Samedi 19 juin 2021
Singapour
Singapour

Singapour stoppe l'entrée pour les détenteurs de permis longue durée

Par Catherine Zaccaria | Publié le 09/05/2021 à 18:30 | Mis à jour le 10/05/2021 à 09:18
Photo : @marcolopez95
personne qui attend son vol

A partir du 11 mai, Singapour n'acceptera pas de nouvelles demandes d'entrée pour les titulaires de permis de séjour provenant de pays et de régions à haut risque avec effet immédiat dû à l’augmentation des cas de COVID-19 dans plusieurs endroits dans le monde.

 

La nouvelle restriction exclut les travailleurs nécessaires aux projets stratégiques clés et aux travaux d'infrastructure, qui seront autorisés à entrer, a déclaré vendredi le MOM (Ministry Of Manpower).

Les pays et régions à haut risque désignent tous les pays, à l'exception de l'Australie, du Brunei, de la Chine continentale, de la Nouvelle-Zélande, de Taiwan, de Hong Kong et de Macao.

Les demandeurs qui ont précédemment reçu l'autorisation d'entrer à Singapour avant le 5 juillet ne seront plus autorisés à le faire - à l'exception des travailleurs domestiques migrants et de ceux de la construction, des chantiers navals maritimes et de l'industrie de transformation.

Dans sa déclaration, le MOM précise : « Nous informerons les employeurs au moment ils pourront présenter une nouvelle demande d'entrée, lorsque la situation se sera stabilisée et leur donnerons la priorité pour l'approbation d'entrée ».

 

Pour les travailleurs domestiques migrants, ceux qui ont déjà obtenu l'agrément seront autorisés à entrer à Singapour, à l'exception de ceux dont l'arrivée est prévue avant le 7 juin.

Ils seront reportés pour arriver dans les semaines suivantes, a déclaré MOM.

 

De même, les travailleurs de la construction, des chantiers navals maritimes et de l'industrie qui ont obtenu l'agrément seront autorisés à entrer. Cependant, un petit groupe avec des arrivées prévues en juin sera reporté pour arriver dans les semaines suivantes.

Ces changements n'affecteront pas les détenteurs de permis de travail déjà approuvés ou attendant le feu vert pour entrer à Singapour en provenance de pays et de régions à faible risque dans le cadre de du Periodic Commuting Arrangement (PCA), de la Reciprocal Green Lane (RGL) et d'autres voies de circulation approuvées, a déclaré MOM.

Ces mesures sont nécessaires pour permettre aux travailleurs d'entrer de manière sûre et calibrée, et d'atténuer le risque d'importation de COVID-19. Singapour a resserré les mesures aux frontières ces derniers jours en rallongeant la quarantaine de 7 jours, passant ainsi de 14 à 21 jours.

 

En raison des restrictions, les entreprises qui comptaient traditionnellement sur des travailleurs migrants en provenance d'Inde et du Bangladesh sont confrontées à une pénurie de main-d'œuvre et recherchent des options alternatives.

Les entreprises ont déclaré que des retards et des perturbations dans les projets sont attendus pour le moment, tandis que le Building and Construction Authority a promis des mesures de soutien telles que l'octroi d'une plus grande flexibilité aux entreprises qui recrutent des travailleurs de Chine.

 

Source : CNA

Catherine Zaccaria

Catherine Zaccaria

Éducatrice et enseignante, Catherine réoriente ses activités au fil des années. Elle est aujourd'hui Rédactrice en chef de l'édition singapourienne de Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s)Réagir