Mercredi 24 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mois de la Femme : à la rencontre de Nadine Frenette

Par Rachel Scharly | Publié le 26/03/2019 à 10:00 | Mis à jour le 26/03/2019 à 12:29
Photo : Nadine Frenette
Nadine Frenette

Nadine Frenette est originaire de Besançon. Dans les années 80, c’est l’explosion des radios locales. Intriguée, Nadine pousse alors la porte de la radio RBF de sa ville natale : c’est le début de sa carrière en tant qu’animatrice radio. À Paris, elle travaille chez Skyrock, Chérie FM et France Info. Pas de doutes, si vous écoutiez ces radios dans les années 80, vous avez sûrement entendu la voix de Nadine Frenette.

 

Elle regarde cette période de sa vie avec beaucoup d’enthousiasme. « De la province à Paris, j’ai rencontré beaucoup de personnalités du showbiz, il y avait beaucoup de superficialité, mais c’était très amusant » dit-elle.

Puis, une occasion de partir aux États-Unis se présente « je n’ai jamais laissé passer une occasion dans ma vie. Les opportunités, il faut savoir les reconnaître ». C’est ainsi que Nadine part à l’aventure. Nous sommes en 1991 et elle pose ses valises dans le Midwest. Ce n’est pas la destination la plus sexy des États-Unis, mais Nadine s’en accommode très bien. Ouverte d’esprit, elle décide de reprendre ses études. Puis, la vie l’entraîne à Boston où elle s’inscrit à l’université pour suivre une maîtrise de gestion des médias. Elle se retrouve avec des étudiants plus jeunes qu’elle, mais elle adore le mélange de générations.

C’est dans la capitale du Massachusetts qu’elle rencontre son mari. Lui est québécois. Pour des motivations professionnelles, ils décident de partir pour New York. Nadine travaille alors dans le secteur vidéo pour une organisation caritative, elle occupe ce poste très prenant pendant 4 ans, jusqu’à l’arrivée de leurs jumeaux. Nadine Frenette, comme beaucoup de mamans, se demande si elle doit poursuivre sa carrière ou prendre du temps pour ses enfants. C’est la seconde solution qu’elle choisit. 

Au début des années 2000, ses enfants inscrits en pre-school, Nadine décide d’embrasser une autre carrière. Pour cette passionnée de New York et d’architecture, le secteur immobilier s’impose naturellement. Devenue broker, elle fait son baptême du feu avec une première vente à un célèbre dirigeant de télé français. C’est d’ailleurs comme ça qu’elle réalise qu’elle est sur un marché de niche : les francophones de New York. Depuis 14 ans, Nadine explore, déniche et conseille des appartements à des expatriés. Et elle adore ce métier de contact. « On sert de guide aux expatriés, il faut être bienveillant et travailler avec une éthique parfaite » s’enthousiasme Nadine. Il faut reconnaître que l’ancienne animatrice de radio a un vrai sens du contact, rempli d’humanité et de sincérité.

Pour elle « New York, c’est ma maison ». Cette ville qu’elle s’émerveille de découvrir un peu plus chaque jour, lui réserve toujours des surprises incroyables. « On ne la connaît jamais à fond, il y a toujours un nouvel immeuble, une nouvelle boutique, une rue que l’on n’a pas explorée, c’est sans fin ».

Dans cette ville d’optimisme, elle se nourrit du mélange des cultures, de la diversité, Nadine l’admet « j’ai eu de la chance, j’ai su tenir ma barque ». C’est donc la ville idéale, pour celle qui se ressource dans le chant, de continuer à travailler, à explorer et à découvrir...

 

Un très grand merci, Chère Nadine, d’être parmi les 31 femmes du Mois de la Femme du Petit Journal. Merci pour votre optimisme, votre enthousiasme et votre si belle voix...

 

Pour en découvrir plus sur l’activité de Nadine Frenette :

http://www.compass.com/agents/nyc/nadine-frenette/

 

Rachel Scharly

Rachel Scharly

Expatriée à New York depuis 2012, Rachel Scharly est la Rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir