Le bonheur en Armagnac avec Lili de Montal

Par Catherine Soulas Baron | Publié le 21/12/2022 à 18:30 | Mis à jour le 27/12/2022 à 17:25
Photo : @Letizia Cigliutti
Lili de Montal, Haut-Armagnac

Lors de sa visite à Singapour, nous avons rencontré Lili Chieng de Montal qui présentait vins et armagnacs du Château d’Arton, le domaine familial. 

 

Lili de Montal, Laurence Huret, Compagnie des mousquetaires d'armagnac singapour
Masterclass sur l'Armagnac avec la Compagnie des Mousquetaires d'Armagnac et Lili Chieng de Montal, Singapour novembre 2022

 

Sur le berceau de la petite fille, les fées ont été particulièrement aimables. Quelques années plus tard, tout interpelle chez Lili. Sa superbe allure, son intelligence, sa capacité d’adaptation, son humilité, ses choix de vie. Elle est à la croisée de plusieurs cultures. D’origine chinoise, élevée en France et en Grande Bretagne, elle maîtrise les langues de ces trois pays.

Épouse d’un descendant de deux des plus vieilles familles de France, on s’attend plutôt à la rencontrer dans les sphères happy few de New York ou Londres. Mais Lili calligraphie sa destinée au mépris des stéréotypes. Après plusieurs années en Asie dont trois à Singapour elle décide avec Jean, son époux, de poser les valises avec leurs trois petits, au cœur profond de la belle Gascogne que l’on surnomme la petite Toscane.

 

femme
@Letizia Cigliutti

Un parcours sans faute

Petite, elle fréquente les meilleures écoles.’’ Mon éducation se devait d’être impeccable se souvient-elle afin de m’intégrer au mieux dans ce pays qui nous accueillait’’ Ce n’est pas son choix de cœur, elle qui était destinée à suivre une voie artistique, mais au sortir du bac elle suit des études de commerce. Associer créativité et commerce se révèlera sa force. Elle se retrouve en stage chez Lacoste à Pékin qui très vite lui demande d’ouvrir un bureau de représentation en Chine. Son premier grand succès à tout juste 19 ans. Tant est si bien que la société sponsorise ses études au Saint Martins Collège of Art and Design de Londres. Entretemps elle rencontre Jean et l’elle épouse. Elle repart avec lui en Asie pour se rapprocher de sa famille qui vit en Chine et crée son agence Dream Ming avec trois pôles, Hong Kong, Singapour et Paris. Un autre succès qui lui permet d’aider gratuitement des entreprises chinoises dans leur stratégie d’identités de marques. En parallèle, la Société Bluebell la charge de transformer sa culture d’entreprise. Enfin elle s’installe à Singapour où son époux est muté.

Un voyage Initiatique

Les parents de Jean, Patrick et Victoire de Montal ont créé un vignoble sur le domaine ‘’ Château d’Arton ‘’ dans le haut armagnac près de Lectoure ou plutôt ressuscité le vignoble détruit par le phylloxéra un siècle plus tôt. Elle découvre le Gers. Un voyage initiatique du bonheur dans le pré. Réapprendre à se connecter à la terre. Vivre en symbiose avec la nature. Apprendre la patience.

 

vignoble

 

La jeune femme de la ville se métamorphose en jeune femme des champs.’’ Avec Jean j’ai découvert dit-elle, les saisons, comment poussent les tomates. Ultra citadine, je ne connaissais que les très grandes métropoles. Cet univers ne faisait pas partie de mon éducation’’. Et puis Lili perce le mystère de l’armagnac, cette eau de vie gasconne produite depuis le Moyen Âge. C’est un véritable coup de cœur pour ce merveilleux Terroir dont la nature lumineuse s’avère à la fois généreuse et rude, pour ses hommes attachés à la terre et pour son art de vivre vernaculaire.

Un retour aux sources

Cela tombe bien car ses beaux-parents après quarante ans au service de leur propriété et de ses vignobles souhaitent passer la main. Étonnamment, le changement d’existence et de carrière de Jean et Lili reproduit celui de Patrick et Victoire : même questionnement aux mêmes âges, même retour aux sources, mêmes aspirations, mêmes audaces, même poursuite d’un certain idéal.

 

famille
@Letizia Cigliutti

 

 Confucius a dit ‘’Où que vous alliez, allez-y avec tout votre cœur.’’ Lili et Jean vont suivre ce précepte. Mais non sans avoir établi un vrai projet professionnel. Perpétuer un savoir-faire ancestral tout en perfectionnant la vision précurseur, écologique de Patrick. Ils vont convertir le vignoble en vignoble biodynamique, instaurant agriculture biologique et pratique généralisée de la permaculture.

Une aventure et des challenges

Le couple se lance dans l’aventure il y a trois ans. La première condition est de vivre sur le domaine. Puis forger une identité propre. Un subtil mariage va alors s’opérer. Symbiose du savoir-faire de Patrick, des compétences techniques de Jean et de Fabrice Saramon, leur associé, avec les compétences douces de Lili : créativité, relationnel, communication, stratégie commerciale. La mission est ambitieuse et se décompose en plusieurs segments : Révéler au monde la profonde modernité de l’armagnac (seul spiritueux au monde à être naturellement traçable) sa noblesse (spiritueux le moins dilué au monde). Développer l’œnotourisme et l’éducation des amateurs du monde entier en proposant formations, dégustations, master classes sur les vins et armagnacs.

 

 

Renforcer et étendre la distribution des vins et des armagnacs du domaine à l’international. Poursuivre l’élaboration des vins et des armagnacs dans l’excellence. Un énorme chemin a déjà été parcouru. Lili est sur tous les fronts. 35 hectares ont été acquis en 2018 pour nourrir la croissance. L’entreprise familiale a été restructurée en organisation professionnelle. La gamme des produits repensée pour une meilleure profitabilité tout en garantissant une haute qualité et un juste prix. Sans oublier la refonte complète de l’image de la marque et le renforcement de sa présence sur les réseaux sociaux. 

Nourrie par une esthétique multiculturelle, Lili, femme moderne, revendique les valeurs d’authenticité et de sincérité. Elle se sent parfaitement alignée sur ses choix, tout en sachant que les défis sont nombreux et les enjeux vitaux. Armée de passion, capée de talents entourés d’amour, elle déroule sa destinée avec panache. La terre d’Armagnac ne pouvait pas trouver plus sublime ambassadrice.

 

Où trouver les produits du Château d’Arton :

One Cellar: www.onecellar.com 16 Kallang Place, #03-22, Singapore 339156

The Exciseman Wine and Whisky: 8 Raffles Avenue #02-27 Esplanade Mall

67 Pall Mall: 1, Scotts road, #27-00 Shaw Center

Catherine Soulas Baron

Catherine Soulas Baron

Ancien directeur juridique, Catherine est passionnée par le patrimoine, l'histoire et les questions interculturelles. Fondatrice de Savoir Vivre Ltd à Hong Kong, elle est lauréate du Prix Art de Vivre des Trophées des Français de l'étranger 2014
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Singapour !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale