Samedi 17 novembre 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Merci Marcel: ambiance Douce France French Riviera à Singapour

Par Michèle Thorel | Publié le 27/09/2018 à 14:30 | Mis à jour le 27/09/2018 à 14:30
Merci Marcel Tiong Bahru

MERCI MARCEL, Tiong Bahru et Tanjong Pagar… Douce France, ambiance French Riviera "Vintage" … Excellente cuisine familiale simple, goûteuse et généreuse. C’est la France, du sud, bobo, artiste, design : guinguette chic style Renoir dans Le Déjeuner des Canotiers dont s’inspire la signature visuelle du restaurant. C’est Singapour, dans un quartier historique de shophouses (à Tiong Bahru). Et c’est un mariage fort réussi et harmonieux. 

 

On entre : c’est joyeux, simple, lumineux, chaleureux et confortable, tout en jaune, brun clair, agrémenté de nombreuses plantes vertes et bouquets frais créés par Aude, artiste fleuriste devenue célèbre dans le coin! 2 parties en enfilade : la salle puis une véranda au fond, avec  clim (mais pas trop puissante. Bonheur!).

Déco soignée avec accessoires artisanaux exclusifs pour le restaurant : abats-jours Antoinette Poisson en papier maché faits main, coussins en toile de Jouy revisitée à la mode pop-art par la Maison Manuel Canovas, et en ce moment: tableaux “icones” (le Général de Gaulle et Monsieur Lee Kwan Yew) puissants et superbes de Gabriel Dufourcq. Un esprit boutique épicerie fine-concept storeavec notamment des jus de fruits artisanaux 100% français Patrick Font (essayer le nectar de fraises et le jus de tomates noires de crimée : des merveilles), des thés Kusmi, des fromages affinés importés directement et exclusivement de la maison Bellevaire, petit producteur du sud-ouest, de la charcuterie choisie (Bayonne).

On ne sait pas encore ce que le menu nous réserve, mais on a l’intuition que l’on passera un bon moment.

Merci Marcel Tiong Bahru

 

Et les assiettes sont au diapason de l’atmosphère : cuisine franche, saine, solide, goûteuse, de tradition française avec ingrédients et vins français de petits producteurs  engagés dans le développement durable : une valeur-clé d’Antoine et Marie-Charlotte Rouland, jeunes créateurs-propriétaires dynamiques, sympathiques, intelligents.

Pas de “set menus”, mais une carte variée pour tous les goûts, appétits et envies : viandes, poissons et fruits de mer, végétarien, vegan…

Ouvert dès 8h pour le petit déjeuner (excellents croissants au beurre).

Déjeuner et brunch du weekend (devenu tellement populaire que l’on ne peut plus réserver!) : salades ($16-22) complètes et délicieuses, variation autour des oeufs ($19-22), ceviche, rillettes, plats viande ou poisson ou tofu/légumes... Les portions sont généreuses.

Focus diététique : excellentes salades-repas. Essayer notre favorite : quinoa, betteraves, avocat, feta et mélange de fruits secs ($18).

Merci Marcel

 

Dîner conçu pour le partage, version française des tapas. Carte un peu différente et plus évoluée avec quelques pirouettes autour de grands classiques. 

Par exemple, le canapé (pain de campagne délicieux) chaud de rillettes de canard, bien fondant est couvert de poire (marinée dans un jus léger), de Camembert au lait cru grillé au four puis d’une tranche de poire fraiche ajoutée au dernier moment! Rillettes de canard et camembert : un clash de saveurs à priori et une double dose de “riche fondant”! Au diable les talibans de la diététique pour une fois car c’est … outrageusement bon! ($18).

Version “mer” sans camembert mais avec crème liquide citronnée : chair de crabe, avocat et belles tranches de pain de campagne brun à la croûte bien croquante ($18).

On aime la bonne viande ici… En témoignent le filet mignon aux oignons caramélisés, gingembre et feuilles de moutarde, fondant et parfumé à souhait ($24), et son cousin australien, le filet de boeuf Angus 400g (!), poêlée de champignons à la crème et poireaux confits($39).

On aime tout autant les produits de la mer, valorisés dans ces recettes inédites :  thon au poivre noir, yuzu et vinaigrette ausojaet les Saint Jacques poêlées, crème de chou-fleur et couscous.Plus traditionnel, inratable et toujours léger, nourrissant et excellent : le ceviche de red snapper organic et local! Elevé à Pulau Ubin dans une des premières fermes organiques de Singapour. Exclusivité Merci Marcel($24).

Les Ravioles de Royans (spécialité dauphinoise) farcies à la Tête de Moine (fromage suisse) dans une sauce franchement crémeuse sont devenues le plat signature par consensus assez unanime de la clientèle dès le premier jour ($18). Infiniment succulent; irrémédiablement riche. Pas de surprise. Sur prescription roborative pour ados affamés ou quiconque en besoin de réconfort! 

Plateaux de 3 ou 5 beaux morceaux de fromages ($26; $36) extraordinairement savoureux et quelques desserts… s’il reste de la place.

 

Il fait bon vivre chez Merci Marcel. Il fait bon se pauser et savourer sans retenue, dans une ambiance de partage simple, chaleureuse et qui sonne juste. Midi, soir… c’est plein tout le temps et c’est justifié. Le nouveau Merci Marcel de Tanjong Pagar a remplacé Ô’Batignolles avec une offre amplifiée vins et fromages ciblant la clientèle du CDB.

Venir et revenir, sans modération. Une valeur sûre.

 

MERCI MARCEL – 56, Eng Hoon St - #01-68  (en face du wet market) – Tiong Bahru – T : 6224 0113
MERCI MARCEL – 7-9, Club Street – Tanjong Pagar – T : 6438 3913

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous vous recommandons

Michele

Michèle Thorel

Gourmande, gourmet, curieuse des gens, des odeurs, des couleurs, des saveurs. Fitness Pilates et Life coach. Traductrice et pianiste. Responsable marketing et communication dans une ancienne vie, dans l’agro-alimentaire, évidemment.
0 Commentaire (s)Réagir