Samedi 19 juin 2021
Rio de Janeiro
Rio de Janeiro

Élections consulaires : Marie Bendelac (la France au Cœur)

Par Lepetitjournal Rio de Janeiro | Publié le 06/05/2021 à 12:00 | Mis à jour le 07/05/2021 à 03:46
Mari Bendelac candidate La France au coeur Rio

L’élection des conseillers consulaires approche. Pour vous aider à mieux connaître les candidats des circonscriptions de Rio de Janeiro et São Paulo, ainsi que leurs programmes, lepetitjournal.com do Brasil leur a posé les mêmes questions. Ces interviews réalisées par écrit vous sont proposées dans l’ordre des tirages au sort effectués par les consulats généraux. Elles sont publiées entre le 6 et le 17 mai, c’est-à-dire avant le vote sur internet qui sera ouvert du 21 au 26 mai. L’élection « à l’urne » aura lieu quant à elle le 29 mai.

A lire aussi : Les élections consulaires à Rio de Janeiro en 6 questions.

 

Aujourd’hui : Marie Bendelac et la Liste "La France au Cœur".

 

Marie Bendelac, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis entrepreneur et consultante, spécialiste en Communication Non-Violente et Psychologie Positive. Je suis tombée amoureuse du Brésil il y a environ 20 ans, et depuis, j'y suis venue tous les ans, jusqu'à mon installation définitive à Rio de Janeiro, en janvier 2009.
C'est à l'occasion de l'année du Brésil en France que j'ai rencontré mon mari, un médecin carioca francophone et francophile, très engagé au sein de la communauté française. Après plusieurs allers et retours, j'ai finalement traversé l'Atlantique pour le rejoindre.
Lors de mon arrivée à Rio, j'ai fait un MBA d'entreprenariat à la Fondation Getúlio Vargas. Après une carrière de 18 ans en finance et ressources humaines dans des multinationales, j'ai décidé de me dédier à mon entreprise spécialisée en coaching et formations pour les cadres et comités de direction.
Être à l'écoute et aider les gens a toujours été naturel pour moi. Aujourd'hui, c'est mon métier. J'aime aider les gens. Sur le plan personnel, mes deux passions sont ma famille et les chevaux. Je suis passionnée d'équitation depuis toute petite.


Comment avez-vous constitué votre liste ?

Les membres de notre liste se connaissent et échangent depuis de nombreuses années, nous partageons les mêmes idées et chacun des membres apporte son expérience de vie au sein de la communauté française de cette circonscription.
Tous ont en commun d'être installés au Brésil depuis de nombreuses années et nos profils sont complémentaires, nous avons des chefs d'entreprise, des professions indépendantes, des retraités et leurs domaines de compétences sont également variés, enseignement, communication, santé, sécurité... des domaines qui sont directement liés aux sujets qui préoccupent nos compatriotes.


Comment envisagez-vous cette fonction de conseiller consulaire ?

Très naturellement, en étant à l'écoute des besoins des français de la région que nous représentons, avec empathie et détermination. Au long de ces dernières années, nous avons eu l'opportunité de constituer un fort réseau au Brésil et en France, qui nous permettra d'aider nos compatriotes de manière agile et efficace.


Quels sont selon vous les principaux défis aujourd'hui pour les français établis au Brésil ?

L'éducation, la santé et l'accès aux services, comme nous devrions y avoir droit. Les français de l'étranger sont souvent considérés comme la « dernière roue de la charrette » et nous devons rester vigilants et agir via, notamment, notre équipe de Sénateurs représentant les français de l'étranger.


Quelles sont les grandes lignes de votre programme ?

Appuyer les français de la région que nous représentons pour les sujets locaux liés principalement à l'entraide, l'action sociale, l'enseignement, les bourses et les affaires consulaires. Nous faisons entendre leur voix au niveau des instances consulaires, de la majorité Sénatoriale de droite et du centre, et de nos groupes parlementaires. Notre circulaire, en ligne sur notre page Facebook, explique ce programme plus en détail.

 

Marie Bendelac liste La France au coeur élections consulaires rio

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Rio

São Paulo Appercu
J'AI TESTÉ POUR VOUS

Au Brésil, on a de la cachaça, mais aussi du pastis

Rui Mendes a fait le tour du monde des anisettes pour produire à son retour le premier pastis 100% brésilien. Une réussite, déjà reconnue et primée, tè vé ! Et à consommer avec modération.

Actualités

São Paulo Appercu
POLITIQUE

Hubert Maguin : « il y a un parti En Marche en dehors de Paula Forteza »

Retour sur les élections consulaires avec le référent Amérique Latine Caraïbes de la République en Marche. Dans cette région du monde, son parti a fait “chou blanc“, mais il reste confiant pour 2022.

Communauté

São Paulo Appercu
POLITIQUE

Hubert Maguin : « il y a un parti En Marche en dehors de Paula Forteza »

Retour sur les élections consulaires avec le référent Amérique Latine Caraïbes de la République en Marche. Dans cette région du monde, son parti a fait “chou blanc“, mais il reste confiant pour 2022.

Que faire à Rio ?

São Paulo Appercu
J'AI TESTÉ POUR VOUS

Au Brésil, on a de la cachaça, mais aussi du pastis

Rui Mendes a fait le tour du monde des anisettes pour produire à son retour le premier pastis 100% brésilien. Une réussite, déjà reconnue et primée, tè vé ! Et à consommer avec modération.