Jeudi 17 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

NOËL - Le marché de Strasbourg prend ses quartiers à Pékin

Par Lepetitjournal Pékin | Publié le 14/12/2015 à 23:00 | Mis à jour le 16/12/2015 à 04:59

 

Après Tokyo et Moscou, c'est à Pékin que le marché de Noël de Strasbourg est venu installer ses décors pour un mois (5 décembre-4 janvier) au centre commercial Solana : 100 chalets aux guirlandes et boules de verre miroir, aux comptoirs animés par des Alsaciens en tenues traditionnelles, ployant sous les friandises, le long d'allées prises d'assaut par une foule dense et enthousiastes de parents et enfants.

C'est le fruit d'une alliance quasi-fortuite et improbable entre la mairie de Strasbourg et Yihui International Culture, compagnie d'affaires pékinoise. Tout débuta fin 2014, quand Wang Bing, la CEO de Yihui, visita le marché de Noël à Strasbourg et tomba sous le charme. Puis réalisant la puissance magique des 500 chalets, le public de toute l'Europe et les 250 millions d'? de chiffre d'affaires par saison, elle décida de « greffer » ce marché typique en Chine, terre francophile et dont la classe moyenne est prête à payer cher des produits authentiques d'artisanat européen... Lire la suite sur notre édition de Hong Kong

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Pékin

Shanghai Appercu
EXPATRIATION

INFO PRATIQUE - Que faire en cas de décès d'un proche à l'étranger ?

Quand à la douleur de la perte d’un être cher, vient s’ajouter la détresse d’affronter la complexité liée à la vie dans un pays étranger, tout peut apparaitre comme insurmontable.

Que faire à Pékin ?

Shanghai Appercu
TOURISME

GOLDEN WEEK - Notre sélection de destinations en Asie !

Découvrez les destinations asiatiques préférées de notre rédaction ! Provinces chinoises ou au-delà des frontières, profitez de nos conseils pour vos congés !

Expat Mag

Barcelone Appercu
JUSTICE

De protestations en émeutes, la Catalogne s'embrase

La violence surgit dans le mouvement de protestation contre la sentence du Tribunal Suprême espagnol, et transforme les manifestations en batailles de rues, alors que les rassemblements se multiplient

Sur le même sujet