Dimanche 20 juin 2021
Stockholm
Stockholm

Stockholm en 20 dates clefs

Par Hugo Messina | Publié le 03/06/2021 à 06:00 | Mis à jour le 03/06/2021 à 17:35
Photo : Gamla stan, Stockholm, Crédits: Fabienne Roy
vue de gamla stan Stockholm

Cette année lepetitjournal.com fête ses 20 ans. A cette occasion lepetitjournal.com Stockholm vous propose de revisiter l'histoire de la capitale suédoise en 20 dates clefs. 

 

1252 : Fondation de la ville

La capitale suédoise n’est alors composée que du petit îlot de Gamla Stan. Sa création serait due à la volonté de protéger le pays contre les différents envahisseurs. Il faudra attendre 1289 pour que la cité devienne la plus grande de Suède, notamment grâce au commerce.

 

1349 : La peste noire ravage la ville

Alors en plein boom, avec un accroissement des connaissances juridiques, mais aussi économiques et administratives, la ville connaît un fort ralentissement à cause de la peste. Elle se serait propagée depuis les navires provenant de Sicile et de Crimée, lors de guerres menées par Magnus IV de Suède.

 

1419 : Stockholm capitale de la Suède

C’est au début du XVème siècle, alors que l’indépendance suédoise bat son plein, que Stockholm devient la capitale. Sa place stratégique et économique en fait un lieu fort du nord de l’Europe. C’est à ce moment que le royaume se détache également du Danemark.

 

1628 : Le destin malheureux du Vasa

Ce bateau royal n’aura vogué sur les flots que quelques minutes avant de sombrer dans les eaux de la ville en 1628. Aujourd’hui conservé dans un musée à son nom, il fait figure d’attraction bien connue des touristes.

 

1692 : Les grands travaux du Palais Royal

Nicodème Tessin le Jeune se charge de superviser le début des travaux majeurs pour la famille royale. Une nouvelle aile est construite sur le style baroque, en s’inspirant des célèbres demeures romaines de l’époque. Une église neuve fait aussi son apparition. Mais le bâtiment est victime d’un incendie dévastateur en 1697.

 

1827 : KTH est créée à Stockholm

L’École royale de polytechnique, formant les meilleurs ingénieurs du royaume, nait d’une fusion entre cours théoriques et pratiques. Désormais, c’est la plus grande université d’ingénieurs de Scandinavie, qui a notamment vu passer sur ses bancs Daniel Ek, fondateur de Spotify.

 

1860 : Le cap des 100 000 habitants

Cette année marque le moment à partir duquel Stockholm prend une réelle importance démographique. Avec 113 063 habitants, c’est une des villes nordiques les plus peuplées du XIXème.

 

1871 : Mise en service de la gare de Stockholm

Imaginée par l’architecte Adolf W. Edelsvärd, l’actuelle T-Centralen fête cette année ses 150 ans d’existence. Elle est la plus importante de Suède, et même de Scandinavie, desservant un bon nombre de destinations dans le nord de l’Europe.

 

1901 : Première remise des Nobel

Le 10 décembre 1901, l’ancienne Académie royale suédoise de musique accueillie la cérémonie, 5 ans après le décès d’Alfred Nobel. À l’époque, la récompense pour chaque récipiendaire montait à 150 782 couronnes. Particularité notable, seul le prix Nobel de la paix n’est pas décerné à Stockholm, mais à Oslo, selon les volontés d’Alfred. 

 

1905 : Le Parlement ouvre ses portes

Ayant la forme d’un capitole, le Riksdagshuset ouvre ses portes aux élus après 8 ans de travaux. En plein cœur du centre historique, le bâtiment a été rénové plusieurs fois, notamment dans les années 80, puis entre 2004 et 2007.

 

1912 : Organisation des JO d’été

La 5ème édition des olympiades prend part à Stockholm, du 6 au 22 juillet. Anecdote assez originale : Stockholm n’avait en réalité aucun concurrent pour l’organisation des JO. Autre anecdote, c’est lors de cette édition que les JO s’internationalise, avec la participation du Japon.

 

1923 : Un hôtel de ville plus moderne

Alors à la pointe de la technologie en Europe et dans le monde, les autorités stockholmoises décident de déplacer le siège de la mairie, en optant pour un bâtiment plus fonctionnel : le Stadshuset voit le jour. Désormais, le lieu accueille toujours les conseils municipaux, mais également des galas et cérémonies, comme le dîner Nobel.

 

1944 : Stockholm sous les bombes

Bien que quasiment neutre pendant la Seconde Guerre mondiale, la Suède n’échappe pas aux ravages de la guerre. Dans la nuit du 22 au 23 février, Stockholm est victime d’un bombardement par l’URSS. Heureusement, pas de morts à déplorer ; l’origine de l’événement serait même une simple erreur de calcul.

 

1950 : Le métro au bout du tunnel

Aujourd’hui considéré comme un des plus beaux du monde, le métro de Stockholm entre en service au tout début des années 50, après une vingtaine d’années de travaux. Le réseau actuel comprend 3 lignes différentes : bleue, rouge, verte.

 

1972 : L’humanité se tourne vers l’environnement à Stockholm

Durant le mois de juin 1972, l’ONU organisé pour la première fois une conférence sur l’environnement humain. Le but est de développer une conscience écologique, alors que l’ère industrielle bat son plein. De nombreux chefs d’États et dirigeants se rencontrent alors pour discuter de ces enjeux. 

 

1975 : Première organisation de l’Eurovision

C’est avec fierté que la 20ème édition est organisée par la ville en 1975. Pilier majeur de la culture musicale suédoise, cette organisation suit la victoire éclatante d’ABBA en 1974 avec Waterloo. Le concours verra alors les Pays-Bas s’imposer à Stockholm, avec le groupe Teach-In. 

 

1986 : Assassinat d’Olof Palme

C’est au milieu des années 80, en plein centre de la ville, que le premier ministre est abattu. Le chef de file du Parti social-démocrate suédois des travailleurs reçoit plusieurs balles en sortant du cinéma, près de Norrmalm.

 

1998 : Capitale européenne de la culture

L’union européenne choisit pour l’année entière Stockholm comme représentant de la culture en Europe. Un événement positif, qui fonctionne comme véritable catalyseur pour développer la ville et l’ouvrir au tourisme.

 

2010 : La championne de l’environnement

Stockholm a été désignée championne de l’environnement en 2010, suite à de nombreux travaux d’urbanisation responsables : création d’éco-quartier, réforme du chauffage urbain ou des transports publics, la ville se dote des meilleures bases pour une transition verte.

 

2017 : La capitale en deuil

Le 7 avril 2017, un terroriste ravage Drottinggatan avec un camion-bélier, causant le décès de 5 personnes, et faisant plusieurs blessés. Depuis, l’auteur a été arrêté et condamné à la prison à vie. Un moment dur, mais qui a soudé la population.

Nous vous recommandons
Hugo Messina

Hugo Messina

Poursuivant un cursus de journalisme et communication au Magistère DJC en parallèle d’un Master en droit du numérique à Aix-Marseille Université, Hugo est passionné par le domaine de la culture, la musique et le sport.
0 Commentaire (s)Réagir