TEST: 2288

Jamais deux sans trois ! La Cie Bellepoque présente son nouveau spectacle Resonances

Par Lepetitjournal Singapour | Publié le 27/06/2021 à 18:30 | Mis à jour le 28/06/2021 à 10:45
cast du spectacle resonances de la Cie Bellepoque

En mai dernier Lepetitjournal.com avait rencontré l’équipe créative du spectacle Resonances, qui allait se produire au théâtre de Alliance Francaise. Hélas, les restrictions du mois de mai avaient une fois de plus stoppé ce spectacle qui s’était déjà confronté au Circuit Breaker en avril 2020.

 

En faisant preuve d’optimisme et de résilience (mot qui est titre de la première performance de ce spectacle composé de deux sections), l’équipe se prépare de nouveau à ouvrir les rideaux de l’Esplanade Recital Studio, le 10 et 11 juillet.

Lepetitjournal.com a rencontré Sabrina Zuber, directrice de la Cie Bellepoque, productrice et membre du cast, pour en savoir plus.

 

Comment avez-vous vécu ces annulations en 2020 et 2021 ?

En avril 2020 la déception a été importante mais à l’époque nous avions aussi tous peur de ce virus inconnu. L’anxiété était le sentiment dominant, je crois. Le Circuit Breaker avait démarré plus d’un mois avant la date d’ouverture du spectacle, ce qui veut dire, en termes de calendrier de production, que les répétitions et les décisions de direction artistique n’étaient pas encore très avancées au moment où nous avions dû nous arrêter.

 Le Circuit Breaker nous a imposé une pause de réflexion qui a eu un impact favorable sur la créativité. Grace aussi aux plateformes de soutien aux artistes mises en place par le National Arts Council, cette pause de réflexion a généré deux nouveaux concepts artistiques qui sont devenus des projets digitaux, RESILIENCE et CRAVE, diffusés en streaming en novembre 2020.

Donner suite aux expériences digitales et surtout approfondir la réflexion artistique sur les thèmes de la résilience et de la valeur de l’Art et de la Nature représentent une conséquence naturelle dans l’évolution de notre langage créatif. 

 

repetition de danse
Repetition de danse avec Sharul

 

Quelles sont les difficultés principales lors que on doit repousser une production ?

Tout d’abord il faut digérer la déception ! Comme productrice il est nécessaire d’être capable de remotiver les équipes techniques et artistiques, de croire à fond dans son projet et décider de continuer à y travailler même sans avoir la certitude ou la visibilité par rapport à la suite.

Il faut être tenace et ne pas jeter l’éponge devant la montagne des étapes administratives à compléter. D’un côté, puisque ce spectacle reçoit des subventions publiques, le moindre changement au projet, soit-il provoqué par des raisons de force majeure telle que la pandémie, doit être vérifié et approuvé officiellement. La bureaucratie devient du coup une compagne quotidienne : papiers, formulaires, révisions de budgets…

De l’autre côté, il est nécessaire de trouver des nouvelles dates pour le cast et la salle, réorganiser la billetterie, relancer la campagne de communication, redémarrer les répétitions.

 

Last but not least : il faut retrouver l’adrénaline, l’élan créatif qui avait nourri la maturation du spectacle jusqu’au début du mois de mai. Reprendre les répétitions signifie aussi revoir les gestes et les choix artistiques d’avant sous un autre angle, car la vie qui passe et le vécu de chacun vont se reverser dans sa propre performance sur scène.

Un spectacle est un organisme vivant continuellement en évolution.

 

affiche de spectacle

 

A quoi s’attendre quand on rentrera dans le Recital Studio de Esplanade pour assister au spectacle ?

RESONANCES, un double acte qui présente le projet Résilience, créé par le compositeur Dr Robert Casteels suivi par Lotus Fugue, la nouvelle création de la Cie Bellepoque qui a été inspirée par les tableaux et les lettres de l’artiste peintre Georgette Chen.

Il s’agit d’une performance multidisciplinaire et modulaire. À travers la narration, le mouvement, la projection vidéo, la musique live et préenregistrée, RESONANCES invite à réfléchir sur la façon dont la résilience humaine nous permet de surmonter les crises et sur le rôle fondamental que la Beauté, la Nature et l'Art jouent dans notre société.

Les chansons des impressionnistes français tel que Gabriel Fauré et Claude Debussy et une composition originale de Robert Casteels vous accompagneront tout au long de cette contemplation.

 

 

Dates & horaires :

10 juillet: 8pm

11 juillet : 4pm, 7pm

Pour l’achat des billets : c'est sur peatix

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Singapour !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale