Lundi 24 septembre 2018
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’imagination au pouvoir à l’ESSEC !

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 21/01/2018 à 14:00 | Mis à jour le 21/01/2018 à 14:00
Imgn_Week_Une

3e édition de l’ « iMagination Week » sur le campus de l’ESSEC à Singapour : 150 étudiants se penchent sur la question du progrès, au cours d’une initiative transdisciplinaire sous la direction du Professeur Xavier Pavie.

Un article signé par deux étudiants de l’ESSEC, pour lepetitjournal.com de Singapour

 

Que nous ayons une formation d’ingénieur, de pharmacien, en histoire ou en sciences sociales ; que nous soyons de futurs analystes financiers, marketers ou business developer ; que nous soyons Français, Singapouriens, Indiens, Chinois, Canadiens, Américains ou Vietnamiens, la semaine du 8 au 12 janvier 2018, nous, les étudiants de l’ESSEC Asia-Pacific, nous sommes réunis autour de la question du progrès à l’occasion de la 3ème édition de l’iMagination Week sous la direction du Professeur Xavier Pavie.

Prof. Xavier Pavie ESSEC
Prof. Xavier Pavie ESSEC

De quoi s’agit-il ? D’une semaine entière dédiée à l'imagination, la créativité et la transdisciplinarité, ponctuée de conférences et d’ateliers, qui a réuni pour la première fois les étudiants de première année du programme Grande École (Master in Management) et les étudiants du MS SMIB (Advanced Master in Strategy and Management of International Business). Souvent sans se connaître, nous avons allié nos forces, nos connaissances et nos aspirations, pour tenter de comprendre “jusqu’où le progrès peut-il nous mener ?”. Ce fut l’occasion pour nous de réfléchir sur notre société et celle vers laquelle nous évoluons afin de nous rendre acteurs du monde de demain.

Chaque jour, nous avons été inspirés par des intervenants de renom : Harry Seah (Chief Executive de PUB Singapore), Dave Lim (Fondateur de TedxSingapore), Bianca Draghici (Art Director à Industrial Light & Magic), Dr Liu Thai Ker à qui nous devons l’architecture de Singapour, Chef Andre Chiang (Restaurant Andre), le comédien Hossan Leong, Stéphanie Rigourd (Wine Director du Raffles de Singapour), Kathir Kathirasan (Director of the Centre of Mindfulness) et l’artiste Speak Cryptic, ont défilé devant nos yeux honorés et ont partagé avec nous leurs parcours, leurs sources d’inspiration, leurs projets et surtout leur vision du progrès et de l’avenir dans leurs domaines respectifs (ingénierie, innovation, architecture, oenologie, méditation et art).

iMagination week ESSEC Business School
Chef André Chang, Sommelière Stéphanie Rigourd, Comédien Hossan Leong

Quatre coaches dynamiques et expérimentés nous ont également guidés dans nos réflexions, nos échanges et dans la réalisation de nos projets. Une application mobile iMagination Week a même été développée à des fins organisationnelles, mais nous avons travaillé à partir d’outils simples : des feuilles blanches, des post-it, des feutres, de la ficelle, de la colle, des magazines. Comme nous l’a démontré la diversité des intervenants, l’imagination n’a pas de frontière, pas de secteur d’activité et ne requiert pas de technologie. Les idées créatives émanent simplement de nos esprits curieux et volontaires.

Pendant cette semaine rythmée et intense, répartis par groupes de quatre étudiants, nous nous sommes rencontrés, appréciés, entraidés. Nous avons débattu, échangé, argumenté, “brainstormé”. Au nom de nos convictions, nous nous sommes écharpés parfois, réconciliés toujours. Nous nous sommes mêmes surpris à rêver, à grands coups de “et si” ? Et si les robots étaient des citoyens, quels seraient leurs droits ? Et si nous nous implantions des puces électroniques dans le cerveau serions-nous encore des humains ? Et si les gens ne mourraient plus de faim grâce à des graines révolutionnaires ? Et si chacun pouvait avoir un impact concret sur la vie publique ? Et même si, avec des si, on mettrait Singapour en bouteille, les si de certains font naître des grandes idées chez d’autres.  

À l’issu de la semaine, aucun de nous n’a pu définir précisément vers où et jusqu’où le progrès pouvait nous mener, mais l’iMagination Week, elle, nous a tous fait nous asseoir autour d’une table et allier nos forces pour questionner le présent et envisager l’avenir. Et finalement, n’est-ce pas là l’essentiel ? Se réunir, prendre conscience, imaginer plus loin et plus grand, bousculer certains codes et construire un avenir commun respectueux de toutes les diversités.

 

Alexandre Pouch (Master in Management) & Agathe Colom (MS SMIB)

0 Commentaire (s)Réagir