Mardi 20 août 2019
Stockholm
Stockholm
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La förskola ou le monde surprenant de la crèche suédoise

Par Lepetitjournal Stockholm | Publié le 16/10/2017 à 05:00 | Mis à jour le 16/10/2017 à 12:32
Photo : Martin Svalander
La förskola ou le monde surprenant de la crèche suédoise

Pour tous les parents, laisser son enfant à la crèche constitue une étape importante, et encore plus en Suède où l'approche pédagogique est si différente de la nôtre. Présentation et explications.

L'expérience de la förskola

Découvrir les crèches suédoises, c'est appréhender un nouveau monde. Celui de l'enfant libre, ni contraint, ni obligé, qui accueillera le froid sans problème, se réjouira des jours pluvieux où il peut sauter dans les flaques sans retenue, et rentrera à la maison, les bottes pleines de sable ou de boue, selon la saison, et les poches remplies de feuilles et de cailloux.

Les portes de la förskola s'ouvrent à l'enfant à partir d'un an, généralement à l'issu du congé parental de 480 jours que se partagent les parents, et jusqu'à ses 6 ans, avant de commencer l'école. Bien que l'attribution soit parfois longue, l'inscription sur les listes d'attente des crèches de la commune permet l'obtention certaine d'une place pour chaque enfant dans les 3 mois qui suivent.

L’entrée à la förskola

L'initiation à la förskola débute par une adaptation d'une semaine au cours de laquelle les parents sont invités à partager le quotidien de l'enfant. Un parent, parfois les deux, passent la journée avec l'enfant du lundi au jeudi. Rien ne leur échappe de ce nouvel environnement qu'ils découvrent également : les jeux, les chansons, le déjeuner, la sieste, le goûter... Une découverte à hauteur d’enfant ! Le repas se prend à la petite table des enfants, assis sur une de leur petites chaises. Quant à la sieste, elle se fait sur un petit matelas, collé-serré aux autres petits dormeurs: une réelle immersion pour les adultes !

Ce n'est que le vendredi qu'ils laissent leur petit, seul, mais loin d'être perdu. Une transition longue mais douce qui ménage toute la famille, les adultes sont rassurés de connaître les lieux, l'organisation et le quotidien de l'enfant, et le petit, quant à lui, a le temps d'apprivoiser de manière rassurante tous ces grands changements.

creche-enfant-suede-pedagogie
Crédit photo : Martin Svalander

La mission pédagogique

Le système pédagogique suédois est centré sur l'envie intrinsèque qu'a chaque enfant d'explorer le monde. C'est à travers cela qu'il va développer sa curiosité, sa créativité et ses compétences de façon ludique. L'apprentissage est un processus, il est donc laissé beaucoup de temps libre à l'enfant pour appréhender ce qui l’entoure, en interaction avec les autres mais aussi avec les matériaux. Ce travail d'exploration vise à renforcer l'estime de soi, et permettre à chacun d'aller à son rythme. Les éducateurs sont là pour inspirer les enfants, éveiller leur intérêt, leur lancer des défis, réfléchir et réagir avec eux.

Il faut compter un pédagogue pour 5-6 enfants selon le moment de la journée, mais chacun d’eux est multitâches et multi fonctions : il peut accueillir les enfants le matin, encadrer les repas, les bercer pendant la sieste, jouer, bricoler, lire ou surveiller les petits. Les membres du personnel sont tous polyvalents.  Mais on trouvera toujours un chef de crèche (förskolechef), un enseignant de crèche (förskollärare), des auxiliaires de puériculture ainsi qu'une auxiliaire de vie scolaire afin de respecter la réglementation. Les activités proposées respectent les intérêts et les envies des enfants tout en s’appuyant sur le plan pédagogique de l’éducation nationale suédoise (läroplan för försko,lan Lpfö 98, mise à jour de 2016).

enfant-explore-forêt
Crédit photo : Emelie Asplund

Le fonctionnement de la förskola

En pratique, différents ateliers sont aménagés au sein de la förskola et permettent aux enfants de s'initier à des activités au gré de leurs envies : lecture, peinture, jeux de société, jeux de rôle… Les éducateurs proposent des animations, mais libre à chacun d'y participer s'il est déjà occupé par ailleurs. Les jeux en extérieur ont une place de choix dans la vie des petits Suédois, et ce quelles que soient les conditions climatiques. Le look n'a que peu d'importance, le confort et la praticité des vêtements priment, il faut pouvoir être dehors, et y être bien.

C'est généralement dans la cour que la journée commence, pas question d'ôter aux enfants toutes ces épaisseurs de manteaux, polaires et autres pantalons de pluie si vite après avoir passé autant de temps à les enfiler. Dehors, pas ou peu d'interdit, faire de la luge ou du tricycle, jouer avec des planches et autres matériaux, peindre sur la neige, tout est permis! Une lettre d’information sur le déroulé de la semaine, les différentes activités et/ou sorties qui ont été faites et souvent quelques photos pour illustrer le tout est envoyée par mail aux parents toutes les semaines. Au cours de l’année, les parents seront également conviés à rencontrer un membre du personnel et à discuter de l’évolution de leur enfant.

La vie est douce à à la förskola, mais son fonctionnement, qui diffère à bien des égards de la pédagogie française, peut être troublant pour un petit francophone en transition. L'apprentissage scolaire tel qu'on le connaît ne commencera véritablement qu'à partir de l'entrée à l'école, certains enfants se trouvent donc parfois en attente d'activités plus éducatives ou plus encadrées. Cette expérience est néanmoins une immersion intéressante et efficace dans la vie suédoise, elle est à coup sûr  la garantie de l'acquisition rapide d'une double culture pour les enfants… Comme pour leurs parents.

Trois-enfants-neige
Crédit photo : Ulf Lundin

 

Plus d'informations : 

Retrouvez toutes les informations sur les crèches et la pédagogie sur le site de la ville de Stockholm.

Sachez qu’il existe des systèmes de crèches multilingues à Stockholm. Nous citons ici les crèches franco-suédoises de Stockholm

Les Mélodies, Östermalm

Les P’tits choux, Vasastan

Trilingua, Södermalm

La förskola du Lycée Français Saint Louis, Stora Essingen

 

Quelques mots utiles de vocabulaire :

Inskolning : période d’adaptation

Mellanmål : goûter

Ute : dehors

Inne : dedans

Regnbyxor : pantalon de pluie

Regnjacka : veste

Dagis : jardin d'enfants

Mjölk : lait

Leka : jouer

Utvecklingssamtal : “bilan” de développement

 


Valérie Delaunay (www.lepetitjournal.com/stockholm), 16 octobre 2017

lepetitjournal Stockholm

Lepetitjournal Stockholm

L'édition de Stockholm de lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

éducatrice de jeunes enfants ;;mais pas seulement mer 15/08/2018 - 18:36

simplicité ; éveil au réel vrais liberté de l enfant que demander de plus !!

Répondre

Actualités

ENVIRONNEMENT

WWF - Blue Panda – En escale à Nice et Marseille

Depuis début juin, le Blue Panda, le voilier ambassadeur du WWF, sillonne la Méditerranée pour sensibiliser et engager les habitants, les touristes et les villes du pourtour méditerranéen.