Lundi 16 décembre 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Campus Singapore de l’EHL – Rencontre avec Michel Rochat CEO EHL Group

Par Catherine Zaccaria | Publié le 13/11/2019 à 16:50 | Mis à jour le 13/11/2019 à 16:50
EHL2

L’Ecole Hôtelière de Lausanne est très fière de ce qu’elle est en train de réaliser à Singapour. C’est la première université suisse qui a un campus hors de la Suisse. C’est en juin dernier qu’elle a obtenu le fameux « sésame » EduTrust de la part de Singapour. Lepetitjournal.com a rencontré à Singapour Prof. Michel Rochat, Directeur General EHL Group, M. André Witschi, président du Conseil de Fondation EHL Group et M. Juan Perellon, Membre du Conseil d'administration EHL Campus Singapore. Ils nous ont parlé de l’avancée de l’ouverture de ce Campus. Quelques alumnis EHL ont partagé leurs expériences avec nous.

Mais pourquoi Singapour ?

« Tout le monde sait que ça va se jouer ici dans le futur, en Asie. 11% du PIB mondial (produit intérieur brut) sera généré par le tourisme, 1 emploi sur 10 sera dans l’hospitalité et tous ses dérivés. » nous explique M. André Witschi.

C’est en effet la première question que l’on pourrait se poser ! Mais regardez autour de vous, Singapour est la porte ouverte sur l’Asie, et aujourd’hui il y a une très grande demande de la part des étudiants qui veulent être exposés au monde asiatique. Il y a beaucoup de moyens de s’orienter vers l’Asie, les universités hôtelières classiques proposent des échanges durant le cursus mais la difficulté est de faire reconnaitre les crédits suite à ces échanges. L’EHL a donc décidé de diriger son propre campus avec ses propres standards mais avec l'esprit asiatique. « Aujourd’hui nous avons besoin d’adapter notre ADN au marché de demain. Si vous ajoutez les valeurs de l’Asie aux valeurs de la Suisse alors nous aurons une très grande plus-value pour les étudiants et c’est pour ça que nous sommes ici. » déclare Prof. Michel Rochat.  

Une vision à long terme

L’EHL a mis en place un comité consultatif à Singapour. Le but est d’ancrer l’EHL à Singapour. Dans quelques semaines la direction pourra nous en dire plus sur la localisation future du Campus mais dès que l’information sera dévoilée, elle pourra affirmer « nous sommes Singapouriens et nous serons entièrement enracinés à Singapour ».

L’EHL est sur le point de signer le contrat pour le bâtiment ce qui est une étape importante. Dès que ce sera fait, l’EHL sera capable de commencer à contribuer, jour après jour à l’évolution de l’économie de Singapour.

Une institution depuis 126 ans

EHL a grandi depuis 126 ans quand Jacques Tschumi a fondé la première école hôtelière à Lausanne. A l'époque, directeur du Lausanne Beau Rivage Palace et membre influent de l'association « hôtellerie suisse », il a joué un rôle clé dans la création de cette école destinée à former un personnel hôtelier d'excellence. 26 élèves ont commencé leur formation en 1893. Les cours se déroulaient dans une salle de l’Hôtel d’Angleterre et cette salle, qui n’est plus une salle de cours mais une salle de réunion, existe toujours.

EHL History
@EHL

 

« Aujourd’hui nous sommes un Groupe d’enseignement avec l’EHL que l’on appelle désormais Campus Lausanne, où nous avons le programme de Bachelor, des programmes de Master et des programmes courts dans les arts culinaires ou des formations aux métiers de l’accueil. Nous avons notre Campus Passug (Grisons) depuis 2018 où il est possible de faire un semestre d’échange, et notre futur Campus Singapore qui va bientôt voir le jour » nous explique M. Witschi.

L’EHL est également active dans la partie consultative avec des consultants dans l’industrie hôtelière et pour d’autres écoles hôtelières à travers le monde. Elle partage son savoir-faire, c’est un challenge de tous les jours avec leurs concurrents. Son ambition est d’être la première référence mondiale en matière de formation de l’accueil et de l’hospitalité. C’est très simple mais très difficile d’y parvenir !

« Nous sommes très respectueux de notre héritage et de la réussite de cette école qui est classée numéro un des écoles hôtelières dans le monde. Nous sommes également très fiers de notre restaurant qui est un restaurant d’école et qui a une étoile au guide Michelin ».

BDS EHL
Berceau des Sens @EHL

 

Des formations pour les moins jeunes

L’EHL a également investi dans un programme appelé VET « Vocational Education Training ». L’éducation aujourd’hui ne s’adresse plus qu’à des personnes de 18-20 ans, le marché change. Certaines professions d’aujourd’hui vont disparaitre et beaucoup de professionnels vont devoir réapprendre un nouveau métier et pour une grande partie ce sera dans l’hospitalité. Le programme VET est dédié à cette situation, aux personnes de 45, 50, 60 ans qui doivent évoluer dans leur carrière. Il démarrera à Singapour au début de l’année prochaine, avant le lancement du programme de Bachelor.

Des programmes courts en attendant les premiers étudiants de Bachelor

Le Prof. Rochat nous a précisé que le programme de Bachelor commencera à Singapour en septembre 2021. Les premiers étudiant commenceront leur cursus en 2020 par l’année préparatoire, un semestre à Lausanne puis un semestre de stage. En septembre 2021, les étudiants pourront commencer leurs études ici à Singapour. Avant ça, et c’était un engagement fort de l’EHL envers l’autorité singapourienne, elle organisera un certain nombre de cours de courte durée.

Afin de répondre à la demande du marché, le premier programme court qui a été développé en partenariat avec le ministère de l’éducation sera « Hospitality, luxury and brand management ». Il débutera en juin 2020 et sera donné par Dr Florent Girardin, assistant professeur à l’EHL, diplômé de HEC Lausanne, PhD en management. Il est expérimenté dans le domaine de l’hospitalité, des marques de luxe et leur impact dans l’industrie. Ces cours s’adresseront à des cadres intermédiaires. Les classes compteront 20 étudiants et travailleront en groupe, méthode cruciale inscrite dans l’ADN de l’EHL. A la fin de ce cours, les étudiants recevront une attestation de présence. Ces cours sont aussi l’opportunité pour l’EHL de démontrer aux autorités locales ce qu’elle est capable de faire.

Une université, trois campus mais des valeurs communes

L’EHL ne va pas juste répliquer son modèle de Lausanne mais va s’adapter à son nouvel environnement qu’est l’Asie. Elle délivrera le même Bachelor qu’à Lausanne, avec les mêmes valeurs mais elle va prendre l’inspiration de l’Asie et enseigner d’une manière différente. « Nous avons une opportunité unique, nous allons commencer avec 60 étudiants, c’est une occasion exceptionnelle d’innover avec un si petit groupe d’étudiants. Nous allons prendre le meilleur de Lausanne et de Singapour et l’enseigner à nos étudiants. Nous avons appris beaucoup pendant le processus de certification EduTrust » nous explique M. Juan Perellon.

EHL campus Lausanne
Campus Lausanne @EHL

 

Prof. Michel Rochat nous éclaire sur la stratégie mise en place à l’ouverture du Campus Singapore : « Nous avons différents axes de stratégie, le premier c’est le développement de notre portefeuille d’éducation. Enrichir ce que nous faisons à l’EHL sur nos trois campus par des échanges de semestres d’études.

Le deuxième est le développement international. A Lausanne nous agrandissons notre campus qui ouvrira en 2021. Ce nouveau campus sera d’une certaine manière une sorte de référence en matière de durabilité et nous ferons la même chose à Singapour, nous serons respectueux de l’environnement ce qui est très important pour nous.

Troisième axe, l’innovation. Nous avons implanté près du campus à Lausanne un espace dédié à l’innovation. Nous allons faire la même chose à Singapour avec les start up dans lesquelles nous avons investi. Elles sont orientées dans le « digital education ». Cette partie du monde est vraiment la plus importante et les étudiants ont besoin d’être exposés à cette partie du monde. »

EHL innovation village
Innovation village @EHL

 

« Sustainability and efficiency » pour un futur éco-responsable

Le nouveau campus de Lausanne ainsi que celui de Singapour s’inscrivent dans un futur éco-responsable. Aujourd’hui un étudiant à l’université investit 30% de son temps à passer des examens. « Des examens ça veut dire beaucoup de papier, beaucoup d’administration. Maintenant que nous vivons dans un monde ouvert, l’information est partout. Avons-nous besoin d’utiliser autant de papier ? Aujourd’hui nous pouvons évaluer nos étudiant de différentes manières. Ils vont être testé tout au long de leurs études. Ils font des stages, ils travaillent en groupe, ils dirigent ou participent à des comités d’étudiants (plus de 30 comités). Toutes ces informations sur nos élèves vont nous permettre de les évaluer. Nous enseignons la durabilité à nos étudiants, nous devons donc agir de la même manière ».

Un réseau Alumni gigantesque et très soudé

La mission de l’EHL est d’aider les étudiants talentueux à se construire une carrière réussie et épanouissante. Le mot d’ordre est l’Excellence. Les alumnis le disent comme une réalité et pas juste comme des mots sur le papier. « Nous sommes une famille, nous avons 10 000 étudiants actifs, 25 000 anciens élèves, 70 « alumni chapters » et plus de 120 nationalités différentes sur le Campus de Lausanne ». Si vous regardez le magnifique réseau des Alumnis EHL, un peu plus de la moitié travaillent dans la branche hôtelière et 46% travaillent dans d’autres secteurs liés à l’hospitalité comme des entreprises de services, des entreprises de restauration, des banques, l’immobilier, le luxe, etc

Lorsque la question concernant les frais d’études trop élevés pour la population de ce côté du globe et de l'accessibilité pour les étudiants asiatiques est posée, M. Perellon répond : « Bien sûr c’est un problème, nous le comprenons bien, nous allons être capables d’offrir des bourses d’études. Nous savons que ce sont des études très couteuses, environ 150’000 CHF pour 4 ans (plus de 200’000 SGD) mais c’est aussi un investissement. Si un étudiant a du potentiel, du talent mais pas les moyens financiers, l’EHL l’aidera ».

etudiants EHL
@EHL

 

En effet, l’EHL a créé une fondation pour les bourses d’étude et sera capable d’aider ceux qui ont du talent mais pas les moyens financiers. « Nous ne voudrions pas manquer quelqu’un qui a du potentiel. Nous avons mené une enquête après d’étudiants et de leurs parents et il y avait une forte demande d’ouverture d’un campus dans la région ASEAN (Association des Nations de l'Asie du Sud-Est). C’est pourquoi nous avons étudié un peu plus l’Asie et finalement choisi Singapour ».

M. Perellon explique également que ce qui a une grande valeur, outre la qualité de l’enseignement et des infrastructures, c’est le réseau d’alumni. L’entraide et le support dans cette communauté est incroyable et il existe à travers le monde entier. « Nous avons 150 nationalités à Lausanne et ces étudiants, une fois le diplôme acquis, travaillent aux quatre coins du monde et le réseau existe partout ».

Les étapes clé de cette conquête

Le 12 juin 2019, les autorités singapouriennes, qui réglementent les établissements d’enseignement privés, ont autorisé l’EHL à dispenser des cours menant au Bachelor en hôtellerie à Singapour, en obtenant la certification EduTrust.

« C’est historique car c’est la première fois que les autorités de Singapour délivrent cette certification à une institution sans murs, sans étudiants, et sans personnels. Juste parce que nous avons été capables de construire une relation, de faire comprendre aux autorités qui nous sommes et ce que nous serons capables d’apporter à l’économie loBale. Nous en sommes très fiers et remercions les autorités locales de la confiance qu’ils nous témoignent ».

MM Witschi et Rochat
MM Witschi et Rochat @EHL

 

En mars va commencer la rénovation des bâtiments, puis petit à petit l’EHL pourra occuper l’espace avec un certain nombre de personnels, afin d’accueillir les premiers programmes courts en juin. Et en septembre 2021, les premiers cours du programme de Bachelor.

« Notre principale ligne directrice c’est de durer ici, de s’enraciner et de grandir ici afin de fournir à l’industrie locale asiatique de jeunes diplômés compétents. Nous voulons servir de hub et bâtir des ponts entre les communautés asiatiques tout en maintenant l’ADN EHL ».

Une partie de la direction de Lausanne sera présente à Singapour pour une durée de 3 mois à l’ouverture en septembre 2021 afin de démontrer que ce Campus Singapore est très important.

Propos recueillis par Catherine Zaccaria et Laurence Huret pour Lepetitjournal.com

cfa8e6ee-7c8d-492d-b42e-9fd83446f1ef

Catherine Zaccaria

Éducatrice et enseignante, Catherine réoriente ses activités au fil des années. Elle est aujourd'hui Rédactrice en chef.
0 Commentaire (s)Réagir