Vendredi 3 juillet 2020
Singapour
Singapour

Sur les routes de l’Asie – Les hommes fleurs de Siberut en Indonésie

Par Romain Lazzarotto | Publié le 30/04/2019 à 14:30 | Mis à jour le 22/10/2019 à 06:22
Photo : @Thierry Robinet
hommes fleurs, Siberut, Indonésie

Dans cet épisode, nous vous invitons à un voyage exceptionnel « en dehors des routes du monde », à la rencontre d’un peuple premier vivant en autarcie sur l’île indonésienne de Siberut, dans l’archipel des Mentawaï. Thierry Robinet nous parle de ces « hommes fleurs » tels qu’on les appelle aujourd’hui, et nous initie à leurs rites et croyances animistes, basés sur le culte des esprits de la forêt et le culte des ancêtres.

 

 

L’île de Siberut

 

C’est la plus grande île de l’archipel des Mentawaï, un ensemble de quatre îles situées à environ 100 km au large de Sumatra, dans l’océan indien. Les trois autres îles sont Sipura, Pagai Utara et Pagai Selatan. On y accède par bateau depuis la ville côtière de Padang, sur Sumatra. Le bateau part une fois par semaine, en général le lundi soir (mais cela peut changer et il est conseillé de se renseigner au préalable). Sur Siberut le bateau arrive au sud à Muarasiberut. Les quatre espèces de singes endémiques à l’île de Siberut citées sont : Simasepsep, Joja, Bokkoi, Bilou.

 

ile de Siberut, Indonésie

 

Les peuples Sararakeit et Sakkudei

 

Ils sont d’origine tibéto-birmane, et sont venus des plateaux tibétains, dans la région de l’Arunachal Pradesh. Thierry Robinet est le premier à être parti à l’aventure à l’intérieur des terres de Siberut pour découvrir ces peuples, et il a notamment rencontré Teu Rochak, l’un des plus grands chamans de l’île. Il est impératif d’emporter des cadeaux pour les peuples si vous souhaitez aller à leur rencontre. Thierry mentionne notamment les perles et colliers, et le tabac de Payakumbuh, provenant de Sumatra ouest.

 

Surfer à Siberut

 

Au sud de Siberut, non loin de la petite île de Masilok se trouverait, selon la « légende du surfeur », la meilleure vague au monde, avec des droites qui ne se cassent pas et englobent parfaitement le surfeur dans le tube. Pour s’y rendre en individuel, il faut prendre le bateau local qui part de Padang une fois par semaine, et qui arrive à Muarasiberut. De là, il est possible d’organiser un transport en pirogue jusqu’aux spots de surf. Sur place, on peut trouver nourriture et logement simples. Il vous faudra rester une semaine sur place, car le bateau retour pour Padang ne passera qu’une semaine plus tard.

 

 

Podcast http://www.surlesroutesdelasie.com  #4 – Les hommes fleurs de Siberut (Indonésie), publié le 28 août 2013 - Extraits sonores : @Jacques Guéry 

 

"Sur les routes de l’Asie" compte aujourd’hui 65 épisodes, tous plus passionnants les uns que les autres. Ce magazine audio s’adresse à un grand public et connaît de nombreux fidèles.

 

Romain Lazzarotto

Romain Lazzarotto

Passionné par ce continent aux mille facettes, Romain développe depuis 2013 le podcast « Sur les routes de l’Asie » qui comptabilise plus de 65 épisodes. Il est l’un des Finalistes du Prix du public des Trophées des Français d’Asie 2018.
0 Commentaire (s)Réagir