Lundi 26 août 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Anthony Chaumuzeau – Passionné de coopération et d’action culturelle

Par Laurence Huret | Publié le 15/07/2019 à 15:30 | Mis à jour le 16/07/2019 à 16:01
Voilah! 2019

Rencontre avec Anthony Chaumuzeau, Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France à Singapour. L'occasion d’évoquer notamment le prochain festival Voilah!, qui se tiendra cette année du 3 octobre au 17 novembre, avec une programmation plus dynamique et plus visible aux yeux des institutions comme des citoyens singapouriens.

 

 

Anthony ChaumuzeauAnthony Chaumuzeau a une vraie passion pour son métier. Ingénieur des Mines Paris Tech, il a été nommé à la tête du SCAC (Service de coopération et d’action culturelle) à Singapour en septembre 2018, après avoir été successivement en poste dans sa carrière diplomatique en Asie, en Inde, à Hong Kong, à Taipei, en Chine et en Corée. Il a notamment contribué aux côtés du commissaire Marc Piton à la célébration du 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine tout au long de l’année 2014, qui a vu plusieurs centaines d’événements artistiques, culturels, économiques, scientifiques, touristiques organisés en France et en Chine. Fort de cette expérience, il a ensuite organisé en 2015, sous l’impulsion des Ambassadeurs de France en Corée Jérôme Pasquier et Fabien Penone, l’année croisée France-Corée pour commémorer les 130 ans de relations diplomatiques entre les deux pays, marquée par de nombreux événements dont notamment l’illumination de la tour Eiffel aux couleurs de la Corée. L’enjeu de ces années croisées dans le domaine culturel était de mettre l’accent sur les nouveaux talents et les aspects les moins connus de la culture française et de cibler les jeunes générations en termes de programmation et de communication.

 

A Singapour, Anthony Chaumuzeau et son département ont lancé plusieurs initiatives lors de la clôture de l’Année de l’Innovation : la mise en œuvre du Comité pour la science et l’innovation entre la France et Singapour afin de développer une stratégie commune de coopération scientifique et technologique ; le lancement du programme de bourses de stage « France Excellence », à destination des étudiants singapouriens, cofinancé par les entreprises françaises, et la création d’un cycle de conférences scientifiques de haut niveau avec le soutien du Collège de France et de la National Research Foundation. L’Année de l’Innovation, orchestrée par l’Ambassadeur de France à Singapour Marc Abensour, aura ainsi permis d’ouvrir de nouveaux domaines de coopération scientifique (intelligence artificielle, économie circulaire, santé, etc.), de structurer la communauté des chercheurs académiques et industriels français à Singapour (French Lab Singapore et Cercles de l’Innovation) et de rapprocher les grandes universités françaises et singapouriennes (PSL/NTU, USPC/NUS, SU/NTU, etc.).

 

Pour rappel, le SCAC conduit et développe la coopération entre la France et Singapour en matière culturelle, éducative et scientifique et favorise les coopérations entre les deux pays. Dans le domaine culturel, le SCAC assure un rôle de veille sur le paysage créatif de la cité-Etat et accompagne autant que possible ses politiques culturelles, conformément à l’accord inter-gouvernemental signé en 2009 qui a dopé les échanges culturels entre les deux pays et fait de la France le « référent culturel » de Singapour. En matière de coopération audiovisuelle (cinéma, média, numérique), le SCAC œuvre pour faciliter l’accès au marché singapourien du cinéma et des médias français, de promouvoir l’expertise française et de proposer des formations ainsi que de soutenir la diversité culturelle en mettant en avant le modèle français (droits d’auteurs, production, aides etc.). En matière de coopération scientifique entre la France et Singapour, le SCAC soutient et facilite le développement de projets, programmes de recherche et laboratoires conjoints, contribue à renforcer la place des sciences et technologies françaises à Singapour, et diffuse en France des informations sur l’actualité scientifique et technologique singapourienne et inversement dans le cadre d’une activité de veille. Et en matière de coopération éducative entre la France et Singapour, la mission du SCAC consiste à promouvoir l’offre française en matière d’enseignement supérieur, aider les établissements français à tisser des liens académiques et développer des programmes d’échanges d’étudiants, ainsi que de promouvoir la langue française.

 

Pour remplir ces missions, le SCAC de Singapour jouit d’une certaine autonomie financière qui lui permet de monter des programmes novateurs (« France Excellence ») ou d’organiser et produire des évènements ambitieux (« French Film Festival » et « Voilah!, French Festival Singapore »).

 

Pour les 15 ans du festival « Voilah ! » et afin de le positionner à la hauteur des festivals culturels « Croisements » en Chine, « Bonjour India » ou « Le French May » à Hong Kong, plusieurs changements ont été impulsés en 2019 : après analyse du calendrier culturel singapourien, le choix a été fait de réunir le French Film Festival et Voilah! ; la programmation du festival a été reprise entièrement avec l’aide de partenariats ; le festival ne sera plus seulement culturel mais également un festival multi-facettes articulé dans les domaines scientifique, sportif, art de vivre… à l’attention d’un public plus jeune, communautaire. L'ensemble des ingrédients sont réunis pour que le succès soit au rendez-vous de ce festival nouvelle formule.

Le festival Voilah! 2019 aura lieu du 3 octobre au 17 novembre, durant sept week-ends et six semaines, avec une programmation d’une trentaine d’événements. Rendez-vous première semaine de septembre pour vous dévoiler la programmation  du festival…  Mais sachez dès à présent que le chef d’orchestre internationalement célèbre Vladimir Ashkenazy et l’illustre violoncelliste français Gautier Capuçon feront l’ouverture de Voilah! 2019 avec le Singapore Symphony Orchestra, le 3 octobre prochain, avec le concerto pour violoncelle de Schumann et la Quatrième Symphonie de Tchaîkovski. A vos places !!

 

Propos recueillis par Laurence Huret et Dominique Langlois

Laurence Huret

Laurence Huret

Co-Directrice de l'édition. Avocate de formation, Laurence multiplie les engagements auprès de la communauté française à Singapour : Elue Conseillère consulaire, elle est membre du CA de l’Alliance française et du Conseil d’établissement du Lycée français
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour