Où se loger à Orlando ?

Par Ophélie Moisant | Publié le 08/06/2022 à 14:00 | Mis à jour le 09/06/2022 à 10:08
Photo : Loger à Orlando
Lake Eola à Orlando

Aussi épanouissante, exaltante et enrichissante soit-elle, l’expatriation n’est jamais quelque chose d'évident. Entre joie d’une nouvelle vie à l’autre bout du monde et stress de tout gérer en un minimum de temps, il ne faudrait pas en plus tomber dans un quartier qui est l'opposé de ce que l’on recherche.

 

Orlando est la ville du centre de la Floride. Étendue sur 119,1 mi2, la métropole compte plus de 285 000 habitants. Mais Orlando est aussi le siège du comté d’Orange, qui compte aujourd’hui plus de 2 500 000 habitants. Si elle est l’une des villes les plus visitées au monde, notamment grâce à ses nombreux parcs d’attractions, Orlando est aussi réputée pour sa qualité de vie. Celle qui est surnommée “La belle ville” offre à ses habitants un quotidien culturel, professionnel, artistique, économique et divertissant, aussi abordable que paisible. 

 

Pour autant, Orlando regorge de quartiers, 115 exactement. Aussi différents et intéressants les uns que les autres. Tout dépend de ce que vous recherchez. En voici le détail pour vous accompagner.

 

Winter Park, le plus prisé

Officiellement, Winter Park est une ville du comté d’Orange, dans la banlieue nord d’Orlando. Cependant, cette petite ville riche en histoire, art et culture est considérée depuis longtemps comme un quartier d’Orlando. Un quartier d'ailleurs connu pour être “le meilleur endroit pour vivre en Floride”, qui attire beaucoup les francophones. Et pour cause, les étudiants, hipsters, jeunes professionnels, cadres supérieurs, familles et retraités peuvent jouir des nombreuses possibilités qu’offre Winter Park : écoles publiques très bien notées, parcs remplis d’activités, restaurants et cafés, et un mode de vie dans la moyenne avec un loyer médian de $1200. En revanche, étant donné sa situation, l’acquisition d’un logement n’est pas à prendre à la légère. Pour exemple, une maison individuelle de bon standing coûtera minimum $400 000. 

 

Quartier de WInter Park à Orlando

 

Lake Nona, le coeur de la médecine

Ce quartier situé à proximité de l’aéroport international est directement lié à l’industrie médicale. Avec des hôpitaux universitaires renommés, un hôpital pour enfants et un militaire, Lake Nona compte bien garder sa réputation. Mais ce n’est pas tout, ce quartier a aussi réussi à attirer la fédération américaine de tennis et l’installation de son siège. Depuis peu, les multinationales veulent également leur place : Amazon, KPMG… 

Désormais, et ce n’est sans doute que le début, Lake Nona se trouve dans la moyenne élevée des prix de l’immobilier. Avec par exemple, pour une maison individuelle dans la moyenne, la somme de $1900 de loyers à débourser, ou $300 000 pour l’achat. 

 

Downtown Orlando, business everyday

Comme toutes les grandes villes des États-Unis, Orlando a son “Downtown”. À la fois quartier d’affaires et centre historique, il est situé entre Kaley Avenue, Mills Avenue et Marks Street. À l’intérieur de Downtown, se trouvent ensuite de nombreux quartiers très différents : South Eola, paisible le long du lac, Lake Eola Heights, ou encore North Quarter. Pour rester au cœur des affaires de jour comme de nuit, ce sera plutôt Colonial Drive. En revanche, l’ensemble de Downtown offre de quoi faire du shopping, se restaurer, des installations culturelles et sportives, des événements et plus encore. Bref, si vous souhaitez vivre au cœur de la ville et du mouvement, c’est évidemment ce quartier qui est fait pour vous. 

 

Downtown Orlando

 

Thornton Park, bohème chic

Ce quartier résidentiel plus que charmant d’Orlando est connu pour ses petites boutiques de prêt-à-porter très bohème chic et l’univers qui en découle : bars à jus bio, restaurants et bars élégants, parcs et activités calmes. En plein cœur du quartier, un espace raffiné à l'atmosphère très européenne avec notamment des petits cafés proposant de boire un verre de vin en terrasse. 

 

Parramore, un blason redoré 

Situé à l’ouest, il a longtemps été le quartier malfamé de la ville. Désormais, Parramore, l’épicentre de la communauté afro-américaine à Orlando, réussit petit à petit à se transformer en zone résidentielle de qualité. Vie de quartier avec ses restaurants et commerces, vie culturelle grâce à son musée de l’histoire et de la culture afro-américaine et événements divers, Parramore continue sur sa lancée et promet un beau résultat. 

 

S'éloigner du centre d'Orlando

Il est aussi possible de s’éloigner du centre, en optant plutôt pour Kissimmee, le quartier situé à 30 minutes de route du centre d’Orlando, mais à seulement 5 minutes de Disney World. Idéal pour les familles, les travailleurs du parc et pour trouver des biens immobiliers très abordables, sous les $200 000. 

 

Vous trouverez aussi Windermere, un très beau quartier avec de nombreuses écoles bien classées et résidences de luxe. Situé sur une chaîne de lacs très prisée, ce quartier est le favoris des Américains qui ont les moyens. Parcs, mall, ville, tout est à proximité. 

 

Vous pouvez désormais faire votre choix en fonction de vos préférences ! 

ophelie moisant

Ophélie Moisant

Après de nombreux reportages TV réalisés et quelques milliers d’articles publiés, je suis désormais à la tête du Petit Journal Orlando & North Florida. Au plus proche des lecteurs au quotidien, je partage mes découvertes et bons plans pour vous aider !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Orlando !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale