.
 

Ariana Miyamoto

Sacrée en 2015 première miss Japon métisse, la courageuse Ariana Miyamoto a dû faire face à une vague de haine suite à ces élections. Son apparence et son identité japonaise ne manquent pas de faire rejaillir de vieux préjugés. La jeune femme compte cependant bien profiter de son exposition médiatique pour changer les choses en douceur.

Ginko Ogino

Ginko Ogino

Ginko Ogino est la première femme médecin officielle du Japon. Humiliée par le médecin qui devrait la soigner, Ginko décide de devenir médecin afin que les femmes n’aient plus à souffrir de cette honte. Elle passe l’examen de médecine en 1887 (à 35 ans) et luttera toute sa vie contre les discriminations faites aux femmes.

Yuriko Koike

Yuriko Koike est la première femme élue gouverneur de Tokyo. Considérée par certains comme un possible premier ministre, elle fut d’abord journaliste puis ministre de l’Environnement et brièvement ministre de la Défense. Si l’on peut bien sûr discuter ses positions politiques, elle n’en reste pas moins une femme de pouvoir dans un milieu fortement dominé par les hommes.

 

Hangaku Gozen

Si ses dates de naissance et de mort sont inconnues, Hangaku Gozen vécut de la fin de la période Heian jusqu’au début de la période Kamakura. En tant que chef militaire et tireuse à l’arc hors pair, elle participa à la bataille contre le shogunat de Kamakura. Une statue d’elle se dresse à Nakajo station dans la ville de Tainai.

 

Junko Koshino

Junko Koshino est une styliste née à Osaka, mais ayant poursuivi des études de fashion design à Tokyo. Après l’ouverture de sa boutique, elle présente ses collections à Paris, New York, mais également à Singapour et en Chine. Sa mère et ses deux sœurs sont également créatrices de mode.
 

Hiromi Kawakami

L’écrivaine Hiromi Kawakami est une figure importante de la littérature japonaise. Elle a gagné de nombreux prix littéraires et ses œuvres ont été traduites dans plus de 15 langues. Très respectée au Japon, elle a notamment publié Les années douces, La brocante Nakano ou les dix amours de Nishino.

Une femme japonaise très remarquée : Yoko Ono
John Lennon and Yoko Ono laying in bed during their Bed-Ins for Peace in Amsterdam.

Yoko Ono

L’artiste et musicienne Yoko Ono est devenue mondialement célèbre en tant que compagne de John Lennon. Elle produira de nombreuses œuvres et performances artistiques, telle que la performance Cut Piece en 1964. À partir de 1970 elle formera avec Lennon le plastic Ono band leur permettant à tous deux d’expérimenter en duo ou en solo.

 

Tsuneko Okazaki

Tsuneko Okazaki est une biologiste moléculaire. C’est elle qui a découvert ce que l’on nomme les « fragments d’Okazaki ». En collaboration avec son mari Reiji, Tsuneko met en lumière l’apparition de fragments d’ADN lors du processus de réplication chromosomique. Ses travaux sont à l’origines d’avancées conséquentes dans le domaine de la biologie moléculaire.

 

Miki Oikawa

Présidente de POLA Inc, Miki Oikawa fait partie des rares femmes chef d’entreprise au Japon. Forte de sa position de leader, elle n’hésite pas à utiliser son influence pour défendre la cause des femmes et les aider dans la voie de l’indépendance. Son entreprise de cosmétiques est présente dans 7 pays d’Asie (Singapour, Hong Kong, Chine, etc).

Yayoi Kusama

Yayoi Kusama

Yayoi Kusama est une artiste contemporaine mondialement connue. Peintre, sculptrice, et artiste performeuse, elle s’empare du motif à pois et en pare toutes ses créations. Sculptures de citrouilles géantes, collaborations avec Louis Vuitton, Yayoi nous propose un art très graphique et coloré, mais aussi féministe ou engagé.

 

Il existe bien d'autres femmes japonaises intéressantes et qui mériteraient d'être évoquées ici ! N'hésitez pas à partager leurs noms et leur histoire avec nous dans les commentaires !

Isabelle Vansteenkiste

Isabelle Vansteenkiste

Isabelle vit à Tokyo tout en exerçant comme rédactrice web, consultante SEO et journaliste. Passionnée de théâtre, de littérature, de musique, de cinéma, mais également de jeux vidéos, elle exerce sa plume sur tous les sujets.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Yoshiki mer 24/02/2021 - 23:25

Wouahou ! Je ne connaissais même pas un quart des femmes présentées dans cet article ! Cela montre bien la place de la femme au sein de la société japonaise malheureusement ... Il y a du y avoir pas mal de recherches pour cet article ! En tout cas c’était super intéressant !

Répondre