Mardi 19 janvier 2021
Singapour
Singapour

IFS - Un Parcours Mandarin pour rapprocher francophones et sinophones

Par Karine Lespinasse | Publié le 16/12/2020 à 18:30 | Mis à jour le 16/12/2020 à 18:30
Photo : @International French School (IFS)
mandarin IFS

En septembre 2020, l’International French School (Singapore) a lancé un nouveau programme pour les collégiens : le parcours mandarin. Les inscriptions dépassent ce que l’équipe de direction et les enseignants avaient imaginé : 31 élèves inscrits en 6e, soit un tiers des effectifs hors section internationale.  « Nous avons choisi d’offrir ce qui est bien pour nos élèves » déclare M. Christian Soulard, proviseur de l'IFS. A la rentrée 2021, l’établissement scolaire souhaite ouvrir une section orientale pour les lycées, le débouché naturel de ce parcours mandarin. De quoi s’agit-il ?

 

« Nous sommes étrangers par la nature, mais frères par l'éducation » Citation inversée de Confucius (original : « Nous sommes frères par la nature, mais étrangers par l'éducation »)

Ce tout nouveau parcours mandarin vise à faire découvrir les communautés sinophones à travers la culture et la langue chinoises aux collégiens. Il s’intègre à un éventail déjà large de langues vivantes offertes par l’IFS au secondaire. A l’instar de l’anglais, en plus des cours de langue à proprement parler, des cours non linguistiques sont assurés en mandarin : arts, culture et civilisation, sport… En ce sens, avec 4 à 9h d’anglais par semaine et de 3 à 5h de mandarin (le volume horaire varie selon les années de collège), et la possibilité de choisir une LVC, c’est-à-dire une troisième langue vivante (3h), le parcours mandarin a l’ambition de former des élèves trilingues ouverts à l’interculturel. Il ne s’agit pas en revanche d’un enseignement d’immersion, comme il est assuré en maternelle ou au primaire à l’IFS pour le français et l’anglais. 

Ce parcours n’est pas spécifique à l’IFS. Il suit les recommandations de l’AEFE d’offrir un enseignement de plusieurs disciplines dans la langue du pays hôte, « la logique est celle d’un plurilinguisme audacieux et maîtrisé, destiné à construire, chez les élèves du réseau, une compétence en langues et une compétence d’interculturalité, marque d’un projet éducatif de qualité. » (Source).

Pas moins de 70 langues sont enseignées dans le réseau des établissements français à l’étranger.

mandarin IFS
@International French Scool (Singapore)

Cheville ouvrière du parcours, Mme Han

Mme Han s’est appuyée sur toutes les compétences et l’enthousiasme de l’équipe de mandarin de l’IFS, composée de 7 enseignants qui contribuent au développement de cette nouvelle section. Les élèves peuvent intégrer la section MCC en 6ème avec trois heures de langue hebdomadaires. A partir de la 5e, les élèves s’initient à l’histoire-géographie du monde sinophone, et le « bien-être et énergie » pour la 2e heure de civilisation. Dès que les réglementations actuelles liées au COVID-19 s’assoupliront, l’équipe des enseignants de la section MCC compte nouer des partenariats avec des écoles locales et faire découvrir les fêtes et traditions, entre autres celles qui n’existent plus en Chine mais ont été conservées par les communautés chinoises de Singapour.

Mme Han, titulaire d’un doctorat de chinois, est agrégée de chinois. Elle a enseigné le chinois en France et dans plusieurs pays étrangers avant de rejoindre l’IFS en 2019 comme enseignante expatriée à mission de conseil pédagogique au secondaire pour la zone Asie-Pacifique (AEFE). À ce titre, elle est responsable de la formation pédagogique des enseignants de mandarin des établissements AEFE de la zone Asie-Pacifique. Mme Han raconte son amour pour le mandarin, une véritable passion pour la Chine et sa culture et sa volonté de transmettre : « Une vraie Chinoise dans l'âme, je partage leur culture et leurs valeurs. La langue et les caractères chinois sont un jeu intellectuel intéressant. C’est un apprentissage magique. Je cherche à faire entrer les élèves dans un autre monde, à leur donner un regard objectif sur un autre monde ».

Quel est son conseil pour apprendre le chinois ? « Avoir un intérêt et vouloir se faire plaisir. Avoir de la curiosité envers un autre monde et une autre approche. » 

mandarin IFS
@International French Scool (Singapore)

Qui sont ces petits aventuriers ?

Les collégiens de 6e de cette année sont des débutants motivés par la découverte du chinois. Le parcours est ouvert à tous, sans sélection et ne requiert aucune connaissance linguistique préalable. Les enfants qui démarrent le parcours en tant que débutant complet suivent des cours de soutien pour rattraper rapidement ceux qui ont déjà eu une initiation au mandarin. Les familles sont encouragées à soutenir la curiosité et la motivation de leur collégien mais n’ont pas à assurer de suivi : parents, vous n’avez pas de devoir de chinois !

Katell, Louka, Maeva, Lila, Alice, Victoire, Joshua et Adam de la 5ème MCC parlent français, anglais, japonais, danois. Ils témoignent des raisons de leur choix. « Pour apprendre une nouvelle langue ». « C’est la langue la plus parlée au monde ». « Pour pouvoir voyager plus tard ».  « C’est la langue parlée à Singapour et j’ai l’opportunité de l'apprendre à l'IFS. Ce n’est pas le cas dans tous les collèges et Lycées ». « Pour mon futur, pour me différencier des autres étudiants pour rentrer dans les grandes écoles ». « Parce que le mandarin c’est beau ». Qu’est-ce que le parcours mandarin leur apporte de plus ? « La découverte et l’apprentissage de la culture et du pays ». « Une autre façon d’apprendre ». « Apprendre l’histoire permet de faire des ponts ». 

mandarin IFS
@International French Scool (Singapore)

Les sections européennes ou de langues orientales

Ces sections ont été créées en 1992 dans les collèges, les lycées généraux et technologiques, puis étendues en 2001 aux lycées professionnels. Elles ont pour objectif de favoriser l'ouverture européenne et internationale des établissements scolaires français du second degré et l'apprentissage des langues.

Les sections européennes ou de langues orientales proposent à des élèves motivés par l'apprentissage des langues vivantes un enseignement fondé sur les axes suivants :

(1) l'apprentissage renforcé d'une langue vivante étrangère au collège,

(2) l'enseignement d'une matière en langue étrangère (économie-gestion, l'EPS, histoire et la géographie, l'hôtellerie-restauration, les mathématiques, les sciences physiques ou chimiques, les SVT...) - on parle alors de discipline non linguistique (DNL)

(3) la connaissance approfondie de la culture du pays de la section. » (source).

Les langues des sections orientales rassemblent l’arabe, le chinois, le japonais, le vietnamien. Les lycéens ayant rempli les conditions requises au baccalauréat obtiennent "section de langue orientale en langue X", sur leur diplôme. En France, « Les sections de russe et langues orientales sont avant tout développées en Corse, à La Réunion et en Île-de-France ». (source). La liste complète est en ligne ici. En Asie hors Singapour, les sections orientales de chinois existent au lycée de Pékin, Shanghai et Hong Kong.

Pour les familles qui quitteraient l’IFS pour un autre établissement français, au niveau du collège, comme chaque établissement a sa propre politique de langue, les équivalences sont évaluées au cas par cas. Au niveau du lycée en revanche, un élève en section orientale pourra intégrer une autre section orientale. 

mandarin IFS
@International French Scool (Singapore)

Article rédigé suite à une rencontre avec M. Christian Soulard, proviseur, M. Grégory Bailleul, proviseur adjoint collège et Mme Han, enseignante, coordonnatrice du département de mandarin, conseillère pédagogique de mandarin zone Asie-Pacifique, en coopération avec Mme Le Marec, chargée de communication à l’IFS, en novembre 2020.

Le parcours en langues de l’IFS est présenté ici

La volonté de l’IFS de développer des parcours linguistiques riches, voir l’article de Lepetitjournal.com/Singapour

 

 

Karine Lespinasse

Karine Lespinasse

Karine a 15 ans d'expérience professionnelle avec les enfants dans des contextes multilingues. Conférencière spécialisée dans le bilinguisme, conteuse, professeur certifiée Music together®, elle est enseignante documentaliste à la GESS
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Coronavirus

En 2020 – Humeurs de confinés à Singapour en période de Covid19

Comment l’oublier ? Le 6 avril 2020, Singapour avait mis en place un confinement total de la population durant plus de deux mois, afin de ralentir la propagation de l’épidémie de Coronavirus dans la c