Stéphan et Véronique, les boulangers d'Orlando voient bien plus loin

Par Ophélie Moisant | Publié le 27/06/2022 à 14:00 | Mis à jour le 27/06/2022 à 15:28
Véronique et Stéphan

Aujourd’hui, direction Winter Garden, où nous partons à la rencontre de Stéphan et Véronique, les heureux propriétaires d’une boulangerie bien française, "Le Petit Paris". Et après seulement trois ans sur le territoire floridien, les entrepreneurs voient déjà plus loin.

 

Ce projet dépasse toutes leurs espérances. Ponctué de hauts et de bas, de facilités et de difficultés, ce projet, leur projet, de boulangerie est sur le point de s’agrandir. En tout cas, une chose est sûre, le couple, tout droit venu d’un petit village français, n’est pas prêt à baisser les bras pour poursuivre son rêve américain. Pour en savoir un peu plus sur leur parcours, leur vision et leurs projets futurs - parce qu’il n’y en a pas qu’un -  Le Petit Journal Orlando a eu la chance de les rencontrer. Voici leur histoire. 

 

Le Petit Journal : Parlez-nous un peu de vous 


Stéphan : Je suis Boulanger pâtissier depuis l'âge de 15 ans (plus de 30 ans maintenant), mais je suis passionné par la boulangerie depuis mon enfance (j’allais aider le boulanger de mon village pendant mes vacances scolaires). J’ai obtenu le titre de maître artisan en 2017. Nous avions, ma femme Véronique et moi, deux boulangeries en France, que nous avons vendues pour venir ici en Floride. Nous avons 3 enfants qui nous ont suivi dans cette aventure, (Corentin 19 ans, Laëtitia 18 ans et Luke 6 ans)

 

Arriver aux USA au mois de mai 2019, soit seulement 8 mois avant la Covid-19, aurait pu être risqué pour nos entrepreneurs. Heureusement ils ont choisi la Floride, état qui a nettement moins subi la crise sanitaire, contrairement à New York par exemple. Mais d’ailleurs, outre le soleil toute l’année, pourquoi avoir finalement choisi la Floride ? 

 

Leur coeur battait entre la Caroline du Sud et la Floride... Finalement, le hasard fera que la Floride est venue à eux en premier "pour voir une franchise de macaron (projet qui n’a pas abouti) et que nous avons vraiment adoré. Ensuite nos recherches se sont tournées uniquement sur la Floride. Winter Garden a été aussi dû en partie au hasard, mais c’est surtout le fait qu’il n’y avait pas beaucoup de boulangeries à vendre qui nous a amené à Winter Garden. Nous sommes chanceux car c’est vraiment une très jolie ville proche d’Orlando.

 

Un projet mûrement réfléchi pour Véronique et Stéphan

Le Petit Paris à Orlando

 

Il faut dire aussi que, si ce projet a tenu la route pendant la crise, et fait aujourd’hui preuve d’une force admirable, c’est parce qu’il a été “mûrement réfléchi et préparé”. En effet, l’expatriation de la petite famille ne s’est pas faite sur un coup de tête. Après avoir pris la décision de s’expatrier, 4 années de recherches et de mise en place se sont écoulées. Un long chemin ponctué d'envie et de doutes. 

 

Heureusement, pour les épauler dans cette nouvelle vie, Stéphan et Véronique étaient accompagnés des meilleurs, l’équipe d’Objectif USA, menée avec professionnalisme par Sylvain Perret : “ils nous ont aidé à acheter notre boulangerie, mais aussi beaucoup de point personnel comme ouvrir un compte en banque, obtenir le visa, ou louer notre maison. Nous les remercions énormément pour tout cela.”

 

Le Petit Paris est-il à la hauteur de leurs attentes initiales ? 

Après plus de trois ans à la tête de leur boulangerie française, Le Petit Paris, Stéphan et Véronique sont très fiers du résultat. Et pour cause, en plus de répondre à leurs attentes, il dépasse aujourd’hui largement leurs ambitions : “nous avons déjà dépassé notre prévisionnel sur 5 ans.” L’occasion parfaite pour voir encore plus grand, non ? 

 

Vers un nouvel établissement d’ici fin 2022…

C’est un grand OUI. À la suite de cette belle réussite pour leur première boulangerie française en Floride, pourquoi ne pas retenter l’expérience une deuxième fois? Les deux entrepreneurs ne se sont pas posés la question deux fois : “Nous prévoyons l’ouverture de notre deuxième boulangerie sur l’est d’Orlando.” 

 

Une nouvelle aventure pour laquelle les français font appel aux autres français, “Les lecteurs peuvent nous suivre sur nos réseaux sociaux (facebook et instagram : lepetitpariswg) et venir découvrir nos produits à la boulangerie ou sur les différents marchés que nous faisons.” Mais avec plaisir, évidemment ! 

 

Le Petit Paris Orlando sur le marché


 

Mot de la fin : Que diriez-vous aux boulangers, pâtissiers, chocolatiers... Français qui souhaitent venir aux USA ?

 

"Notre conseil pour ceux qui voudrait franchir le pas et de bien anticiper le départ et de s’entourer de bons conseillers pour toutes les démarches administratives et d’achat de business."

 

ophelie moisant

Ophélie Moisant

Après de nombreux reportages TV réalisés et quelques milliers d’articles publiés, je suis désormais à la tête du Petit Journal Orlando & North Florida. Au plus proche des lecteurs au quotidien, je partage mes découvertes et bons plans pour vous aider !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Orlando !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale